En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 11 avril 2013

Par maladresse ?


Le tribunal correctionnel d'Avignon a relaxé ce mercredi une mère de famille et son frère poursuivis pour «apologie de crime» après avoir envoyé un enfant de trois ans à l'école vêtu d'un tee-shirt portant les mentions "Je suis une bombe" sur la poitrine et "Jihad, né le 11 septembre" au dos.
[...]
Le tribunal s'est appuyé sur l'article 24 de la loi du 29 juillet 1881, qui prévoit que l'apologie de crime doit être non équivoque, pour prononcer la relaxe de Bouchra Bagour, 35 ans, secrétaire, et son frère, Zeyad, 29 ans, employé dans un restaurant.
[...]
Le garçonnet prénommé Jihad s'était rendu à l'école maternelle de Sorgues (Vaucluse) le 25 septembre vêtu d'un tee-shirt, offert par son oncle, portant les inscriptions +Je suis une bombe+ sur la poitrine et +Jihad, né le 11 septembre+ au dos. A l'audience, frère et soeur, qui avaient obtenu le soutien du Mrap, s'étaient défendus de toute provocation, invoquant une «maladresse». [... ]
source 20MINUTES

Petit rappel sémantique :

Maladresse : Caractère, qualité de celui ou de ce qui est maladroit
Maladroit  : Qui n'est pas adroit; qui manque d'adresse, d'habileté
habile:  Qui a une disposition d'esprit et de caractère la rendant particulièrement apte à agir de façon appropriée à ses fins ou à se tirer d'affaire dans les situations qui se présentent.

On voit donc bien que ce qui est porté au crédit de cette famille de djihadistes, c'est d'être trop couillons et de s'être dévoilés. Tout le monde est bien conscient de leur volonté véritable, mais en quelque sorte "ils étaient vraiment trop c..s" pour qu'on leur en fasse  grief  ! Préparez mieux votre affaire la prochaine fois les Bagour !

En fait, la société, par l'intermédiaire de ses représentants juges, reconnait qu'il est donc beaucoup plus dangereux pour elle-même  et l'ordre public d'arborer un T-shirt de la Manif pour Tous que de faire l'apologie des attentats du 11 septembre.
L'ajustice française montre qu'elle est toujours à la hauteur de combat anti-occidental et anti-chrétien !

Le gars qui a conçu le T-shirt l'a fait par maladresse, l'oncle l'a acheté par maladresse à quelqu'un qui le vendait par maladresse ; il l'a offert par maladresse et la mère l'a accepté par maladresse et en a habillé son fils par maladresse puis l'a envoyé ainsi vêtu à l'école par maladresse.

Faut plus vous appeler Bagour, mais Maladresse !

4 commentaires:

  1. En plus, il dit être né le 11 septembre: "par maladresse".
    Ils sont décidément trop maladroits, ces gens-là.
    Mais leurs avocats sont adroits, en revanche…

    RépondreSupprimer
  2. il parait que l'affaire va être rejugée. A suivre...

    RépondreSupprimer
  3. En ces jours délétères, le gouvernement y a sans doute intérêt !
    Les gens qui arborent un T-shirt avec un homme-une femme et deux enfants se font sortir du Jardin du Luxembourg !

    RépondreSupprimer
  4. d'ailleurs je trouve que ce serait bien de faire un Tshirt avec la photo du gars embarqué par les gendarmes.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.