En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 13 décembre 2017

Commentaires fermés temporairement

Pour cause d'absence les commentaires seront fermés quelques jours.

Bonnes fêtes à tous !

jeudi 7 décembre 2017

L'armée US et la fondation Bill Gates s'intéressent au contrôle de population en commençant par les rongeurs

Source Genethique.org

Alors que le groupe de travail du protocole de Carthagène est réuni à Montréal dans le cadre de la Convention de l’ONU sur la biodiversité, des documents ont été rendus publics qui montrent « que l’armée étasunienne finance fortement des recherches sur le forçage génétique et que la Fondation Bill et Melinda Gates finance les lobbys dans les différentes agences internationales pour faciliter l’usage de cette technique hautement controversée ».

La réunion de ce groupe travail se tient du 5 au 8 décembre et le « forçage génétique » est au cœur de ses préoccupations. Cette technique, rendue possible grâce à l’outil CRISPR, « consiste à modifier l’ADN d’êtres vivants », notamment pour « éliminer des espèces invasives décimant la vie sauvage dans les îles » ou encore pour « venir à bout des moustiques porteurs du paludisme ». Elle divise car, outre ces objectifs louables, le « risque de chaos écologique » est important. En outre, ses détracteurs « soupçonnent les arguments sanitaires de masquer des objectifs industriels et militaires ».

De fait, le « gene-drive » a de « puissants soutiens, notamment l’armée américaine via son Agence pour les projets de recherche de la défense (DARPA) ». Celle-ci a d’ores et déjà débloqué cent millions de dollars pour financer la recherche dans ce domaine. L’un des projets soutenus « consiste à modifier génétiquement des rongeurs pour supprimer ces animaux devenus fortement invasifs dans certaines îles comme en Australie ». Une autre subvention a été accordée « à une équipe de chercheurs britanniques qui travaillent sur des moustiques destinés à être disséminés en Afrique ». Le DARPA estime pour sa part qu’il lui appartient « d’effectuer ces recherches et de développer des technologies qui protègent contre les abus accidentels ou intentionnels ». Il rejoint ainsi la CIA qui a classé en 2015 l’édition des gènes dans liste des menaces posées par « des armes de destruction massive et leur prolifération ».

Parallèlement, la Fondation Bill et Melinda Gates «a soutenu des actions de lobby dans différentes instances des Nations Unies à hauteur de 1,6 million de dollars ». Ces actions ont été initiées alors que « depuis 2016, à la demande de nombreuses ONG, de scientifiques et de responsables politiques la possibilité d’imposer un moratoire sur le forçage génétique a été mis à l’ordre du jour au sein de la Convention sur la biodiversité ». La Fondation Gates a payé cet été la société Emerging Act « pour mobiliser des chercheurs contre ce projet de moratoire ».
A l’issue de la réunion à Montréal, « un rapport doit être produit à destination des 195 États de la Convention ». 

Se débarrasser des rongeurs on peut en discuter, mais qui peut se débarrasser des rongeurs  peut contrôler les naissances d'une population donnée. Le fait que la fondation Bill Gates s'en occupe et se révulse contre le moratoire est un indice suffisant.

La marche à la guerre des USA contre la Chine






Désolé pour la taille de la visionneuse mais vous pouvez passer en grand écran à l'aide du bouton à droite sur la barre de menu de chaque vidéo.

Les relations Chine USA vues de l'autre coté du miroir.

info / Encore un autre témoin qui meurt dans l'affaire Clinton



La nature fait bien les choses ...

Aube ou crépuscule ?

Jean d'Ormesson, Johnny Halliday partis à quelques heures d'intervalle, c'est un clin d'oeil  du Ciel.

Une époque se termine, place aux jeunes et à la barbarie.

lundi 4 décembre 2017

Comme ils nous aiment !




Source TVS2.ru

Bien loin de la superbe image que les merdias français ont donné de la visite de Macron en Afrique !

Ceci étant, on ne peut qu'être d'accord avec ce que disent ces étudiants : on veut rester chez nous et vivre de nos ressources.
On leur fera crédit sur leur capacité à le faire, en fait on s'en fout complètement, et on leur en donnera gentiment acte.
La conclusion qui s'impose, c'est immigrés, migrants de tous pays, rentrez chez vous ils vous attendent dans la joie et la bonne humeur !

dimanche 3 décembre 2017

Raz de marée nationaliste en Corse, frémissements ailleurs

Les natio-indépendantistes-autonomistes Corses arrivent en tête des élections avec 47% des suffrages, les Antilles n'attendent de nous que des subventions, idem pour la Guyane, la pétaudière Kanake va bientôt se réveiller alors qu'approche le scrutin sur le sort de ce lointain territoire, peut-être que les pingouins des Kerguelen ont aussi des revendications . Ici même des hommes politiques sans vergogne vont jusqu'à proposer une partition du territoire !

A l'heure où nous sommes envahis de toutes part par des gens qui nous veulent du mal et où toutes les énergies métropolitaines vont être indispensables au redressement du pays, si nous osions leur dire :

Tirez vous ! on ne vous retient pas ! 


.

1914-1918 l'épuration républicaine


samedi 2 décembre 2017

La Bataille de Sidi Brahim (Joseph Castano)

LA BATAILLE DE SIDI-BRAHIM

« La seule défaite irréparable, c’est l’oubli » (Jean BRUNE)



Après la destruction de sa smala (16 mai 1843) par le duc d’Aumale, l’émir Abd el-Kader se réfugia au Maroc d’où il lança un nouvel appel à la guerre sainte contre les troupes françaises installées en Algérie.
Au mois de septembre 1845, il entreprit de franchir la frontière et effectua avec l’aide des populations fanatisées de sanglantes insurrections qui, sous l’influence des passions religieuses, se propagèrent sur tout le territoire algérien.
La garnison française la plus proche de la frontière algéro-marocaine, celle de Djemmâa Ghazaouet (appelé, plus tard, Nemours), forte de 600 hommes, était commandée par le lieutenant-colonel de Montagnac, soldat fougueux, violent, aventureux, mais fort courageux.
Le 19 septembre 1845, un chef de tente de la tribu des Souhalia (que l’on croyait fidèle), le caïd Trari, vint, insidieusement, avertir Montagnac de la présence d’Abd el-Kader dans sa tribu dans le but de provoquer un soulèvement et demander, par conséquent, l’aide et la protection de l’armée française.

Sans prendre le temps d’apprécier si le danger couru par la tribu était réel ou, s’il s’agissait d’un piège tendu par l’émir, Montagnac –contrairement aux instructions des généraux Lamoricière et Cavaignac qui lui enjoignaient de na pas s’aventurer en rase campagne avec un effectif aussi réduit que le sien- prit la décision de former une force expéditionnaire afin de s’opposer à la violation du territoire par l’émir.
Le 21 septembre, à 22 heures, à la tête de cinq compagnies du 8ème bataillon de Chasseurs d’Orléans, sous les ordres du chef de bataillon Froment-Coste, d’un escadron du 2ème Hussards, commandé par le capitaine Gentil de Saint-Alphonse et de quatre escouades de carabiniers commandées par le capitaine Burgard, soit 421 hommes, Montagnac se porta au devant d’Abd el-Kader.

Le 22 septembre, arrivé aux abords de l’oued Sidi-Brahim, l’officier décida d’établir son campement. Aussitôt, et durant toute la nuit, des coups de feu furent échangés avec des cavaliers arabes.

Le 23 septembre, à six heures du matin, Montagnac refusant l’enlisement, décida de charger et de réduire l’ennemi. Laissant le bivouac à la garde du commandant Froment-Coste avec deux compagnies, il partit, en tête des hussards, suivi de trois compagnies de chasseurs. Parvenus au pied du Kerkour, à trois kilomètres du bivouac, les hussards chargèrent une centaines de cavaliers qui, aussitôt, se retirèrent, entraînant de plus en plus loin la charge… et les chasseurs à pied exténués par leur course poursuite. Soudain, un millier de cavaliers arabes cachés jusque là derrière un pli de terrain, surgirent et, dans un déluge de feu, sous le regard d’Abd el-Kader en personne, se ruèrent sur l’avant-garde française complètement désorientée. Très vite la plupart des officiers furent mis hors de combat y compris le lieutenant-colonel de Montagnac atteint d’une balle au bas-ventre. Pendant ce temps, les trois compagnies de chasseurs, épuisées par l’effort fourni pour tenter de rattraper l’escadron, étaient assaillies par des milliers de fantassins et de cavaliers. La mêlée était indescriptible, sauvage, impitoyable, sans merci. On frappa, on perça : Les soldats français de leur baïonnette, les cavaliers arabes de leur lance et de leur sabre. On trancha, on brisa, on mutila, on acheva. Le sang giclait de partout, ruisselait abondamment, aveugle. Des blessés étaient piétinés par les chevaux, d’autres se redressaient péniblement, hagards et ensanglantés, ils étaient aussitôt décapités pour la plupart. Les chasseurs étaient pris au piège, sans le moindre espoir de salut. En quelques minutes, leur carré fut anéanti. La résistance à l’ennemi fut sublime, mais le carnage épouvantable.

Averti par une estafette, le commandant Froment-Coste accourut avec une compagnie de chasseurs et une section de carabiniers, ayant laissé le camp à la garde du capitaine de Géreaux, à la tête de la seconde compagnie de carabiniers.

Arrivé sur le théâtre des opérations, le détachement fut aussitôt assailli par un ennemi trente fois plus nombreux et enivré de sang. Ce fut un massacre. Le commandant Froment-Coste et le capitaine Burgard furent tués ; le capitaine Dutertre, grièvement blessé, fut fait prisonnier. Seuls, deux chasseurs réussiront, de nuit, à s’extirper d’un amoncellement de corps atrocement mutilés et rejoindre une colonne française.

Survivants de ce carnage, les quatre-vingt-deux carabiniers du capitaine de Géreaux demeurés au bivouac, firent retraite sur le marabout de Sidi-Brahim d’où, abrités par des murs de pierres sèches et de pisé, ils allaient pouvoir organiser plus efficacement leur défense.

De nouveau une horde hurlante –toujours sous le regard attentif de l’émir- se rua sur les défenseurs du fortin mais, cette fois, des coupes sombres éclaircirent les rangs des assaillants. Vainement, Abd el-Kader envoya des parlementaires pour obtenir la reddition des carabiniers. Alors, contre toutes les lois de la guerre, il présenta aux insurgés, le capitaine Dutertre, ensanglanté mais vivant. Celui-ci avait été prévenu que s’il ne parvenait pas à décider ses compatriotes à se rendre, il serait exécuté sur place. Le carabinier Tressy, l’un des rares rescapés de ce désastre racontera plus tard : « Entouré de six arabes, le capitaine est très pâle. A l’invite de ses gardiens, il refuse d’abord de parler puis, un pistolet braqué sur la tête, il crie d’une voix affaiblie : « Camarades, Abd el-Kader m’envoie vous demander de vous rendre… Mais moi, je vous engage à résister et à vous défendre jusqu’à la mort. Vive la France ! ».

A peine eut-il parlé, qu’il fut abattu de deux coups de pistolet tirés à bout portant. Son corps entraîné un peu plus loin, fut décapité. Le bourreau prit aussitôt la tête par les cheveux et vint la montrer aux défenseurs du marabout. Il éleva le sanglant trophée en ricanant. Cet affreux spectacle fit frémir de rage les carabiniers : quatre coups de fusil partirent en même temps, et le fanatique tomba, foudroyé, lâchant la tête ensanglantée du capitaine qui roula sur le sol. Croyant alors les assiégés découragés et abattus, Abd el-Kader ordonna au clairon français prisonnier, Guillaume Rolland, de sonner la retraite, celui-ci n'en fit rien et sonna, au contraire, la charge.

Durant quarante huit heures, les défenseurs du fortin résistèrent aux multiples assauts. Sans eau, sans nourriture et les munitions s’épuisant, la situation devenait tragique. Conscient de la fin inéluctable qui serait la leur s’ils demeuraient dans cette position, le 26 septembre, avant l’aube, le capitaine de Géreaux et le lieutenant Chappedelaine, son second, décidèrent de tenter une sortie dans le but de rejoindre Djemmâa-Ghazaouet. Bénéficiant de la surprise, avec leurs hommes ils se projetèrent hors de l’enceinte et culbutèrent les premières lignes d’assaillants pour la plupart endormis. Vers 9 heures du matin, après une marche épuisante et de multiples harcèlements qui furent fatal au lieutenant Chappedelaine, ils atteignirent l’oued El Mersa. Là, ils se heurtèrent à une meute hurlante accourue des douars voisins pour la curée. Assoiffés, affamés, épuisés, sans munition, les soldats français combattirent avec bravoure à l’arme blanche. La lutte, bien qu’inégale, se montra inhumaine, féroce. Les hommes s’aggloméraient, se liant entre eux, s’embrassant et se perçant, l’œil dans l’œil, avec des petits cris d’animaux ivres, en roulant peu à peu dans la poussière. Ceux qui devaient là mourir tombèrent. Ceux qui devaient trouver là de l’honneur s’y montrèrent soudain grandis. Les mains entrèrent à leur tour dans la chair vive. Il se donna dans cette lutte, des coups de dents et de griffes à épouvanter la jungle indienne.

De piton en piton, de crête en crête, la voix de la montagne emportait l’horrible fracas des armes, des hurlements sauvages, des cris inhumains, des plaintes, et on imaginait aisément ce que pouvait être ce corps à corps où nul ne faisait de quartier. Ô combat héroïque qu’eût chanté Homère et qui restera obscur et ignoré, comme tant d’autres de ces combats qui auront marqué la conquête de l’Algérie !
A un contre cent, ils vendirent cher leur vie, ces hommes jeunes ou ces vieux guerriers, tous braves et vigoureux. Et alors que leur capitaine, atteint de plusieurs coups de yatagan (sabre turc à lame recourbée vers la pointe) avait succombé et qu’ils étaient sur le point de succomber sous le nombre, trois coups de canon partis du poste de Djemmâa, distant de 2700 mètres seulement, jetèrent le trouble chez les arabes qui s’enfuirent emmenant avec eux une quinzaine de prisonniers. Huit hommes seulement échappèrent au massacre et atteignirent l’entrée du poste.
Sur la tragédie de Sidi-Brahim, Alexandre Dumas écrira en hommage à ceux qui firent le sacrifice de leur vie : « Un jour, on oubliera les détails de ce magnifique combat que nous pouvons opposer à tout ce que l’Antiquité nous a légué d’héroïque et de grand !... Jetons une page de plus à ce vent qui roulait les feuilles de la Sibylle de Cumes et qui emporte toute chose humaine vers l’obscurité, le néant et l’oubli ».
Dans la nuit du 26 au 27 avril 1846, sept mois après leur capture, le cousin d’Abd el-Kader, Mustapha ben Thami, fit égorger les soldats français faits prisonniers lors de cette bataille.
Dès lors, l’armée française conduite par le Maréchal Bugeaud, n’eut de cesse de traquer l’émir et de réduire le soulèvement des tribus fanatisées au djihad. Aculé à la fuite perpétuelle, abandonné par les tribus les plus fidèles, le 18 juillet 1846, Abd el-Kader se réfugia pour la seconde fois au Maroc d’où il ne put reconstruire une armée, se heurtant même à l’hostilité du Sultan.

Le 23 décembre 1847, l’émir se décida à revenir en Algérie où il demanda l’aman (faire sa soumission) au colonel de Montauban représentant le général Lamoricière, à Sidi-Brahim, là, précisément, où il avait remporté une de ses plus grandes et plus cruelles victoires et fut exilé, à la demande de Louis-Philippe, à Pau puis au château d’Amboise.
Le 5 janvier 1848, Victor Hugo écrivait : « Abd el-Kader a rendu son sabre au général Lamoricière dans le même marabout de Sidi-Brahim où se fit, en septembre 1845, la boucherie de Djemâa-Ghazouet. Lugubre victoire qu’il est venu expier au même lieu, deux ans après, comme si la Providence l’y ramenait par la main ».
L’émir fut libéré en 1852 par Napoléon III qui le reçut à Saint-Cloud et le fit acclamer à Paris, à la veille de son départ pour Damas où il mourut en 1883, grand-croix de la Légion d’honneur. C’est une habitude de la France que d’honorer l’ennemi d’hier… même quand il a les mains tâchées de sang français.

José CASTANO

La stratégie communautaire - Terre Autochtone

La stratégie communautaire - Terre Autochtone



Il serait plus que temps que les Blancs retrouvent leurs réflexes communautaires en s'inspirant de ceux des allogènes !

lundi 27 novembre 2017

Les conséquences politiques et stratégiques du retour à l'autonomie énergétique par les USA

Une excellente synthèse des conséquences de l'indépendance énergétique des USA sur leur politique au Proche et au Moyen Orient . A lire sur Leblogalupus

En lisant cet article, une question me vient. Et si les mouvements écologiques ayant conduit le gouvernement à interdire, ne serait-ce que la recherche de ressources énergétiques de type gaz de schistes, en France, n'étaient pas une manœuvre de plus pour nous maintenir dans une dépendance énergétique et donc dans une dépendance politique ? Est-ce qu'une fois de plus nous ne serions pas des ânes bâtés ?

dimanche 26 novembre 2017

Ukraine scoop: des snipers de Maïdan témoignent à la TV italienne que les commanditaires de la tuerie étaient dans le camp américain – medias-presse.info

Ukraine scoop: des snipers de Maïdan témoignent à la TV italienne que les commanditaires de la tuerie étaient dans le camp américain – medias-presse.info


C’est un scoop international, un documentaire à couper le souffle, diffusé sur la chaine italienne Canale 5 en novembre 2017: Gian Micalessin a retrouvé trois tireurs d’élite, trois responsables du massacre de la place Maïdan, qui, -vous le verrez dans le documentaire-, loin d’être pro-russes étaient au contraire sous autorité pro-américaine. Ce documentaire exceptionnel le démontre: En Ukraine la tuerie du Maïdan qui a fait 80 morts et d’innombrables blessés, et qui a renversé le pouvoir légitime du président Ianoukovytch a bien été commandité par les services spéciaux Américains via leur homme de Géorgie, Mikhaïl Saakachvili.

Un grand reporter de guerre Gian Micalessin a obtenu le témoignage détaillé de trois des nombreux snipers (tueurs en fait) qui ont été engagés en Géorgie pour se rendre en Ukraine renverser le pouvoir au profit des intérêts occidentaux. Ce sont des témoignages du massacre, -et de son déroulement-, abondamment illustré en fond par les nombreux enregistrements vidéo d’époque, caméras de surveillance et reportages divers. D’autres documents accablants démontraient déjà ce scénario abominable, mais ces trois témoignages concordants et amplement argumentés ne laissent plus subsister le moindre doute. Les spectateurs attentifs seront alertés par ce document emblématique des diverses révolutions de couleurs qui ont frappé les pays d’Europe central, emblématique aussi des différents printemps arabes qui ont servi à renverser certains chefs d’Etat du Moyen-Orient inaugurant le terrorisme islamique actuel, jusqu’à la volonté aujourd’hui des Américains de saboter les négociations de paix de Genève sur la Syrie ainsi que le révèle notre précédent article. 
La suite sur MPI


Un scoop énorme  ! Tous ceux qui se sont intéressés d'un peu près aux événements du Maïdan  et qui par ailleurs ont lu des livres comme celui du Brzezinski tel "L'Amérique et le reste du monde - Le Grand Échiquier" savaient bien que les événements du Maïdan étaient tout sauf spontanés et populaires.

Maintenant on sait qui a allumé la mèche, ce qui paraissait évident dès les premiers jours après avoir visionné des documents vidéo où certains des "révoltés" parlaient entre eux en anglais ...
Des agents US ou Israéliens étaient parmi les manifestants tandis que d'autre canardaient tout le monde, manifestants et policiers, depuis certains bâtiments.

Depuis 2001, l'Amérique est entrée en guerre contre son peuple puis contre la Terre entière. On se demande maintenant qui mettra à bas cette Babylone pervertie jusqu'à la moelle.
Désolé pour les amis du Web auxquels j'explique depuis 2014 que les natios Ukrainiens se sont fait berner et servent de chair à canon avant qu'on ne les élimine.

jeudi 23 novembre 2017

Black Friday le ras le bol

Il y a quelques années on a essayé sans trop de succès de nous imposer Halloween, cette "fête" démoniaque où les enfants se déguisent en démons ou en créatures des Enfers.
Curieusement j'ai l'impression que ça a plus pris ches les muz et les ((())) que chez les Chrétiens . Peut-être me trompè-je ?
Bref, après Halloween, voilà que cette année tous les médias se déchainent sur cette fête anglo-saxonne du black Friday sensé si j'ai bien compris célébrer le sacrifice du veau d'or sur l'autel de votre carte bancaire pour le plus grand bien de votre banquier et marchand en ligne préféré.

J'en ai marre, les soldes sont dans un mois, pourquoi irait-on se précipiter comme un zombie sur de prétendues bonnes affaires  ? On trouvera la même chose sur Price Minister, Amazon ou E-Bay dans exactement un mois, faudrait vraiment être c.. !
En plus je rappelle à  ces couillons de parrains du Black Friday, que sa date fin novembre a un sens pour qui fête Saint Nicolas, comme dans les pays germaniques, où la Saint Nicolas est en quelque sorte notre Noël en ce qui concerne la fête des enfants, mais chez nous, vider son portefeuille un mois avant Noël ça n'a aucun sens ! D'ailleurs je n'ai encore eu ni mes bons cadhocs ni mon treizième mois bande de nazes !

Le bien selon la Banque

La fermeture des comptes bancaires du FN et de MLP par la Société Générale, banque où l'influence de l’État n'est pas négligeable, banque renflouée si je ne me trompe par les deniers publics (arrêtez moi si je me trompe) est tout à fait emblématique des colères d'enfant gâté du gnome qui nous gouverne et de la propension des banques à se prendre pour la personnalisation du bien à la sauce mercantile

Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin ! (ECC 10.16)

Non content d'avoir remporté l'élection et de n'avoir même pas été humilié par son opposante, il pique sa petite crise de vengeance rétrospective  et veut la punir (bouh la méchante ! ) de l'avoir fait transpirer pendant quelques minutes, le temps qu'il prenne la main sur elle aidé par son oreillette.
Pendant ce temps là les Princes baffrent  se payant sur la bête pas loin de crever.

Le gnome, la chute sera rude !

Tout est antisémite

Rappelons que l'antisémitisme jusqu'à présent consistait à avoir des attitudes , ou des propos ostracisants ou toute attitude discriminatoire envers des gens supposés appartenir à une race qui n'existe pas et/ou à une religion qu'ils pratiquent ou pas, même si d'ailleurs ils n'appartiennent pas à cette race qui n'existe pas mais s'en réclament .

Bref les contours sont assez compliqués à définir et c'est pour ça que le terrain est mouvant.
Gérard Filoche, grande gueule du PS à ses heures, frappé par moment d'éclairs de lucidité s'est hasardé à reprendre sur touiteur un photomontage de la droite immonde, ou apparaissait un Manu en Gauleiter dollarisé acompagé de deux ou trois anges gardiens dont l'origine improbable entrerait dans le cadre flou que j'ai désigné ci-dessus. Naturellement personne ne s'est demandé s'ils étaient là parce que juifs supposés ou banqsters  réels et confirmés et si le costume de Gauleiter faisait plus référence à un régime dictatorial en général qu'à l'Allemagne nazie en particulier !
Quand on veut tuer un chien on dit qu'il a la rage dit l'adage.

Le PS en mal de pub et de vertu (surtout de vertu)  s'est donc immédiatement érigé en tribunal populaire et l'a viré aux alentours de la date commémorative de la Révolution d'Octobre. Une vraie révolution pour le coup  puisque retour au point d'origine. Pas encore déporté mais ça viendra mon bon Gérard. Les régimes cryptomarxistes aiment bien laisser mûrir leurs victimes le temps qu'il faut.
On ne nous renseigne pas encore sur l'état des comptes en banque de Gérard, ni sur la banque qui l'hébergeait, mais ça viendra.

Tout ça mes chers lecteurs pour bien vous faire comprendre que désormais sous Macron, est antisémite toute mention faite d'un Juif ou supposé tel ou se réclamant comme tel même si l'objet de sa mention n'a qu'un lointain rapport avec ses origines ou sa religion.

D'ailleurs ce billet doit entrer dans cette catégorie d'écrits désormais maudits.

samedi 18 novembre 2017

Maëlys ou comment nos enfants sont dévorés par les ogres.

Les affaires de disparition d'enfant sont toujours dramatiques . Quand on retrouve le corps on peut entamer plus ou moins fructueusement des recherches mais quand le corps n'est pas là, comment imaginer l'angoisse des parents, cet acide qui les ronge de l'intérieur.
Environ 45000 enfants disparaissent en France chaque année et environ 11000 -  30 par jour - restent introuvables au bout d'un an !
Au bout de plusieurs années, il reste environ 1200 disparitions inquiétantes  . Environ 700 enfants ne sont a priori jamais retrouvés . Quand on pense qu'il y a quelques années, s'affichaient sur nos murs les photos d'une dizaine d'enfants disparus on mesure l'énorme distance entre le discours et la réalité
Ces chiffres sont incroyables et on peut parler à juste titre d'omerta des pouvoirs publics et des médias.
Pour une affaire Marion ou Maëlys, combien d'affaires restent cachées, combien de mères et de pères voient leur vie détruite.
Dans l'affaire Maëlys, on voit un suspect que tout accuse ou du moins un faisceau de présomptions qui l'accuse, tenir tête à la police comme s'il se savait protégé par une sorte d'impunité.
Et cette impunité n'est pas qu'une illusion.
Récemment, l'avocat a demandé  à ce que les toutes premières déclarations du suspect soient rayées du dossier pour vice de procédure . Une affaire de caméra en panne ou non utilisée. Les déclarations à chaud sont très importantes car le suspect n'a pas nécessairement encore eu le temps de se bâtir un alibi solide.
Comment dans une affaire criminelle une telle faute peut-elle se produire ?
Comment une petite frappe,  dealer à ses heures peut-elle résister durablement à des interrogatoires ?

Pour moi la réponse est évidente, il y a dans ce pays des réseaux pédo-sataniques qui se fournissent en chair fraiche auprès de fournisseurs auxquels ils garantissent une impunité sous condition de silence et qu'ils rétribuent (largement ?). Ces enfants servent à des orgies sexuelles et très probablement à des sacrifices humains. On ne voit jamais ressurgir, à ma connaissance, des enfants disant qu'ils ont été kidnappés jeunes et prostitués, c'est donc qu'ils les  les tuent et qu'ils s'en débarrassent.

Il y a des jours où je pense sérieusement que ce pays devrait être cautérisé et ses pseudos élites rayées de ce monde.




Et pendant ce temps là ...

Pendant qu'en France on encule les mouches, que les syndicats ont des yeux à 10 facettes, facile pour voir une multitude quand il n'y a qu'une poignée, que les hyènes voient du racisme où il n'y a qu'une plaisanterie un peu lourdingue, que Macron tient son parti d'une main de gauleiter,  la température monte doucement au Moyen-Orient.
Le 03 novembre les Yémenites ont tiré un missile sol-sol depuis le Yemen sur la capitale Ryad. Aucune communication en France là-dessus à ma connaissance. Le prince Salman réunit tous les pouvoirs et tout l'argent, et ces jours-ci, l'Iran fait entrer des bâtiments de guerre dans le golfe d'Aden.

On va se réveiller une nuit avec les sirènes et on se demandera ce qu'il se passe.

lundi 13 novembre 2017

Commémoration du massacre du Bataclan - la justice assouplit les conditions de détention de Salah Abdeslam

Un anniversaire ça se fête et sans exclusive. C'est ainsi qu'à l'occasion des deux ans du massacre parisien du 13 novembre 2015, l'ajustice française a décidé d'alléger les conditions de détention d'Abdeslam, "afin d'éviter qu'il ne se suicide".
Ce type mérite la mort, il n'y a pas photo quoi qu'en pensent législateurs, juges et politiques. Sa détention coûte cher, alors s'il lui prenait la bonne idée de se pendre au pied de son lit où serait le problème ?

dimanche 12 novembre 2017

Le passé comme clé de décryptage du présent et outil de prévision pour l'avenir

Source Antipresse n° 102 du 12 novembre 2017 , Webzine de Slobodan Despot que je vous encourage à soutenir .

Un témoignage personnel: Bosnie, 1992 par Slobodan Despot

«Nous les avons tous suivis, parce que la simplicité était rassurante.» (Hypernormalisation)

Quoique contestable sur bien des points, Hypernormalisation reste un remarquable exercice d’intelligence au sens premier: inter-lier des faits en apparence disparates. Il m’a aidé, entre autres choses, à comprendre ma propre trajectoire.
De manière significative, Curtis fait appel à des références littéraires (et non «scientifiques») pour une compréhension profonde des systèmes: le Pique-nique au bord du chemin des frères Strougatski pour l’URSS moribonde (roman qui servit de base au film Stalker de Tarkovski), et, pour l’Occident, la puissant univers romanesque de William Gibson qui forgea le concept de cyberspace. Cela ouvre une réflexion étourdissante sur le rapport entre la création littéraire et la compréhension concrète du monde où nous vivons. Mais revenons sur le cœur du sujet.
En novembre 1992, je me trouvais embarqué comme interprète-accompagnateur dans la mission Elie Wiesel qui se proposait d’établir la vérité sur la rumeur de camps d’extermination dans les zones serbes de la Bosnie en guerre [1]. Durant tout l’été, la presse internationale n’avait parlé que de ça, vouant à la vindicte les Serbes et leurs leaders, sans distinction. En Suisse, en particulier, la rumeur des «camps de la mort» était devenue un sensationnel feuilleton de l’été, lancée par le magazine L’Hebdo. Fait remarquable, le «reportage» à l’origine de cette avalanche était entièrement autoréférentiel à l’intérieur du milieu journalistique («untel a certifié à son confrère que… lequel a transmis à...»). Encore étudiant alors, j’avais écrit des lettres restées sans réponse aux rédactions en les priant de produire des témoignages probants et indépendants et, surtout, de ne pas impliquer tout un groupement ethnique dans l’amalgame des «criminels serbes». Lorsque l’occasion s’est présentée de m’embarquer dans une mission d’enquête, je n’ai pas hésité. Ce fut la meilleure école de «journalisme» dont on pouvait rêver.

Wiesel était accompagné de rescapés de l’Holocauste issus de sa fondation et d’une quarantaine de journalistes. Nous avions atterri par surprise à Banja Luka (capitale de la Republika Srpska) après un vol rocambolesque: l’ambassade US de Belgrade nous avait adjoint in extremis et de force un de ses espions, faute de quoi «nul ne pouvait garantir la sécurité de l’avion». Puis nous nous sommes embarqués pour Manjača, le plus mal famé de ces fameux camps. Comme on allait le voir par la suite, le petit espion U. S. était là pour «gérer la perception» des journalistes et des témoins embarqués — mais son opération allait être un échec.
Dans l’autocar qui nous menait vers le site, j’étais assis à côté d’une journaliste britannique travaillant pour une grande chaîne. Elle était morose et fermée. Me faisant passer pour un collègue «de chez eux», j’ai entamé la conversation. Elle m’a dit à peu près ceci: «A quoi bon y aller? De toute façon, ils auront préparé une mise en scène.» Elle parlait des «Serbes» avec un dégoût et un mépris de chasseur de vampires. Son reportage était de toute évidence écrit avant son départ.
Or, nous avons débarqué dans une ferme d’alpage convertie en hangar de détention. Des prisonniers y étaient alignés avec leurs couvertures. Ils étaient maigres, tout comme leurs gardiens. Personne, en ce lieu, n’aurait eu le temps d’effacer les preuves et les structures d’une extermination de masse avec quelques heures de préavis. Pas même un mirador à filmer! Les cinq ou six équipes de télévision sont reparties bredouilles et dépitées.
Ayant visité plusieurs lieux suspectés, Elie Wiesel a déclaré avoir vu une réalité dure, mais sans aucun rapport avec les camps nazis. Aucun média occidental n’a fait état de sa mission: elle ne cadrait pas avec la narrative préfabriquée. Les «camps de la mort» de l’été 1992 ont eux aussi fini dans le magasin des accessoires [2].

Or il se trouvait parmi ces quarante journalistes un Français portant lunettes rondes et moustache à la Hercule Poirot. Jacques Merlino était alors chef des informations à France 2. Il était furieux, mais pas pour la même raison que ses collègues. «On a fabriqué une fiction totale autour de cette guerre!», nous a-t-il dit le dernier soir, avant de s’embarquer pour Paris.
Merlino a joint l’acte à l’indignation. Il a mené une enquête méticuleuse sur la fabrication des bons et des méchants en ex-Yougoslavie. Il a même interviewé James Harff, le patron de Ruder & Finn, la principale agence de RP chargée de «convertir l’opinion juive» aux USA, à l’origine favorable aux Serbes et hostile aux musulmans. Et celui-ci, fier de son coup, a tout déballé. Pour répandre d’épouvantables histoires de génocide, il lui suffisait d’un fax et d’un bon carnet d’adresses…
Les Vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire s’est vendu à des milliers d’exemplaires, a été rapidement épuisé, mais n’a jamais été réédité. Jacques Merlino, lui, a vu sa carrière définitivement brisée. Il avait osé déchirer le rideau de l’«information spectacle». Il fut envoyé comme correspondant en Chine. Puis la profession a perdu sa trace.

Ni son livre, ni les autres contre-enquêtes solidement documentées, ni les couacs répétés du TPI de La Haye, ni l’intervention totalement illégale de l’OTAN dans ce conflit n’ont rien changé à la narrative et à ses visions manichéistes. L’hypernormalisation médiatique, dans le cas yougoslave, a fonctionné sans heurts. Aucune irruption de réalité n’est venue perturber l’instauration délibérée du fondamentalisme islamique dans les Balkans et en Europe.
Deux ans plus tard, je devais comparaître comme «témoin-expert» dans le procès d’un serbe de Bosnie arrêté et jugé en Suisse sur délégation du TPI pour de supposés crimes de génocide en Bosnie du Nord-Ouest (la presse répandait à l’époque une rumeur de «tueurs du week-end», rentrant d’Europe de l’Ouest pour tuer du musulman pendant deux ou trois jours). Cet innocent, qui avait été détenu pendant presque deux ans en Suisse sans conseil, sans explication ni contact avec son ambassade au mépris des droits de l’homme les plus élémentaires, fut relaxé et obtint dommages et intérêts. La fiction journalistique avait contaminé même les juges, mais elle devait se briser sur un écueil élémentaire: la nécessité d’apporter des preuves, ou du moins des témoignages crédibles. Ni les unes, ni les autres ne purent être réunis dans le cas de Goran G. [3]

Pour ma part, et depuis cette expérience, j’ai été définitivement instruit et n’ai eu de cesse de déshabiller l’inanité des structures politiques, médiatiques et académiques européennes qui ont contribué à ce montage suicidaire. Elles me l’ont bien rendu, en me rangeant dès qu’elles le pouvaient parmi les demeurés à crâne rasé d’extrême droite. «Parce que la simplicité était rassurante…
 Il se trouve qu'à l'époque j'étais officier de renseignements pour un État-major que je ne citerai pas et que je me souviens parfaitement de l'ambiance anti-serbe qui régnait alors ainsi que des bulletins de renseignement fournis par nos "alliés" américains. A mon modeste niveau j'avais alors essayé d'apporter un éclairage un peu plus objectif et moins manichéen sur ce conflit .

samedi 11 novembre 2017

Las Vegas - Terreur et false flag ?



ça devient tellement commun que personne ne se pose plus de questions. Un type tire au moins 600 cartouches depuis sa chambre d'hôtel, tue presque qu'une soixantainesde personnes et en blesse dix fois plus sans aucune raison vraiment crédible. On nous montre une photo du corps du "suicidé" prise dans la chambre d'où il aurait tiré  il n'y a aucun étui visible alors que le sol devrait  être jonché. de 600 douilles !
De plus ce comportement ne correspond pas du tout à ce qu'en disent ses proches et son expérience des armes semble avoir été plutôt lacunaire surtout en ce qui concerne les armes automatiques. Des films qui disparaissent, des policiers dubitatifs , mais finalement l'évènement est créé et aux USA on ne pourra plus se rendre à un évènement de country musique sans une certaine peur au ventre ...

L'Eglise est morte un 9 novembre

Lobby gay, lobby financier, mort de Jean-Paul Ier, … : un livre choc sur le Vatican – medias-presse.info

Sur MPI est paru un article relatant la sortie d'un livre explosif à propos du Vatican écrit par le journaliste italien Gianluigi Nuzzi : "Péché Originel".
Ce livre dévoilerait la perversité de l'administration vaticane, magouilles financières, orgies sexuelles homosexuelles, drogues parties, probablement sacrifices humains lors de cérémonies que l'on peut imaginer lucifériennes, meurtres de ceux qui résisteraient ou deviendraient compromettants..

Comme je l'ai écrit en commentaire sur MPI :


Après cela, l’Église en tant qu’appareil, administration, hiérarchie même, est morte, compte tenu du mode de renouvellement des Papes qui est la cooptation. Subsistera toujours une assemblée des fidèles mais je ne vois pas comment les fidèles pourraient reprendre la main. C’est l’inconvénient d’un système centralisé qui ne peut perdurer que par la vertu de ses clercs. Si le Pape lui-même est un pervers, ce n’est pas véritablement dramatique, à sa mort le nouveau remettra de l’ordre, il y a plusieurs exemples historiques, mais si la majorité des Cardinaux sont des pervers, que faire ?

Que faire en effet ?

Dès lors on comprend beaucoup mieux la politique - jusque là incompréhensible et déroutante - du Pape  Bergoglio dont on imagine mal qu'il ne soit pas partie prenante à toutes ces joyeuses festivités autour de l'oignon, compte tenu du mode de désignation par cooptation .
On peut dire sans grand risque de se tromper que Satan dirige l'administration vaticane et par là même que toutes les décisions prises par l’Église sont sujettes à caution.
La refondation de l’Église à partir d'un noyau sain (et saint) est désormais une impérieuse nécessité !

vendredi 10 novembre 2017

Pour remporter un prix, parler des nazis - Décryptage - Actualité - Liberté Politique

Pour remporter un prix, parler des nazis - Décryptage - Actualité - Liberté Politique

[... ] Depuis vingt ans, a relevé le site, un quart des ouvrages primés par les quatre principaux prix littéraires (Goncourt, Goncourt des lycéens, Renaudot, Fémina) ont trait à la Deuxième Guerre mondiale. Et cette année, c’est belote et rebelote, fromage et dessert, Goncourt et Renaudot.

Certes, c’est dans ce contexte historique que Zweig, Mann, Vercors, Buzzati, Némirovsky, et d’autres encore, ont planté leur décor pour leurs plus beaux romans. Il n’y a pas de mauvais sujet, il n’y a que de mauvais écrivains. Mais quand la source d’inspiration ne se renouvelle pas, quand le thème devient aussi attendu dans un Goncourt que les roucoulements dans un Barbara Cartland, on a des raisons d’être inquiet pour la littérature française, comme un prof de lycée se soucierait de voir tous ses élèves, un jour de dissertation libre, s’engouffrer en rang d’oignons dans la même tarte à la crème [...]
La suite sur LP



Quelle plus belle démonstration de l'absurdité du politiquement correct, de la nullité de cette chasse aux prétendus nazis, de ces faux frissons devant la pseudo résurgence d'une menace brune, quand les vraies menaces sont toutes autres.

jeudi 9 novembre 2017

Levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen pour la diffusion d’images des exactions commises par Daesh – medias-presse.info

Levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen pour la diffusion d’images des exactions commises par Daesh – medias-presse.info

En résumé :

Un député peut :

  • Signer des pétitions pour soutenir « Nique la France »
  • Exploser le crâne d’un opposant
  • Magouiller avec l’argent d’une mutuelle bretonne

Un député ne peut pas :

  • Dénoncer les exactions de Daesh, photos à l’appui  
Le reste sur MPI

mardi 7 novembre 2017

Préparez vos pulls et doudounes pour les coupures d'éelectricité de l'hiver

Le gestionnaire du réseau électrique RTE a prévenu mardi qu'il pourrait être amené à prendre des mesures "exceptionnelles" allant jusqu'à des coupures programmées cet hiver pour assurer l'alimentation des foyers français. Des arrêts de centrales non prévus ou des conditions climatiques hors normes "pourraient fragiliser l'alimentation électrique des Français" pendant les mois les plus froids, indique RTE dans son bilan prévisionnel.


Et la descente aux enfers continue ...

lundi 6 novembre 2017

« Grand Remplacement » devient une expression interdite sur les forums Jeuxvideo.com – medias-presse.info

« Grand Remplacement » devient une expression interdite sur les forums Jeuxvideo.com – medias-presse.info



A lire sur MPI

Familles je vous hais

Il y a quelque chose d'effarant et d'effrayant, à voir la campagne d'échelle sinon mondiale, du moins européenne qui est menée actuellement prétendument contre les agressions faites aux femmes.

Loin de nous l'idée de protéger d'une quelconque manière que ce soit les agresseurs sexuels en tout genre, mais l'éruption des dénonciations, la "libération" de la parole des dizaines d'années après les faits me semble suspecte, surtout quand elles ne visent que le mâle hétérosexuel blanc et proviennent souvent de vieilles juments de retour.

Parallèlement, les mêmes organes féministes, en pointe aujourd'hui, ont été d'une discrétion de libellule lors des agressions et des meurtres sexuels commis en Europe par les immigrés sauce Merkel, et disons-le, par les immigrés en général.

Réseau libre citait hier, les cas de deux pédophiles exogènes, que les services britanniques avaient mis plusieurs années à neutraliser  pour ne pas avoir voulu voir la réalité des faits en faisant de l'aracisme ; l'aracisme étant cette attitude postmoderne qui consiste à nier des faits pour ne pas être suspecté de racisme et à reporter les causes de l'agression sur la victime.

En clair, cette vague de dénonciations de gorets de tout acabit, me parait être une manœuvre de basse politique afin de déstabiliser encore plus les rapports homme/femme dans cette société brinquebalante qui ne tient plus que par ce qu'il subsiste de famille et de liens hétérosexuels.
La société dont rêvent ceux qui nous dirigent dans l'ombre, n'en déplaise à certains qui jouent aux trois singes, serait une société marchande, où les individus seraient tous atomisés en vue de mieux les contrôler par l'affect (au sens de manifestation temporaire et irrationnelle d'émotions ) , c'est à dire sans liens affectifs durables, donc de préférence homosexuels, ou satisfaisant leur besoins grâce à des robots sexuels que l'on voit émerger en Extrême-Orient.
Les liens hétérosexuels et la création d'une famille autour d'enfants naturels serait entravée autant que faire se peut avant, peut-être dans un avenir pas très lointain, d'être ostracisés. On trouve de tels tableaux dans nombre de romans d'anticipation.

Il faut être aveugle pour ne pas voir que les lois sur la famille, le divorce, l'avortement, demain la procréation assistée et la grossesse pour autrui en attendant des machines incubatrices comme dans Le Meilleur des Mondes  concourent toutes à la suppression des liens familiaux et de solidarité au sein des groupes créés autour de la conception d'enfants.

La campagne mondiale actuelle prend alors toute sa place . C'est un outil qui marque une étape de la désagrégation et refuser de le voir relève tout à fait de l'attitude de l'autruche que nous connaissons bien, en particulier dans ce pays, depuis des décennies.

Gros fou-rire à la CIA et à la NSA | Le blog d'Arnaud de Brienne

Gros fou-rire à la CIA et à la NSA | Le blog d'Arnaud de Brienne


Merci au blog Arnaud de Brienne

lundi 30 octobre 2017

Catalogne : A quoi joue l'Union ?

Après que le président de la commission, l'ineffable Jean Claude Junker, nous a joué la vertu lors de des évènements catalans, curieusement le président de la Généralité de Catalogne est parti se réfugier tout près de la Commission, à Bruxelles .
Pour ma part, je suis persuadé que Puigdemont ne s'est lancé dans cette aventure destructrice  qu'avec l'aval secret de la Commission dont par ailleurs la politique constante est de briser les États  au profit des régions.
Je pense que dans les prochaines semaines, s'appuyant sur de possibles incarcérations  ou répressions de manifestations par l’État espagnol , la Commission va peu à peu opérer un virage à 180 degrés. Elle sera suivie par les européïstes les plus convaincus au rang desquels je verrais bien notre Macron à nous.
Tout cela me semble un pas de plus vers la destruction des États et la guerre civile généralisée pour le plus grand profit dans un premier temps des exogènes et dans un second temps des mondialistes.

Affaire à suivre ...


EDIT du 31 octobre
Ce dessin paru aujourd'hui 31 octobre sur MPI confirme que je ne suis pas le seul à penser cela

La Catalogne est déjà morte, mais les Catalans ne le savent pas encore ! - Terre Autochtone

La Catalogne est déjà morte, mais les Catalans ne le savent pas encore ! - Terre Autochtone

Les évènements en Catalogne me laissent perplexe. Ceux qui en février dernier manifestaient en masse à Barcelone en faveur de l’accueil des migrants, proclamant fièrement en catalan des âneries du genre « volem accolir » ou « chez nous c’est chez vous », sont les mêmes qui aujourd’hui jettent à la face des Castillans, des Andalous et de tous les autres Espagnols « chez nous, c’est chez nous : chacun chez soi ! ». Comme dirait Poutine : « ces gens là ont de la bouillie de maïs à la place du cerveau ! ».[...]

la suite sur Terre autochtone

samedi 28 octobre 2017

Grande victoire de la pensée (unique)

La Chaine Youtube le Lapin Taquin  est censurée par le système, plus aucune vidéo n'est disponible.
Quand on ne sait plus répondre à la critique le mieux n'est-il pas de censurer ?

Le retour des doryphores ?

Doryphore : Nom donné aux soldats allemands qui occupaient la France durant la Seconde Guerre mondiale.

Nul ne peut sérieusement nier que le poids de l'Allemagne est primordial dans l'Union européenne. C'est pour cela que la pénurie de beurre qui frappe soudainement la France, pays plutôt connu pour ses excédents en la matière, ne peut qu'évoquer, après quelques années de politique agricole commune,  les temps rationnés de l'occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale.
Que le pseudo libéralisme hérissé d'interdictions et de morgue nous amène aux temps heureux de l'économie planifiée de l'Union soviétique nous ferait rire si ce n'était si dramatique !


jeudi 26 octobre 2017

38 ans de promesses d'Europe sociale en bref





Europe sociale ? vous avez dit sociale ? comme c'est original !  

Merci à MPI

mercredi 25 octobre 2017

Les cycles de du climat





Très intéressant et le plus drôle est à la fin au sujet du rôle du CO² dans le rechauffement climatique.

Il sait que ce n'est pas vrai, il le dit mais il doit sacrifier à la doxa pour ne pas être censuré.

Bref, cette courte vidéo démontre si besoin était que le réchauffement climatique  actuel est probablement le dernier sursaut  du réchauffement cyclique, si l'on en croit les différents épisodes précédents similaires de l'histoire de la Terre, avant le grand refroidissement . Elle démontre aussi que la part de l'homme est minime voire négligeable, ce qui ne nous donne par ailleurs aucun droit de saloper encore plus notre Terre.

Compromission





Déjà lorsque l'armée irakienne avait commencé sa reconquête, les combattants irakiens s'étaient indignés de trouver des stocks d'armes neuves fraichement parachutées par des américains.
 Ici on recommence. L'armée syrienne saisit un stock d'armes, de moyens de communications, munitions et ce ne sont, pour l'essentiel, que des armes occidentales.

On pourrait nous dire "mais ce sont des armes prises à l'adversaire" sauf que les armées de Syrie et Irak étaient essentiellement équipées d'armes russes. Il faut donc que cette insurrection surgie de nulle part, qu'on nous avait présentée comme étant une révolte populaire équipée d'armes prises aux armées est un fait une créature équipée, formée, directement ou indirectement par le biais d'un intermédiaire comme certaines monarchies arabes, par l'Occident, par nous et les Américains.

Daesh, ses égorgeurs, ses massacreurs de Chrétiens, ne sont que le bras armé du mondialisme qui avait pour but de déstabiliser la région. Le but est probablement atteint, car il s'agissait d'affaiblir durablement les deux États les plus puissants de la région, Irak et Syrie et le but semble en voir d'être atteint.
Les germes de la guerre sont inséminés durablement dans la région. On peut sans peine imaginer que pour les cinquante ans à venir, Turcs, Iraniens, Syriens Irakiens, Kurdes, Chiites, Sunnites, et toutes les combinaisons possibles de ces composantes, vont se livrer une guerre incessante sous le regard ironique de leur voisin israélien. Voisin israélien qui aurait tort de se réjouir, car pour lui la guerre va être interne et immédiatement périphérique avec la croissance de sa population musulmane interne et la difficulté à maintenir durablement les Palestiniens sous le joug.

On pourrait encore m'opposer le fait que finalement Daesh a été vaincu par ceux que j'accuse d'être leurs soutiens.
Grave erreur. La real politic chère à Kissinger a pour caractéristique principale d'être profondément dégueulasse. Rien n'empêche d'aider un mouvement et en même temps de lui faire la guerre. Ça a été particulièrement flagrant avec les USA où on sait qu'il y avait des agences qui aidaient alors qu'officiellement l’État américain faisait la guerre. Ça se voyait moins en Europe, mais au fil des ans nous avons appris que nous avions des instructeurs auprès des "bons" rebelles probablement que nous en avons eu aussi, auprès des mauvais au début.
Je me souviens qu'un journal libanais avait, au tout début des évènements syriens indiqué que plusieurs militaires français avaient été faits prisonniers par l'armée syrienne. Information jamais reprise ici .



Ensuite si l'on remonte le fil de l'action, on s'aperçoit qu'avant l'intervention russe, les Occidentaux faisaient mollement la guerre. Les rares bombardement pilonnaient probablement plus souvent le désert que les colonnes armées et j'irais jusqu'à supposer que les "rebelles" connaissaient d'avance le lieu et l'heure des bombardements.
Quand les Russes sont intervenus, ils n'ont pas fait dans la dentelle et la différence d'efficacité entre leurs frappes et celles des Occidentaux a obligé ces derniers à changer de stratégie envers un allié-adversaire devenu trop encombrant un peu comme la créature de Frankenstein.
La région étant définitivement déstabilisée, ce qui était le but de guerre, il était temps pour les Occidentaux d'effacer les traces en supprimant Daesh.

Curieusement on nous parle très peu des prisonniers. Par contre sourd une menace comme quoi, les anciens de Daesh s'introduiraient, toujours avec la complicité objective des États européens, en Europe pour déstabiliser les États européens et créer ici un champ de bataille que les mondialistes appellent de leurs vœux, pour sur les ruines reconstruite du neuf .

Notre époque est peu agréable et chacun ressent en soi l'aspect schizophrénique de notre temps. Une époque de malades mentaux où nous sommes dirigés par des fous furieux.







dimanche 22 octobre 2017

Harcèlement, homosexualité, GPA, PMA

Christine Boutin met souvent les pieds dans le plat et pas toujours de manière très fine ni adéquate, toutefois elle a fait récemment une déclaration qui éclaire d'un nouveau jour, les affaires de harcèlement dont on nous rebat les oreilles depuis quelques jours.
Elle a déclaré qu'il lui semblait que toutes ces affaires allaient entrainer des relations plus compliquées entre les hommes et le femmes.
Et elle a raison.
Pour lier une relation avec une femme il y a bien un moment où il faut s'approcher et nouer une relation, une conversation . C'est un comportement ordinaire qui ne devient intolérable que s'il est pesant face à un refus, une fin de non recevoir. Et là encore il n'est pas rare que le fait d'insister ait permis de déboucher sur une relation plus concrète.
Si toute cette agitation ne visait qu'à tenter de séparer encore plus les sexes, ne serait-ce pas faire le lit de l'homosexualité, ainsi que de ses corollaires, la procréation médicalement assistée et surtotut la grossesse pour autrui ?
N'est-ce pas le damné Bergé qui déclarait qu'il ne voyait aucun inconvénient à ce qu'une femme loue son ventre comme d'autres louent leur bras ?
Ça fait toujours sourire les esprits forts lorsqu'on parle d'influence luciférienne  ou satanique, mais séparer l'Homme de la Femme, n'est-ce pas typiquement une des actions que l'on prête à ces démons ?
Le monde bascule sous nos yeux dans la sphère d'influences néfastes sous les yeux indifférents de ceux qui pourtant en seront à la fois acteurs et victimes.

vendredi 20 octobre 2017

Le liquidateur


Les vraies raisons de la bouffonnerie « anti-terroriste » de Marseille – medias-presse.info

Les vraies raisons de la bouffonnerie « anti-terroriste » de Marseille – medias-presse.info

Le « démantèlement » du pseudo-groupe  terroriste de Marseille gravitant autour de Logan N, un jeune homme  d’origine est-européenne victime de brimades racistes antiblanches dans  son adolescence, n’est pas sans rappeler une autre affaire ayant marqué  le début du premier septennat de Français Mitterrand, celle des « Irlandais de Vincennes ». Le 9 août 1982, un attentat sanglant (6
morts, 22 blessés) est commis contre le restaurant de Jo Goldenberg (quien 2002 appela à voter pour Jean-Marie Le Pen) rue des Rosiers à Paris.
Trois militants irlandais n’ayant strictement rien à voir avec cette histoire furent dénoncés aux autorités par le biais du patron du Nouvel Obs’,Jean « Daniel » Bensaïd, un arsenal militaire ayant été trouvé chez eux. Arsenal, l’enquête le prouvera, opportunément placé par la police… Notons que cet attentat, commis apparemment par des Palestiniens, fut de 2008 à 2011 attribué à un groupe « néo-nazi» formé et entraîné par la Stasi communiste dans l’ex-RDA, l’ancien employeur de Frau Merkel étant un sous-traitant du KGB.


Ce prétendu groupe terroriste dont le Ministre de l’Intérieur lui-même, pourtant désigné comme victime potentielle, a reconnu l’innocuité a été « démantelé » le jour où il fallait qu’il le soit, et ce pour plusieurs raisons ...
La suite sur MPI

jeudi 19 octobre 2017

Le néo-nazi le plus médiatique d’Angleterre avoue être un homosexuel d’origine juive ! – medias-presse.info

Le néo-nazi le plus médiatique d’Angleterre avoue être un homosexuel d’origine juive ! – medias-presse.info

Encore un exemple révélateur d’une manipulation. Jusqu’il y a quelques jours et depuis de nombreuses années, Kevin Wilshaw était le néo-nazi le plus médiatique du Royaume-Uni.
Kevin Wilshaw était présenté dans les médias britanniques comme « un militant très connu du National Front pendant les années 1980 et était  encore actif jusqu’en début d’année dans des groupes suprémacistes », comme le British National Party.

Dans les années 1980, Kevin Wilshaw avait été condamné pour l’attaque d’une mosquée à Aylesbury.

Mais à 58 ans, il vient d’avouer qu’il est homosexuel et est juif par sa mère !
Dialogue autour de la vidéo de RT sur la manifestation de milliers de Catalans en solidarité avec deux meneurs politiques indépendantistes arrêtés par la police .
Au début je poste un commentaire (le premier de la liste) signifiant qu'à mon avis, ces gens qui prônent l'éclatement de l'Espagne n'ont pas bien compris où ça pourrait les mener.
Je n'avais pas prévu le type de réaction qui suit sur un commentaire aussi bateau. C'est un copié collé, syntaxe et orthographe sont conservées.
Manifestement l'individu s'imagine que l'insulte "fasciste" est sidérante (même s'il ne connait peut-être pas le mot) et que je ne devrais pas m'en relever, il a manifestement du mal à digérer le fait que je m'en tape complètement et passe donc tout de suite au registre pipi/caca qui est clairement  le support  de sa pensée.
Pourquoi je montre cela ? Parce que ça démontre, si besoin était, qu'il n'y a plus aucun dialogue possible dans ce pays qui est au bord de l'explosion.

Moi
manifestement la mémoire de la guerre civile s'est effacée. ils en redemandent
Lui
Fasciste
Moi
Au moins avec vous le point Godwin est vite atteint. Servez vous un peu de votre cerveau ce n'est pas que de la graisse et de l'eau.
Lui
Fasciste ! Vive la Catalogne indépendante ! Catalunya !
Moi
Vous devriez lire "Hommage à la Catalogne" d'Orwell, par contre pour les analphabètes je ne sais pas si ça existe en version audio. Bah ! vous trouverez bien quelqu'un pour vous le lire
Lui
Retournez donc à l'école afin d'y apprendre a formuler correctement vptre discours, bas de plafond.
Moi
Bravo ! vous utilisez donc plus que trois mots ! A moins que ce ne soient des phrases toutes faites apprises par cœur ? Réflexion faite, ce doit être ça !
Lui
Il n'empèche que vous êtes toujours un fasciste même si j'utilise des phrases apprises de mémoire et non par coeur espèce de débile. Ainsi que je vous l'ai dit retournez à l'école mais suis-je bête vous avez été renvoyé dès les premières années pour crétinisme irrémédiable., il est donc inutile pour vous d'y retourner, c'est trop tard.
Moi
vous avez vraiment un niveau de cour de récré
Lui
ET vous de fosse septique !
Moi
qu'est-ce que je disais !
Lui
Vous ne disiez rien qui vaille la peine fascste. Sur ce dormez bien dans votre merde.
Moi
Tout montre que dans votre évolution vous n'avez pas dépassé le stade anal.

mardi 17 octobre 2017

Et elles croient être courageuses !

Le dernier acte héroïque à la mode, vous le connaissez  c'est le fameux hachtag de Twitter,  #balancetonporc.
Toutes ces dames qui se sont laissées tripoter pour certaines qui ont été agressées pour d'autres, qui se sont  servi de leur corps pour progresser pour une autre partie,  sont toutes unies aujourd'hui pour dénoncer l'homme blanc comme l'explique si bien le précédent article que j'ai mis en lien .

La dernière et pas la moins drôle c'est que madame Macron s'y met. Telle une Bacchante, elle s'investit à fond de ce combat boboïforme tellement trendy comme on le dit dans ce délicieux franglais de sa classe.
Intervention et soutien  d'autant plus déplacés qu'elle a dévoyé, en son temps, un de ses élèves, car il faut bien nommer les choses. C'est vrai aussi qu'elle est très présente sur le champ de la pédophilie. Fonction oblige .

Le jour où Harvey (Weinstein) s’est arrêté | Bouteille à l'Amer

Le jour où Harvey (Weinstein) s’est arrêté | Bouteille à l'Amer



[...] Puis vint le hashtag, balance ton porc. Le comparer à la délation vichyssoise tient de l’imbécillité chronique ou de la mauvaise foi. Dénoncer en 1942 conduisait au peloton d’exécution ou à Auschwitz, dénoncer son porc en 2017 tient du défouloir qu’on prend pour une liberté. C’est un appel à une énième interdiction visant l’homme blanc, hétérosexuel et premier de cordée. Une visée morale dont les prêtres sont au gouvernement ou au chaud dans les médias. [...]


A lire sur le blog Bouteille à l'Amer

lundi 16 octobre 2017

LAPIN TAQUIN - ILS SONT CHARLIE ÇA TOURNE MAL, EXPLICATION


BREAKING: The CIA Plan to Assassinate Greek PM Karamanlis For Ties to Ru...



Vidéo en russe sous-titrée en anglais


Ce qu'il en coûte quand on collabore avec les Russes au projet de pipe-line sud européen contrecarrant les intérêts US et qu'on envisage d'acheter des équipements militaires russes.

Oncle Sam est notre ami.


samedi 14 octobre 2017

Macron tente de sauver l'UNESCO par une manoeuvre que les mauvaises langues pourraient apparenter à de l'ethnicisme.

Alors que les USA et Israël ont annoncé leur départ de l'UNESCO, organisme culturel de l'ONU basé à Paris, pour des raisons d'incompatibilité d'humeur avec les pays musulmans, Macron tente de reprendre la main en faisant nommer Audrey Azoulay (tout rapprochement avec une communauté n’existant pas serait fortuit et de mauvaise foi) à la direction de l'UNESCO.

L'UNESCO est un organisme de prestige que Paris s'enorgueillit d'accueillir. De même que le Parlement Européen de Strasbourg bat de l'aile depuis des années et que le Conseil de l'Europe de Strasbourg semble se diriger vers une mort clinique depuis que la Russie a été mise à l'écart et que la Turquie le boude, l'UNESCO pourrait être rapidement en état de coma avancé.

2018 pourrait être l'année de la fin des institutions internationales en France, ce que Macron le Sauveur du Monde pourrait difficilement tolérer comme affront à sa magnificence .

vendredi 13 octobre 2017

Vent de haine cathophobe au Cameroun – medias-presse.info

Vent de haine cathophobe au Cameroun – medias-presse.info

A lire sur MPI 



Quand le lobby LGBT composé en grande partie de prêtres homosexuels veut prendre le pouvoir dans l'Eglise camerounaise.

France Stratégie préconise de voler l’ immobilier des particuliers pour payer la dette – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

France Stratégie préconise de voler l’ immobilier des particuliers pour payer la dette – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

A lire sur le blog A Lupus

L’État se prépare à spolier les petits propriétaires . Après la tranche à 14%, la confiscation autorisée des avoirs en banque, voici venir la spoliation de la propriété privée qui, au passage, est totalement inconstitutionnelle et contraire au Droits de l'Homme puisqu'il n'y aura pas de juste compensation. Mais à la vitesse où la Constitution est "adaptée" aux pires turpitudes, ce n'est pas ce qui doit faire frémit les zélites .

mercredi 11 octobre 2017

Couper la brindille pour sauver la forêt (des libidineux personnages)

Harvey Weinstein, accusé de harcèlement sexuel, a été licencié ce dimanche 8 octobre par le conseil d'administration de la maison de production qu'il a co-fondée, selon un communiqué de la Weinstein Company.
"A la lumière de nouvelles informations qui ont éclaté ces derniers jours sur la mauvaise conduite de Harvey Weinstein, les directeurs de la Weinstein Company - Robert Weinstein, Lance Maerov, Richard Koenigsberg et Tarak Ben Ammar - ont décidé, et ont informé Harvey Weinstein, que son travail à la Weinstein Company était terminé, avec effet immédiat", a annoncé la direction dans un communiqué cité par les médias américains.
Ce "scandale" révèle à mon avis deux choses. D'une part que la légende urbaine selon laquelle pour réussir  dans le milieu des médias il faudrait coucher, n'est pas qu'une légende. D'autre part qu'il y a peut-être, sous-jacent, un odieux règlement de compte entre actionnaires avec pour but d'éjecter un des membres du conseil d'administration, corollairement fondateur de ladite société.
Comment expliquer autrement que ce libidineux personnage ait échappé pendant des dizaines d'années à la dénonciation et que sortent d'un seul coup tous ces témoignages ?

Laissons les retourner à leur poubelle et occupons nous de notre pays en bien mauvais état.

lundi 9 octobre 2017

Déni de réalité

FAITS DIVERS - La police a écarté la «connotation terroriste»...
Un homme armé d’un couteau a attaqué deux voyageurs à la gare RER de Corbeil-Essonnes dimanche soir, ont indiqué des sources policières et proches de l’enquête, qui ont écarté la «connotation terroriste». L’agresseur a été blessé par un tir de la police lors de son interpellation.
Les deux victimes, agressées vers 23h, ont été atteintes «à la gorge et au thorax», a déclaré la source policière. Elles ont été hospitalisées dans un état «grave» mais leurs vies «ne sont pas en danger», a-t-elle ajouté.
L’assaillant a lui été blessé à une jambe par un tir de la police, arrivée sur les lieux alors que l’homme agressait le second voyageur, puis a été interpellé. «Son pronostic vital n’est pas engagé», a précisé la source policière. Le suspect aurait des antécédents psychiatriques, selon le Parisien. Une enquête a été ouverte et a été confiée à la Sûreté départementale de l’Essonne.
Cette agression est survenue alors que le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb était en visite, à quelques kilomètres de là, au commissariat de Juvisy-sur-Orge puis à Viry-Châtillon, sur les lieux de l’attaque aux cocktails Molotov de quatre policiers il y a un an.
Source 20 Minutes
L'Etat préfère largement que vous soyez mort plutôt que d'impliquer l'islam dans toutes ces attaques à visées meurtrières.
Bien sûr que ce sont tous des malades mentaux. Comment pourrait-on croire sérieusement que le meurtre va vous mener au Paradis ? Comment imaginer même que le Paradis puisse consister en une orgie sexuelle sans fin avec des femmes dont la virginité serait éternelle ? Où est l'adoration et l'amour de Dieu dans tout cela ?
Ce sont des malades mentaux mais des malades mentaux consentants. Il n'y a pas lieu de leur accorder  le pardon de leurs actes terrestres. S'il y a un pardon éternel, Dieu le leur accordera sans que l'on ait à préjuger  de sa décision. Faisons notre boulot et Dieu fera le sien.

samedi 7 octobre 2017

Le paradoxe de Simpson — Science étonnante #7



En clair, les statistiques disent ce que l'on veut leur faire dire et même le contraire .  On ne peut s'en servir comme outils en particulier en politique sans connaitre tous les tenants et les aboutissants.
Pourtant c'est avec ce genre d'outils qu'on nous fait gober le mariage pour tous, l'immigration, le vivrensemble, la dette, enfin tout ce qui heurte le bon sens réfuté à l'aide de ces outils "scientifiques" .

Une voiture ensorcelée à Londres renverse plusieurs piétons

Quand il faut lire un "article" jusqu'à la dernière ligne pour découvrir que non, les freins n'ont pas lâchés, non la voiture n'était pas ensorcelée et ne s'appelait pas Christine

Une voiture a renversé plusieurs passants ce samedi après-midi devant le Natural History Museum dans le centre de Londres. Plusieurs véhicules de police et des ambulances ont été dépêchés sur place, et le quartier a été bouclé.
La police londonienne a indiqué sur Twitter qu’une personne (pourquoi ? qui ? laquelle ?) avait été arrêtée dans la rue juste devant le musée.
Un porte-parole du musée a confirmé qu’un véhicule avait heurté des piétons. Selon Sky News, la voiture a grimpé sur le trottoir pour renverser plusieurs piétons.
Un témoin de la scène a raconté au quotidien The Independent avoir vu la voiture renverser « environ six personnes. Un homme a essayé de le stopper (…) La voiture s’est ensuite écrasée dans un mur entre deux autres véhicules.(enfin le conducteur apparait) Le conducteur a essayé de fuir avant d’être plaqué au sol. La police est arrivée quelques minutes plus tard. »


jeudi 5 octobre 2017

La grande réussite de la PAC, ou comment détruire l'agriculture française

Les agriculteurs sont perclus de dettes et ont un taux de suicide parmi les plus important du pays, des pans entiers de l'agriculture et de l'élevage sont au bord de la faillite.
On apprend aujourd'hui que le beurre va devenir rare et cher, dans un pays où l'excédent de produits laitiers était montré du doigt il y a une trentaine d'années. Les plus vieux se souviennent peut-être du "beurre d'intervention" manière d'écouler les surplus à bas coût.

L'Europe détruit les États, on va s'en rendre compte de visu, sous peu avec la Catalogne, l'Europe met à genoux les pays agricoles traditionnels comme la France au profit  de pays moins bien dotés naturellement où les productions extensives sont favorisées, l'Europe veut briser les approvisionnements de voisinage au profit de chaines d'approvisionnement  longues coûteuses et normalisées, . En un mot, car les exemples foisonnent, l'Europe politique veut briser l'Europe humaine.

Pour qui travaillent tous ces politiques qui œuvrent contre nous ? Combien de temps encore allons nous les supporter ces sangsues, ces vermines ?


Révolution « BOBO » : Les médias internationaux pour la rupture de l’Espagne ! – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Révolution « BOBO » : Les médias internationaux pour la rupture de l’Espagne ! – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Article intéressant qui montre bien les vrais buts des mondialistes 

Les esclaves se laissent mener à l'abattoir et certains même en sont contents

Nous sommes au fond de la caverne. Rares sont ceux qui arrivent un tant soit peu à discerner des parcelles de vérité.
Néanmoins, ceux qui mènent le monde craignent pour leur vie et leur pouvoir et ont décidé depuis longtemps qu'il ne fallait pas que dans un sursaut de lucidité le peuple puisse briser son joug.
C'est pourquoi la législation sur les armes est si sévère alors que l’État arrive de moins en moins à faire régner "la violence légitime" dont notre contrat social lui a délégué l'usage, pour protéger les citoyens.

Car tout ce foutoir, social, sociétal, politique n'a qu'un seul et unique but, nous protéger à l'intérieur et de l'extérieur, nos hommes politiques et les fonctionnaires ne sont là que pour permettre le fonctionnement de ce contrat social. Rien ni personne ne sauraient justifier qu'un citoyen soit sacrifié pour la vie ou le simple confort, même pas la survie, d'un exogène. Ceci peut être du domaine de la religion éventuellement, mais en aucun cas de la politique.
Aucun sou n'est concédé à ces sangsues avec un autre but que l'exécution de cette mission. Toute entrave à ce contrat, toute brèche volontaire ou par négligence dans ce principe délie de facto les citoyens de leurs obligations.
C'est pourquoi rien ni personne ne peut empêcher le citoyen de reprendre en main sa sécurité lorsque l’État faillit à sa mission .
Et pour faillir il a failli et sinon volontairement, du moins par idéologie et négligence !

Naturellement vous serez condamné si vous vous défendez, de même que vous seriez abattu par un gang de mafieux si vous vous opposiez à leurs magouilles, reste que vous seriez dans tous les cas dans votre bon droit et qu'il est certain que les mafieux qui nous gouvernent seront jugés un jour et paieront cher le prix de leur infamie.

Pour le port d'arme accordé aux citoyens responsables


dimanche 1 octobre 2017

Tepa la reprise saison 5 (St Martin / Macron/ SJW..)



Un peu long mais ce type a une vision extrêmement claire de notre époque et des magouilles des antiracistes

Le bouffon de Jupiter

On ne sait pas encore - saura-t-on jamais ?  - si comme une grande partie des syndicats, Mélenchon fait de la figuration ou si grenouille enflée comme un bœuf il s'imagine un jour au sommet suprême de la Ripoublique .
Quoi qu'il en soit,  après le demi-échec de sa manifestation du 23 septembre, sa "casserolade" du 30 septembre vire au flop complet donc à la bouffonnerie.
Jen-Luc a donc largement mérité son titre de bouffon de la République place qu'il occupe depuis de nombreuses années déjà.


lundi 25 septembre 2017

Une « correction filiale » adressée au pape François – medias-presse.info

Une « correction filiale » adressée au pape François – medias-presse.info


Une bombe vient d’éclater sur le dôme de Saint-Pierre ce dimanche 24 septembre 2017 : une « correction filiale » adressée au pape François le 11 août dernier et pour l’instant totalement ignorée par le récipiendaire vient d’être rendue publique.

Écrite par une soixantaine de prêtres et de laïcs, auxquels s’est joint Mgr Fellay, supérieur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X, cette « Correctio Filialis de haeresibus propagatis » rendue nécessaire expliquent-ils « à cause de la propagation d’hérésies entraînée par l’exhortation apostolique Amoris laetitia et par d’autres paroles, actions et omissions de Votre Sainteté » énumèrent 7 hérésies contenues dans l’exhortation bergoglienne sur la famille ainsi qu’un certains nombres de gestes et de paroles du pape argentin qui causent ainsi du « scandale à l’Église et au monde ». Il est demandé explicitement au pape de corriger publiquement ces erreurs qu’il a « soutenues et propagées, causant ainsi un grand et imminent péril pour les âmes » [...]
la suite sur MPI
On constate que les choses s'accélèrent, il y a des siècles qu'aucun Pape n'avait reçu de telles protestations de son clergé.

Le Pape qui selon certains ne serait ni Pape ni même prêtre, a déjà procédé à une vague d'épuration. Certains de ses opposants sont opportunément décédé de manière inattendue.


En cas de silence ou de réaction déplacée comme  la destitution des signataires, j'imagine mal comment on pourrait assez rapidement s'épargner un schisme entre les tenants d'une Église engluée dans le siècle et une Église respectueuse des enseignements bi-millénaires du Christ et de ses Apôtres.

Dans tous les cas Bergoglio est en passe de réussir sa mission, détruire l'Eglise.

Je vous invite à visionner les deux vidéos qui précèdent.


Pour mémoire le vendredi 13 octobre marquera le centenaire de l'apparition la plus marquante des apparitions de Fatima (la danse du soleil) , lors desquelles ont été révélées trois prophéties  . La troisième a toujours été gardée secrète par l’Église mais il y a de bonnes raisons de penser, par recoupement avec d'autres apparitions mariales , qu'elle portait sur la fin de l’Église,  la corruption et l'apostasie des prélats qui président à sa destinée.

dimanche 24 septembre 2017

Le Monde arrive-t-il à sa Fin ? L'Apocalypse expliquée ? - Nouvelle éd




On se doutait bien qu'il y avait un loup dans les évènements vaticanais depuis plusieurs décennies, mais ce que soulève cette vidéo est énorme et énorme est un peu faible comme terme.

L’Antéchrist révélé : la Bête qui était et n’est plus, est revenue



On ne va pas dire que c'est d'un abord facile parce que débit est assez rapide et qu'il faut un minimum de connaissance des Écritures pour s'y repérer, mais à mon avis ça vaut le coup de regarder cette vidéo, au moins pour ceux qui s'intéressent à notre époque eschatologique.

mardi 19 septembre 2017

Pour faire passer la doxa immigrationniste, Nathan confond volontairement Français et Francs

19/09/2017 – FRANCE (NOVOpress)
« Les Français arrivés en Gaule sont des migrants ». C’est ce qu’apprennent aujourd’hui les petits Français de CE2 dans les nouveaux manuels Nathan.
Ainsi, les établissements scolaires l’ayant choisi cette année, comme c’est le cas de l’établissement parisien Fénelon, apprennent que leur peuple n’est qu’un agrégat de diverses migrations, et un peu plus loin que la femme était considérée comme inférieure et mise à l’écart…
Nul doute que les études profondes et sérieuses comme celle de Régine Pernoud n’ont pas inspiré la création de ce manuel.
Ce qui est plus que tout  déplorable, c'est que le rédacteur du manuel confonde Francs et Français.  Comme ce ne peut pas être une erreur, c'est une volonté délibérée de tromper les enfants pour leur faire avaler la pilule. Un douzième vaccin ?

vendredi 15 septembre 2017

Le réchauffement climatique en action

Au nord de la Loire nous avons vécu un été pourri, entrecoupé de deux ou trois périodes de moins d'une semaine de chaleur d'autant plus accablante qu'elle contrastait violemment avec la température des jours précédents. . C'est je crois l'été le plus pluvieux que nous ayons vécu depuis quelques décennies ce qui n'a pas empêché une journaliste d'asséner fin août sur RTL  "la période caniculaire est terminée" . Aux ordres .
La vérité c'est que ce mois de septembre est glacial pour ne pas dire glaciaire. C'est la première fois en près de vingt ans que l'on met le chauffage si tôt dans ma résidence . Ces derniers jours je n'étais pas moins habillé que lors de 80% des jours d'hiver.
A vouloir nous vendre sans arrêt le réchauffement, non pas pour réformer intelligemment quoi que ce soit mais tout simplement pour récolter  toujours plus de taxes et imposer toujours plus de lois, le système ne semble pas se rendre compte à quel point il se décrédibilise.
Les hommes du pouvoir s'en moquent puisqu'ils ont une presse aux ordres et des idiots utiles toujours prêts à gober n'importe quoi contre les évidences les plus criantes.
Mais un jour il y a le réveil.
 

jeudi 14 septembre 2017

Dopage : l’accusation envers la Russie était un bluff ! – medias-presse.info

Dopage : l’accusation envers la Russie était un bluff ! – medias-presse.info

95 athlètes russes sur 96 ont été acquittés de l’accusation de dopage.
Le New York Times révèle le contenu de documents internes à l’Agence mondiale anti-dopage (Wada) en relation avec l’enquête sur le système de  dopage qui aurait été organisé par l’État russe. 
« Les preuves disponibles non pas été suffisantes pour soutenir l’accusation contre ces 95 athlètes, relative à une violation des normes anti-dopage »
 Lire la suite sur MPI

Ou comment s'assurer un bon nombre de médailles en éliminant d'avance les adversaires dangereux.