En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 26 janvier 2010

Travailler plus pour donner plus


5 commentaires:

  1. Avec quelle efficacité ont-ils été escamotés aux quatre coins de l'hexagone avant d'être "libérés" avec excuses et allocations ! Du vrai boulot de prestidigitateur...

    RépondreSupprimer
  2. Eux-aussi on les fait travailler, mais au noir, pour pas cher... Sans compter les élites de leur pays qui ainsi se débarrassent d'eux à moindre coût...

    RépondreSupprimer
  3. le pire c'est que tous les gens sensés le savaient d'avance. Mais, quand même, ils l'ont fait !

    RépondreSupprimer
  4. Ca aurait quand même rapporté 2000 euros par tête de pipe à la mafia corsico-sardo-algéro-tunisienne qui aurait organisé ce charter en vedettes ultra-rapides (celles qui servent à débarquer les cigarettes de contrebande ou la came).
    Seul un retour systématique à l'envoyeur pourrait décourager ces trafiquants de chair humaine. Mais faut pas rêver...

    RépondreSupprimer
  5. il suffirait par quelques actions bien ciblées de faire passer le message comme quoi ici ce n'est plus le paradis. Mais c'est bien la volonté qui nous manque le plus

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.