En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 21 juin 2018

Ni logique, ni mémoire

Le gaucho et l''humaniste ont plusieurs points en commun dont au moins le manque de logique et de mémoire.
Nous vivons actuellement un media-drame comme seuls les médias modernes savent nous les concocter.
L'affaire des enfants latinos séparés par le méchant Trump de leurs parents emprisonnés, parqués à la frontière dans des cages en fer  fait pleurer la ménagère de moins de 50 ans et chialer les autres.
"Vous vous rendez compte, madame Michu de si gentils enfants " etc.

Ce que l'histoire ne dit pas toujours, c'est qu'il n'y a pas que là des enfants séparés  de leurs parents par l'administration américaine, il y a des enfants abandonnés par leurs parents ou d'autres dont ne sait  pas ni qui  sont leurs parents, ni où ils sont.
Les cages de fer c'est vrai mais ils n'y sont, semble-t-il, enfermés que la nuit, mais le plus drôle c'est que c'est pratiques datent de l'époque  du prix nobel de la paix, j'ai cité Obama !  Et à l'époque ça ce dérangeait ni les Démocrates, ni les gauchiasses, ni la presse du système !

Et pour conclure, Rappelons nous ce qui a été reproché à Vichy, et plus directement à Bousquet ou Papon : le fait, entre autres, d'avoir laissé déporter des enfants avec leurs parents au lieu de les séparer, alors qu'aujourd'hui, on reproche à Trump exactement l'inverse.
Ni logique, ni mémoire !

info / Le mélange des peuples dans l’UE a été préparé de longue date





Une minute trente pou remettre les pendules à l'heure

lundi 18 juin 2018

Fusillade à Malmö et autres faits divers

D'avance la police écarte la piste terroriste et parle d'une fusillade entre malfaiteurs alors que les témoignages parlent d'un tireur contre la foule célébrant la victoire suédoise en  match de la coupe du monde du monde.
De même à ma Seyne sur mer, une femme voilée crie Allah Akbar et de met à jouer du cutter. C'est une déséquilibrée connue annonce le procureur, sauf que sa carte d'handicapé elle l'avait obtenue pour des problèmes de hanche. Effectivement elle était déséquilibrée et devait souffrir de claudication !

A Moscou, le Kirghize qui a renversé les passants sur un trottoir était juste fatigué et se serait endormi au volant , ce qui ne l'a pas empêché de détaler comme un lapin en courant ... heureusement intercepté par des témoins. La police parle d'un accident banal de la circulation.

Désormais on va chercher les migrants, et on les amène à des centaines de nautiques de leur point de départ, alors que l'endroit d'où ils viennent de partir est encore en vue !
Certains grands malades se battraient presque pour les accueillir quand on devrait mettre le bâtiment sous séquestre, les équipages aux fers et renvoyer manu militari si nécessaire ces chances pour l'Eurabia  à leur point de départ !

Tout fonctionnaire, homme politique, bénévole, organisation qui se prêtent à cette mascarade d'accueil de "pov' migrants" doivent savoir qu'ils en répondront devant le peuple le moment venu.


Tout va bien au pays des débiles !

dimanche 17 juin 2018

Encore une désiquilibrée

Une femme a attaqué au cutter un client et une employée d'un supermarché de La Seyne-sur-Mer dans le Var en criant «Allah Akbar». Elle les a respectivement blessés au thorax et à l’œil avant d'être interpellée. La PJ de Toulon est saisie.
Ce 17 juin, à La Seyne-sur-Mer dans le Var, une femme a attaqué une employée d'un supermarché Leclerc ainsi qu'un client à l'aide d'un cutter. Au moment de passer à l'acte, elle a crié «Allah Akbar», comme le rapporte l'AFP.
Selon plusieurs témoins, la femme, toute de noir vêtue et arborant un voile, a été maîtrisée par des personnes présentes. Le client attaqué a reçu plusieurs coups au thorax ; l'employée du magasin, elle, a été blessée à l’œil.
La police judiciaire (PJ) de Toulon a été saisie pour déterminer les circonstances et le contexte de cette agression. L'agresseur inconnu des services de police, a été placé en garde à vue.
«C'est apparemment le fait isolé d'une personne avec des troubles psychiatriques avérés», a déclaré le procureur de la République de Toulon, Bernard Marchal, sans pour autant écarter une possible radicalisation.
Nous ne savons pas encore si ces faits sont terroristes mais ils sont en tous cas terrorisants, car cet homme qui n'avait rien demandé s'est fait agressé à la caisse d'un supermarché», a-t-il ajouté.
Une perquisition du domicile de la femme était en cours au moment de l'intervention du procureur, afin de déterminer si elle «entretient ou non les liens avec Daesh».

vendredi 15 juin 2018

Définitivement nous sommes en dictature !

Après la suppression de la page Facebook des Identitaires, c'est au tour de la chaîne Youtube de TV Libertés d'être fermée sous un prétexte fallacieux.

Le système a parfaitement compris que le danger venait d'internet et les dissidents et chercheurs de vérité aussi. Le hic, c'est que ces derniers tenaient la liberté d'internet comme quasi universelle et acquise.
J'ai toujours eu beaucoup de doutes à cet égard et aujourd'hui la vérité éclate. Dans un certain nombre de pays occidentaux dont la France, mais aussi l'Allemagne ou le Royaume-Uni, sont mises en place des politiques de censure même pas masquées comme la loi "fake news" en France qui vont permettre sous peu de contrôler entièrement internet comme en Chine ou en Corée du Nord. La France aura alors pleinement mérité le sobriquet de Corée de l'Ouest que certains déjà lui attribuent.

Je suis loin d'être un expert en informatique, mais je pense qu'il faut sérieusement penser à se masquer en se servant de logiciels comme Tor ou d'un  DNS dont beaucoup sont malheureusement payants.
Il faudrait également  migrer ses vidéos sur d'autres sites plus confidentiels mais moins agressifs.
Le temps va également venir où il faudra crypter ses mails.
Dure époque pour la liberté de s'exprimer donc de penser.


pas besoin de légende  ...

jeudi 14 juin 2018

Un député autrichien Ewald Stadler remet à sa place l'ambassadeur de Tur...

Vidéo découverte via un intervenant de RL







Ça se passe en Autriche en 2010 , un pays que j'apprécie de plus en plus..

Enfin un homme politique qui en a une bonne paire, rien à voir avec la quasi totalité de notre personnel politique !  Faut-il que nous soyons tombés plus bas que bas !

samedi 9 juin 2018

Pourquoi Tommy Robinson dérangeait-il tant et pourquoi il fallait l'enfermer







Trois adolescents ont été fauchés par une voiture en janvier dernier près de Londres.
Regardez
comment les autorités britanniques, la police, la justice, les médias,
ont montré un total mépris pour les 3 familles endeuillées dans leur
recherche de la vérité.
Cette video est la dernière que Tommy
Robinson a faite en tant que journaliste avant son emprisonnement pour
avoir filmé le 25 mai 2018 devant le tribunal de Leeds des hommes
pakistanais accusés de viol en réunion contre des adolescentes
anglaises.
Les autorités ont-elles donc tant à cacher au public ?


Tommy Robinson est un patriote anglais  donc forcément d'extrême droite selon la doxa doit-de-l'hommiste, qui a été arrêté à Londres puis condamné à 13 mois de prison ferme, il y a quelques jours pour avoir filmé l'arrivée au tribunal de quelques personnes soupçonnées de viol sur mineures et comparaissant librement . Donc pas de fourgon, pas de mesures policières de protection. Ces types traversaient la rue et entraient au tribunal. Comme si Vincent Lapierre d'ER, était arrêté et condamné pour filmer dans la salle des pas perdus du tribunal de Paris.



Le problème de cette affaire de viol sur mineures, c'est qu'il apparaitrait que les mis-en-cause (c'est t-y pas beau la novlangue ?) auraient été couverts de manière directe ou indirecte par tout le système juridico-policier et peut-être politique . La raison qui apparaitrait la plus évidente, sous réserve d'enquête si celle-ci a lieu, c'est que ce serait en raison de leur appartenance à la communauté musulmane et pour la plus grande partie pakistanaise que les autorités auraient couvert ces activités pour ne pas être accusées de racisme et ne pas provoquer de réaction des dites communautés.

En gros le cul rose des petites anglaises servait à acheter une certaine paix sociale.

Je vous passe les conditions des viols ça fait gerber.



Tommy Robinson s'attache depuis plusieurs années à faire apparaitre ces hypocrisies et il dérangeait vraiment le système qui s'est vengé de la manière la plus immonde et la plus brutale en l'enfermant dans une prison où il a toutes les probabilités de se faire assassiner pendant son incarcération, les prisons anglaise n'ayant rien à envier aux nôtres en la matière.


Il a été soutenu pas une manifestation devant l'équivalent de notre palais de justice, une pétition a circulé et probablement tourne encore que je vous invite à signer sur change.org mais pour l'instant les autorités font la sourde oreille.

Chez nous c'est Hervé Ryssen qui a été condamné, les réactions sont moins visibles ce qui ne présage rien de bon quant à notre capacité de réaction.

Quelles que soient nos convictions, quelles que soient nos différences d'analyses, laisser le système emprisonner des gens qui ne font qu'utiliser un des droits de l'Homme dont nos adversaires se gargarisent à longueur de journée n'est pas acceptable.

Addendum du 16/06/18
Manif des Mob à Londres
Ici

Le crime du prétexte (vidéo)


jeudi 7 juin 2018

La haine du mâle blanc, le nouveau racisme

Nous sommes trahis par nos élites. Cette phrase est en passe de devenir (malheureusement) une banalité.
Et ce n'est pas qu'une phrase facile lancée en l'air.

La dernière manifestation est la déclaration de Françoise Ryssen, qui, outre le fait qu'elle envisage les moyens d'information comme des moyens d'endoctrinement et de propagande  -  on est bien loin de l'idéal républicain dans lequel la presse informe le peuple pour le rendre apte à voter en toute connaissance de cause - ostracise le "mâle blanc" comme cause de tous nos maux.

J'ignore qui est ce mâle blanc comme je ne sais pas ce qu'est un Français moyen.
Ce que je sais c'est que si on assimile le "mâle blanc" à un individu réactionnaire, ce n'est certainement pas lui qui est la cause de la situation actuelle car il n'a jamais été associé au pouvoir depuis au moins 50 ans.
Depuis au moins 50 ans, le pouvoir est détenu par des girouettes sans âme et sans courage, toujours prêtes à se plier à la moindre menace  du moindre lobby du moment qu'il soit à tendance féministe, homosexualiste ou philo-allogène. Regardez par la fenêtre et contemplez le résultat ! 
Si les principes de cet hypothétique "mâle blanc" avaient été appliqués, la France serait toute autre, probablement plus paternaliste et plus ordonnée, l'antithèse de la France d'aujourd'hui qui est avouons le, féminine donc bordélique (pardon mesdames je parle du principe féminin, pas d'une d'entre vous en particulier) .

On le dit peu mais le capital des USA est détenu depuis des lustres par les femmes et non pas par le "mâle blanc". J'ignore ce qu'il en est en France, car ici  les cercles de pouvoirs n'aiment pas les études qui dérangent, mais il n'y a pas de raison que nous soyons sur un schéma différent.
Depuis quelques années, le pouvoir des lopettes  a évolué puisqu'il s'est clairement féminisé et homosexualisé. Plutôt que féminisé, il faudrait dire féministé ce qui est plus conforme à la réalité.
Ces deux communautés ont en commun plusieurs aspects délétères  mais certainement celui qui les lie le plus c'est la haine d'un mythique "mâle blanc" supposé dominateur. Peu importe que ce soit le "mâle blanc" qui leur ait permis d'accéder au pouvoir, qu'il soit très tolérant et peu porté à la revanche.
Pourquoi le "mâle blanc" (que je vais abréger en MB) est-il l'objet de leur acrimonie ?
Tout simplement parce que le MB a bâti une civilisation pluri millénaire alors que ces deux communautés au pouvoir depuis peu se voient déjà aux bords de l'abîme.
La civilisation européenne occidentale ne survivra pas à un siècle de leur domination.
Elles en sont conscientes et comme leur idéologie de gauche ne leur permet pas d'assumer leurs fautes (responsables mais pas coupables) il faut que les fautifs soient ailleurs.

Si vous enlevez les féministes, les homosexuels, les 50 nuances de gris et les femmes, il ne reste que le fameux MB, lequel se retrouve ostracisé ou plutôt transformé en bouc émissaire, cet animal chargé de tous les péchés d'une communauté dans l'Antiquité .

Certes le MB a beaucoup péché  mais certainement pas par où l'on croit.
Il a surtout et avant tout péché par tolérance. Tant que le MB a été viril et responsable, le monde a poursuivi sa marche. La vie n'est pas un long fleuve tranquille et il y a eu des cascasdes et même des cataractes à franchir, Quand le MB a permis aux principes féminins de s'installer dans le domaine public, alors tout s'est délité.
En moins d'un demi siècle, la famille, la religion, les principes virils de la loi se sont délités. Il n'en reste déjà presque plus rien. Cela terminera par un cataclysme et nous serons remplacés non pas par cette civilisation de lopettes que tous appellent de leur vœux, mais par une civilisation dite de soumission, c'est à dire d’irresponsables notoires et d'autoritarisme masculin exacerbé, ce qui n'a bien sûr rien à voir avec le paternalisme.
Ceux qui auront détruit notre civilisation seront naturellement les premier à en pâtir, mais cela nous ne le regretterons pas.


mercredi 6 juin 2018

Lui aussi grimpe au balcon

Source La Montagne

Vendredi 1er juin, le caporal Steven, membre du 28e régiment de transmission (RT) d'Issoire, est intervenu pour secourir un enfant de 18 mois dont les deux jambes étaient suspendues dans le vide à un balcon, situé au 1er étage d'un immeuble du 7e arrondissement de Lyon.
Depuis un mois, le caporal Steven participait à l'opération sentinelle dans la capitale des Gaules. Vendredi, alors qu'il était en repos entre deux patrouilles, il se promenait dans les rues du 7e arrondissement lorsqu'il a aperçu un enfant de 18 mois accroché au balcon du premier étage d'un immeuble.
Le militaire du 28e RT d'Issoire a immédiatement sauté sur le mur d'enceinte de la résidence, puis a réussi à atteindre le balcon pour sauver l'enfant de la chute. " Il ne pleurait pas mais il était terrifié et j'ai eu du mal à le décrocher du balcon. Il avait échappé à la surveillance de ses parents et souhaitait récupérer sa chaussette, tombée plus bas", raconte le jeune homme de 26 ans....

lundi 4 juin 2018

Les exploits des grimpeurs de balcons du mois de mai

Source MPI 
Bizarrement, on n’en parle moins dans les médias que le « superman » malien… Liste extrêmement partielle mais fortement indicative :
Notons également que les médias, si prolixe sur ce douteux sauvetage, sont d’un silence de carpe sur les exactions commises récemment par les migrants. Petit panorama rapide en ce qui concerne le mois de mai :
– 1er mai : arrestations du violeur d’une jeune femme à Offenburg (Allemagne) : un migrant de 24 ans.
– 1er mai : Attaque de la police à Witzenhausen (Allemagne) par un groupe de migrants voulant défendre un syrien.
– 3 mai : Kalmar (Suède) : condamnation à 12 mois de prison d’un groupe de migrant afghans violeurs collectifs d’une mère de famille.
– 3 mai : Berlin (Allemagne) : une vielle dame de 84 ans, Maria Müller, est tabassée à mort avec son propre déambulateur par un migrant camerounais notoirement connu des services de police. Le journal Die Welt commente : « avec une longue liste de délits et crimes qui vont du vol jusqu’à une douzaine de coups et blessures ainsi qu’une agression sexuelle. D’où la question : pourquoi un tel individu se trouve encore sur le sol allemand et n’a pas été expulsé ? Pour seule réponse, l’Office des réfugiés « demande de la compréhension et se cache derrière la protection des données des individus ». »
– 5 mai : Strasbourg, une femme de 35 ans est victime d’une tentative de viol et de meurtre par un migrant syrien de 33 ans.
– 5 mai : La Haye (Pays-Bas) : un migrant syrien, Malek F., poignarde trois personnes au cri d’Allah Akbar.
– 6 mai : Riem (Allemagne) : un migrant syrien menace plusieurs personnes avec un poignard.
– 7 mai : Lecco (Italie) ; lors d’un contrôle de titre de transport, des migrants nigérians tabassent un policier, le blessant grièvement.
– 7 mai : Esbjerg (Danemark) : les violeurs de deux adolescentes de 14 ans dans un centre commercial de la ville le 31 mars sont arrêtés. Il s’agit de deux migrants afghans. Ordre avait été donné d’étouffer l’affaire.
– 9 mai : Blankenberge (Belgique) : deux routiers polonais sont poignardés par des migrants qui tentaient de s’introduire dans leur camion. L’un d’entre eux est désormais paralysé au visage.
– 11 mai : Östervala (Suède) : une fillette de 10 ans est violée dans un cimetière par trois migrants.
– 11 mai : Caen : condamnation à 10 mois de prison ferme d’un migrant de 23 ans qui avait agressé une personne âgée le 26 avril.
– 11 mai : Houilles : un groupe de « mineurs » migrants se livre à plusieurs agressions contre des femmes afin de leur arracher leurs bijoux. Tous sont hébergés par le conseil départemental…
– 11 mai : Cognac : un migrant multirécidiviste condamné pour harcèlement sexuel d’une jeune adolescente.
– 12 mai : Paris : un migrant tchétchène poignarde plusieurs personnes avant d’être abattu par la police. Bilan : 1 mort, 2 blessés. L’attentat a été revendiqué par Daesh.
– 13 mai : Pozzallo (Italie) : deux policiers sont blessés à la tête par des migrants tunisiens.
– 14 mai : Montreuil : une jeune fille de 17 ans est violée par un migrant dans un foyer de travailleurs. Ce dernier doit se jeter par la fenêtre du 3e étage pour échapper à une tentative de lynchage perpétrée par 8 amis de la victime.
– 15 mai : Regensburg (Allemagne) : le migrant sénégalais Soueymane Sidki, dont l’expulsion avait été rejetée pour un vice de forme, comparait devant le tribunal pour le meurtre d’une ressortissante roumaine, Lica Luminata.
– 16 mai : Vienne (Autriche) : un migrant tchétchène de 16 ans poignarde à mort au cou avec un couteau de 20 cm une fillette de 7 ans car « il était dans un mauvais jour ».
– 16 mai : Lille : un migrant de 14 ans est interpellé pour l’agression d’une femme de 28 ans afin de la détrousser.
– 16 mai : Rathenow (Allemagne). Une quinzaine de migrants syriens lapident des citoyens allemands, en blessant 6.
– 16 mai : Belgique. Sur une aire d’autoroute, un groupe de migrants attaque une voiture de police à coups de bâton.
– 16 mai : Berlin (Allemagne). Armé de plusieurs couteaux, un migrant libanais de 16 ans blesse trois policiers alors que ces derniers tentaient de l’arrêter. Il s’était échappé de son centre d’accueil.
 – 17 mai : Rennes : un migrant afghan de 23 ans agresse sexuellement une femme et écope de 6 mois de prison ferme.
 – 17 mai : Linz (Autriche) : un jeune homme de 16 ans sauve une femme de 36 ans d’un viol dans un parc. L’agresseur est un migrant originaire du Moyen-Orient.
– 20 mai : Fogia (Italie) : un migrant gambien de 22 ans agresse une femme qui rentrait chez elle.
– 20 mai : Rome (Italie) : 4 migrants bangladeshis enlèvent et violent collectivement toute une nuit une femme de 44 ans sous le viaduc de Guidonia.
– 20 mai : Pau : un trentenaire est lynché à mort par deux migrants mineurs, un Azéri et un Tchétchène.
– 21 mai : Ecosse : une jeune karateka, Kelly Soutar, 29 ans, soudeuse de profession, voit ses agresseurs, des migrants bangladeshis, condamnés à 3 ans de prison. Elle leur avait administré une bonne correction alors que ces derniers avaient tenté de la violer.
– 23 mai : Dijon : deux migrants afghans tabassent dans un train une jeune femme sous prétexte qu’elle avait un décolleté. L’AFP mettra 3 jours pour y consacrer une petite dépêche, alors que FdSouche en avait parlé le soir même…
– 24 mai : Tuttingen (Allemagne) : un migrant pakistanais, Saïd K. armé d’un bâton clouté frappe plusieurs personnes dont un homme politique local, Bernd Mager (CDU) qui avait tenté de l’interpeller.
– 24 mai : Crémone (Italie) : un migrant nigérien tente de pousser une personne sous le train.
– 25 mai : Fürstenfeldbruck (Allemagne) : 7 employés d’un centre de demandeurs d’asile ont été blessés lors d’une émeute suscitée par des migrants nigérians.
– 25 mai : Plauen (Allemagne) : comparution devant le tribunal d’Hatem H., migrant syrien de 21 ans et auteur de 400 crimes et délits depuis son arrivée en Allemagne en octobre 2015.
– 25 mai : Croisilles : un migrant marocain agresse sexuellement une fillette de 11 ans.
– 26 mai : Calais : une policière est blessée par un migrant qui est immédiatement relaché.
– 27 mai : Lyon : démantèlement d’un laboratoire d’héroïne dirigé par un migrant albanais et installé dans un logement social.
– 27 mai : Moria (Grèce) : 72 blessés entre migrants kurdes, des partisans de l’islam revendicatif ayant agressés des laïcards pour une histoire de ramadan non respecté.
– 28 mai : Milan (Italie) ; un migrant égyptien est interpellé couteau en main et criant « Allah Akbar ».
– 29 mai : Saint-Gall (Suisse) : un migrant syrien tente d’arracher les yeux d’une jeune fille.
– 29 mai : Chemnitz (Allemagne) : un migrant syrien de 18 ans a séquestré et violé dans une cave une jeune fille de 15 ans. La victime était si grièvement blessée qu’elle a dû subir une opération chirurgicale.
– 29 mai : Paris : un migrant somalien est poignardé à mort par un autre migrant somalien.
– 30 mai : Montpellier : un migrant tente d’agresser une femme au CHU dans le service maternité mais est stoppé par un gendarme réserviste.
– 30 mai : Jemeppe-sur-Sambre (Belgique) : trois blessés dans une bagarre entre migrants.
– 30 mai : Schiedam (Pays-Bas) : un migrant syrien armé d’une hache crie Allah Akbar et tue un chien policier avant d’être neutralisé.
– 31 mai : Srb (Croatie) : une camionnette de migrants tente d’écraser des policiers.
Notons que sur les crimes des migrants, même un journal comme Bild s’indigne dans son édition du 25 mai : « Votre vie s’est terminée de la manière la plus brutale. Ils vous ont tués, poignardés, frappés à mort. Mais vous meurtriers ont une chose en commun : ils auraient tous dû être expulsés il y a longtemps ou même pas autorisés à être en Allemagne. » Et de mettre photos et âge des victimes des migrants : Mia, 15 ans ; Ayesha, 1 an ; Lica, 33 ans, Maria, 84 ans ; Maria, 19 ans et Susanne, 60 ans.

vendredi 1 juin 2018

Charlie hebdo fait son coming out ?

Charlie hebdo ferait-il son coming out ? Il semblerait qu'à gauche certains soient en train de se rendre compte où les ont mené 50 ans de laxisme gauchard. Charlie Hebdo, Bercoff, d'autres suivront.

mercredi 30 mai 2018

Glyphosate : 96% de traîtres !

Lundi 28 était examiné un amendement au projet de loi visant à supprimer le glyphosate, herbicide puissant suspecté d'être dangereux pour la santé humaine (et animale).
La santé publique, c'est quelque chose d'important et qui nous concerne tous.

Pourtant, sur les 577 députés, 491 étaient absents, 63 ont rejeté l’amendement donc ont voté pour le maintien du produit incriminé, 20 ont résisté 2 se sont abstenus, 1 a voté blanc (le président de la séance).
L'opprobre doit donc porter sur ceux qui ont rejeté l'amendement et sur les 491 qui ont préféré diner en ville plutôt que d'assumer leur charge.
554 félons sur 577 soit 96%. Voila à quoi se résume notre classe politique 96% de traîtres.


mardi 29 mai 2018

Créer un incident sous faux pavillon

C’est non sans un certain effarement qu’on avait vu, début janvier le lobbyiste Patrick Clawson déclarer, lors d’une intervention au très sérieux think-tank pro-sioniste américain Washintgon Institue, qu’Israël devrait créer un incident sous faux pavillon pour amener les USA à entrer en guerre contre l’Iran !
Comme il se plait à le dire : « Le Washington Institute cherche à promouvoir une compréhension équilibrée et réaliste des intérêts américains au Moyen-Orient et à promouvoir les politiques qui les protègent. »
Toute la question est donc de savoir s’il s’agit, avec Israël, de protéger les intérêts américains au Moyen Orient ou de jouer les idiots utiles des sionistes…Voire carrément, comme le souhaite Nétanyahu, de leur faire faire cette guerre tant souhaitée contre l’Iran à leur place…

La question reste ouverte…

Donald Trump se donne énormément de mal pour éviter la paix et ses efforts pourraient bien finir par être couronnés de succès… la suite de cette excellent article sur MPI

Source "Créer un incident sous faux pavillon" de Claude Timmerman sur MPI

Je vous conseille de le lire, ce pourrait bien être l'actualité d'ici quelques semaines tout au plus. Au hasard, pendant la coupe du monde ?