En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 19 septembre 2017

Pour faire passer la doxa immigrationniste, Nathan confond volontairement Français et Francs

19/09/2017 – FRANCE (NOVOpress)
« Les Français arrivés en Gaule sont des migrants ». C’est ce qu’apprennent aujourd’hui les petits Français de CE2 dans les nouveaux manuels Nathan.
Ainsi, les établissements scolaires l’ayant choisi cette année, comme c’est le cas de l’établissement parisien Fénelon, apprennent que leur peuple n’est qu’un agrégat de diverses migrations, et un peu plus loin que la femme était considérée comme inférieure et mise à l’écart…
Nul doute que les études profondes et sérieuses comme celle de Régine Pernoud n’ont pas inspiré la création de ce manuel.
Ce qui est plus que tout  déplorable, c'est que le rédacteur du manuel confonde Francs et Français.  Comme ce ne peut pas être une erreur, c'est une volonté délibérée de tromper les enfants pour leur faire avaler la pilule. Un douzième vaccin ?

vendredi 15 septembre 2017

Le réchauffement climatique en action

Au nord de la Loire nous avons vécu un été pourri, entrecoupé de deux ou trois périodes de moins d'une semaine de chaleur d'autant plus accablante qu'elle contrastait violemment avec la température des jours précédents. . C'est je crois l'été le plus pluvieux que nous ayons vécu depuis quelques décennies ce qui n'a pas empêché une journaliste d'asséner fin août sur RTL  "la période caniculaire est terminée" . Aux ordres .
La vérité c'est que ce mois de septembre est glacial pour ne pas dire glaciaire. C'est la première fois en près de vingt ans que l'on met le chauffage si tôt dans ma résidence . Ces derniers jours je n'étais pas moins habillé que lors de 80% des jours d'hiver.
A vouloir nous vendre sans arrêt le réchauffement, non pas pour réformer intelligemment quoi que ce soit mais tout simplement pour récolter  toujours plus de taxes et imposer toujours plus de lois, le système ne semble pas se rendre compte à quel point il se décrédibilise.
Les hommes du pouvoir s'en moquent puisqu'ils ont une presse aux ordres et des idiots utiles toujours prêts à gober n'importe quoi contre les évidences les plus criantes.
Mais un jour il y a le réveil.
 

jeudi 14 septembre 2017

Dopage : l’accusation envers la Russie était un bluff ! – medias-presse.info

Dopage : l’accusation envers la Russie était un bluff ! – medias-presse.info

95 athlètes russes sur 96 ont été acquittés de l’accusation de dopage.
Le New York Times révèle le contenu de documents internes à l’Agence mondiale anti-dopage (Wada) en relation avec l’enquête sur le système de  dopage qui aurait été organisé par l’État russe. 
« Les preuves disponibles non pas été suffisantes pour soutenir l’accusation contre ces 95 athlètes, relative à une violation des normes anti-dopage »
 Lire la suite sur MPI

Ou comment s'assurer un bon nombre de médailles en éliminant d'avance les adversaires dangereux.

mercredi 13 septembre 2017

La traversée de Paris

Aujourd'hui j'ai dû traverser Paris en voiture du Sud vers le Nord, Porte d'Orléans, Gare de Lyon, Porte de la Chapelle, pour ceux qui ont des notions de géographie parisienne.
Ça ne m'était pas arrivé depuis un certain temps , quelques années même.
Chaque fois que je fais ceci depuis plus d'une quinzaine d'années, tous les deux trois ans environ, je suis stupéfait par les transformations de cette ville que j'ai beaucoup fréquentée dans ma jeunesse et que j'aimais bien.
C'est en quelques milliers de mètres le résumé de la dégradation de ce pays qui n'est plus un pays européen.
Inutile d'attendre la seconde  ou la troisième génération des descendants des immigrants subsahariens, la ville est d'ores et déjà submergée et ressemble de plus en plus à un souk. Je doute même que l'on soit capable dans sept ans d'y mener les J.O. dont on vient de remporter l’organisation. Ça
 ne va pas être des jeux, ça va être "dimanche à Bamako c'est le jour de mariiiageuh".


>


Je n'ai jamais vu cette ville aussi laide, aussi défigurée, aussi peu habitée par ses habitants traditionnels.
Cette ville n'est plus la France et il va bien falloir en tirer certaines conclusions.

Le Sous-Préfet aux champs



L'occasion pour nous de lire ou relire un texte d'Alphone Daudet. Au passage on notera juste que ce Spartiate capable d'endurer les pires souffrances comme de dormir sur un lit de camp (!) a pris la place d'un sauveteur ou d'un sac de céréales, a bu une eau rare et tout son entourage avec lui, journalistes en sus. Alors qu'un sous préfet aurait tout aussi bien pu  faire un rapport à son supérieur. Après tout n'est-ce pas le rôle d'un sous préfet et est-celui d'un Président de compter le bouteilles d'eau et les rouleaux de papier Q ?  Sous la Vème depuis Giscard oui ... Pauvre France.


M. le sous-préfet est en tournée. Cocher devant, laquais derrière, la calèche de la sous-préfecture l’emporte majestueusement au concours régional de la Combe-aux-Fées. Pour cette journée mémorable, M. le sous-préfet a mis son bel habit brodé, son petit claque, sa culotte collante à bandes d’argent et son épée de gala à poignée de nacre… Sur ses genoux repose une grande serviette en chagrin gaufré qu’il regarde tristement.
M. le sous-préfet regarde tristement sa serviette en chagrin gaufré ; il songe au fameux discours qu’il va falloir prononcer tout à l’heure devant les habitants de la Combe-aux-Fées :
— Messieurs et chers administrés…
Mais il a beau tortiller la soie blonde de ses favoris et répéter vingt fois de suite :
— Messieurs et chers administrés… la suite du discours ne vient pas.
La suite du discours ne vient pas… Il fait si chaud dans cette calèche !… À perte de vue, la route de la Combe-aux-Fées poudroie sous le soleil du Midi… L’air est embrasé… et sur les ormeaux du bord du chemin, tout couverts de poussière blanche, des milliers de cigales se répondent d’un arbre à l’autre… Tout à coup M. le sous-préfet tressaille. Là-bas, au pied d’un coteau, il vient d’apercevoir un petit bois de chênes verts qui semble lui faire signe.
Le petit bois de chênes verts semble lui faire signe :
— Venez donc par ici, monsieur le sous-préfet ; pour composer votre discours, vous serez beaucoup mieux sous mes arbres…
M. le sous-préfet est séduit ; il saute à bas de sa calèche et dit à ses gens de l’attendre, qu’il va composer son discours dans le petit bois de chênes verts.
Dans le petit bois de chênes verts il y a des oiseaux, des violettes, et des sources sous l’herbe fine… Quand ils ont aperçu M. le sous-préfet avec sa belle culotte et sa serviette en chagrin gaufré, les oiseaux ont eu peur et se sont arrêtés de chanter, les sources n’ont plus osé faire de bruit, et les violettes se sont cachées dans le gazon… Tout ce petit monde-là n’a jamais vu de sous-préfet, et se demande à voix basse quel est ce beau seigneur qui se promène en culotte d’argent.
À voix basse, sous la feuillée, on se demande quel est ce beau seigneur en culotte d’argent… Pendant ce temps-là, M. le sous-préfet, ravi du silence et de la fraîcheur du bois, relève les pans de son habit, pose son claque sur l’herbe et s’assied dans la mousse au pied d’un jeune chêne ; puis il ouvre sur ses genoux sa grande serviette de chagrin gaufré et en tire une large feuille de papier ministre.
— C’est un artiste ! dit la fauvette.
— Non, dit le bouvreuil, ce n’est pas un artiste, puisqu’il a une culotte en argent ; c’est plutôt un prince.
— C’est plutôt un prince, dit le bouvreuil.
— Ni un artiste, ni un prince, interrompt un vieux rossignol, qui a chanté toute une saison dans les jardins de la sous-préfecture… Je sais ce que c’est : c’est un sous-préfet !
Et tout le petit bois va chuchotant :
— C’est un sous-préfet ! c’est un sous-préfet !
— Comme il est chauve ! remarque une alouette à grande huppe.
Les violettes demandent :
— Est-ce que c’est méchant ?
— Est-ce que c’est méchant ? demandent les violettes.
Le vieux rossignol répond :
— Pas du tout !
Et sur cette assurance, les oiseaux se remettent à chanter, les sources à courir, les violettes à embaumer, comme si le monsieur n’était pas là… Impassible au milieu de tout ce joli tapage, M. le sous-préfet invoque dans son cœur la Muse des comices agricoles, et, le crayon levé, commence à déclamer de sa voix de cérémonie :
— Messieurs et chers administrés…
— Messieurs et chers administrés, dit le sous-préfet de sa voix de cérémonie…
Un éclat de rire l’interrompt ; il se retourne et ne voit rien qu’un gros pivert qui le regarde en riant, perché sur son claque. Le sous-préfet hausse les épaules et veut continuer son discours ; mais le pivert l’interrompt encore et lui crie de loin :
— À quoi bon ?
— Comment ! à quoi bon ? dit le sous-préfet, qui devient tout rouge ; et, chassant d’un geste cette bête effrontée, il reprend de plus belle :
— Messieurs et chers administrés…
— Messieurs et chers administrés…, a repris le sous-préfet de plus belle.
Mais alors, voilà les petites violettes qui se haussent vers lui sur le bout de leurs tiges et qui lui disent doucement :
— Monsieur le sous-préfet, sentez-vous comme nous sentons bon ?
Et les sources lui font sous la mousse une musique divine ; et dans les branches, au-dessus de sa tête, des tas de fauvettes viennent lui chanter leurs plus jolis airs ; et tout le petit bois conspire pour l’empêcher de composer son discours.
Tout le petit bois conspire pour l’empêcher de composer son discours… M. le sous-préfet, grisé de parfums, ivre de musique, essaye vainement de résister au nouveau charme qui l’envahit. Il s’accoude sur l’herbe, dégrafe son bel habit, balbutie encore deux ou trois fois :
— Messieurs et chers administrés… Messieurs et chers admi… Messieurs et chers…
Puis il envoie les administrés au diable ; et la Muse des comices agricoles n’a plus qu’à se voiler la face.
Voile-toi la face, ô Muse, des comices agricoles !… Lorsque, au bout d’une heure, les gens de la sous-préfecture, inquiets de leur maître, sont entrés dans le petit bois, ils ont vu un spectacle qui les a fait reculer d’horreur… M. le sous-préfet était couché sur le ventre, dans l’herbe, débraillé comme un bohème. Il avait mis son habit bas ;… et, tout en mâchonnant des violettes, M. le sous-préfet faisait des vers.

mardi 12 septembre 2017

Le nouvelle loi sur la délation en cercle privé

La nouvelle loi sur la délation en cercle privé ne vise pas, selon moi, à réprimander les délinquants, que dis-je les criminels, qui se laisseraient aller à des propos ignoblement racistes comme "tu sais que les noirs n'ont pas une si grosse bite que ça ? " échangés après quatre bières à deux heures du matin.
Que nenni, parce qu'en fait ça risque fort de se terminer  voix contre voix parole contre parole et on voit mal comment le juge pourrait trancher objectivement. Surtout qu'il suffirait de répondre. "Monsieur le juge, les ignobles accusations de mon beau-frère ne reposent que sur la peur qu'il a eue que je le dénonce pour avoir dit qu'il n'aimait pas les fiottes".

Un cercle infernal et sans solution.

Non le véritable but est d'exploser encore plus les familles et les cercles d'amis pour isoler encore plus l'individu face à un État encore plus monstrueux et totalitaire. Faire que chacun se contrôle  tout le temps, partout jusqu'à devenir totalement fou.
Et ça mes amis c'est ce qu'il faudra leur faire payer au prix fort. Très fort et très cher .

jeudi 7 septembre 2017

Etat islamique: Du cyanure dans les supermarchés occidentaux – RESEAU LIBRE

Etat islamique: Du cyanure dans les supermarchés occidentaux – RESEAU LIBRE



L’État Islamique commande désormais à ses sympathisants musulmans
établis en Occident d’empoisonner la nourriture des supermarchés avec du
cyanure.



Récemment, les canaux de l’État Islamique ont ainsi délivré des
appels à commettre des attaques en Europe, en Russie et aux États-Unis à
l’occasion de l’aïd en usant de ce nouveau procédé.


 Dans la troisième partie d’un message adressé en anglais promouvant
les attaques de type « loup solitaire»  dans les pays occidentaux, les
attaquants potentiels se voient conseiller d’injecter du cyanure dans la
nourriture mise en vente dans les supermarchés. [...]
La suite sur réseau libre

mercredi 6 septembre 2017

Le message version New Age du pape François pour l’Expo 2017 d’Astana la maçonnique – medias-presse.info

Le message version New Age du pape François pour l’Expo 2017 d’Astana la maçonnique – medias-presse.info



Les déclarations engagées sur de multiples sujets sociétaux d’El papa argentin laissent toujours aussi perplexes. Est-il bien le pape de l’Église catholique concernée par le salut éternel des âmes ou le gourou d’une secte mondialiste promotrice d’un « bien-être » futur de l’humanité par des méthodes naturalistes ?

Son dernier message aux participants de la très maçonnique Expo internationale 2017 organisée à Astana du 10 juin au 10 septembre, au Kazakhstan et ayant pour thème Les énergies du futur: Action pour la durabilité mondiale a une saveur New Age garanti !
 La suite, délirante, à lire sur MPI

lundi 4 septembre 2017

ONG sous contrôle en Méditerranée : moins de décès de migrants – medias-presse.info

ONG sous contrôle en Méditerranée : moins de décès de migrants – medias-presse.info



une belle démonstration pratique de comment on manipule les foules européennes en leur faisant prendre des vessies pour des lanternes et des organisations mafieuses et antinationales pour des organisations humanitaires

lundi 28 août 2017

Deux nouveaux invités dans mon blogroll

Deux nouveaux invités dans mon blogroll :

  • le blog https://leblogalupus.com/  une vision fouillée mais classique des évènements actuels.
  • Le blog Evidence du complot qui a une vision bien plus globale et même eschatologique (même si l'auteur s'en défend) de notre époque . Si vous n'êtes pas un peu initié à cette approche particulière vous pourrez être surpris, mais si vous me lisez régulièrement vous le serez un peu moins. Basé sur des faits et des textes vérifiés mais très surprenants parfois.

dimanche 27 août 2017

Indéniablement il va se passer quelque chose.

Indéniablement il va se passer quelque chose . Tandis qu'au sein de chaque pays occidental, la vague d'attentats par porteur de couteau, déséquilibré ou pas - artifice trouvé par le système pour feindre de ne pas stigmatiser les muzz, - est en perpétuelle augmentation, la liberté d'expression des envahis, nous, au sein de ces mêmes pays est déniée, reniée, refusée, criminalisée par des lois iniques et des juges collaborateurs . Pas un jour sans que les envahisseurs ou leurs dhimmis ne proposent d'abattre une statue pour avoir la médaille  du bon élève de la part de leurs maitres damnés.
Avant-hier le général Lee, hier Pétain, aujourd'hui Nelson ! demain probablement la statue de Vercingétorix à Gergovie, premier Gaulois connu pour avoir refusé l'Autre !
Mon hypothèse est, que ceux qui ont décidé que du passé il fallait faire table rase, pour installer un monde nouveau, un homme nouveau décérébré et obéissant sont en train de passer au dernier acte de leur plan de destruction, semant la zizanie au sein de chaque groupe humain, en même temps, comme dirait Macron, qu'ils s'efforcent de dresser les pays les uns contre les autres.
Nous n'avons quasiment aucune chance désormais d'enrayer ce plan.

Ces jours-ci en France, est passé un texte qui criminalise les propos tenus en cercle privé. Chacun désormais devra contrôler sa parole même entouré de sa famille ou de ses "amis"  .
Tout cela va avoir pour conséquence de fragiliser encore plus les individus face à un pouvoir obèse et omnipotent qui a définitivement basculé en peu de mois dans le fascisme, n'ayons pas peur des mots.
Nous voici donc , nous , les de-droites contestataires et patriotes, face à cet État fasciste, sans appui, sans argent, sans même des chefs dignes de ce nom, sans véritable idéologie sinon celle de la réaction, trahis en religion par les plus hautes instances du catholicisme gagnées au mondialisme et aux pratiques lucifériennes.

Comme disait Foch, ma droite est enfoncée, ma gauche cède, tout va bien, j'attaque. Il va quand même falloir s'y mettre sans tarder parce que le train ne nous attendra pas !

samedi 26 août 2017

Et si l'on parlait de George Soros ?

L’Open Society de Soros: la formation d’un Lebensraum idéologique pour l’Empire – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances



WikiLeaks nous a appris que les Panama Papers ont été fournis par le gouvernement des États-Unis, des ONG de la nébuleuse Soros, ainsi qu’un groupe de journalistes occidentaux. Les preuves sont aujourd’hui irréfutables. Au cours des dernières décennies, un vaste réseau a été mis en place pour non seulement contrôler l’information, mais pour influencer l’appareil législatif des sociétés dans lesquelles ce réseau opère. Ce texte est le premier document à charge contre ce Nouvel ordre mondial qui se met en place. Il propose un regard nouveau sur les États baltes, et analyse la vraie nature inflammable de ce Nouvel ordre.
Les révélations contenues dans les Panama Papers ne sont que la nouvelle phase de la campagne de désinformation à laquelle nous sommes soumis depuis des décennies. Aujourd’hui, le monde de l’information est chamboulé par un groupe de journalistes et de laquais du capital, qui ont pour mission de camoufler la vérité. Aujourd’hui, mon récit porte sur une seule des tentacules de la pieuvre, sur une facette d’un des sicaires au service du Nouvel ordre mondial, George Soros...

lundi 21 août 2017

Google voit noir

Petite expérience menée à partir d'une info de TV Liberté :

Avertissement, les images qui vont suivre pourraient choquer les personnes sensibles ainsi que les personnes malades.

Matériel nécessaire à l'expérience :
  • un PC
  • un clavier
  • un écran
  • une liaison internet.
Reliez le tout, laissez faire les mises à jour et dans la fenêtre gogole de votre PC tapez
"couple blanc américain"

l'écran frétille et les résultats suivants s'affichent



Plus blanc tu meurs ?

Le pire c'est que les résultats sont identiques pour Yahoo, Duckduckgo et que même sur Yandex les premières photos sont des couples noirs.


Collision au large de Singapour . Alnic déflore Mc Cain

Un pétrolier nommé Alnic tamponne par l'arrière un destroyer US portant le même nom que Mc Cain, grand pourvoyeur en révolutions de couleur et islamistes démodérés, ça ne s'invente pas et ça fait marrer.
Paix aux dix marins qui ont bu la tasse.

samedi 19 août 2017

«Ne détourne pas le regard!»: trois scandales diplomatiques impliquant la Russie | Actualités russes

«Ne détourne pas le regard!»: trois scandales diplomatiques impliquant la Russie | Actualités russes



J'aurais la trentaine aujourd'hui et un travail qui pourrait intéresser les Russes, je crois bien que j'émigrerais chez eux.  J'adore leur manière d’appeler un chat un chat, ça nous manque tellement en Occident.