En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 10 janvier 2010

tolérance quand tu nous tiens !

Après les attaques à l'arme à feu menées contre les Coptes égyptiens le jour de Noël du calendrier liturgique oriental, le 6 janvier, c'est le tour de deux églises d'être attaquées à la bombe, en Malaisie par nos frères musulmans, adeptes comme chacun sait, d'une religion d'amour, de paix et de tolérance. Tolérance, mais point trop n'en faut quand même.
Fidèle à la tradition du double langage habituelle en Islam, le premier ministre s'est empressé d'affirmer que l'islam ne permettait pas d'insulter les autres religions et de détruire leurs sanctuaires. Pourtant il est curieux de constater avec quelle régularité ces "incidents" surviennent en terre d'islam.
On constatera quand même qu'un pays, l'Arabie Saoudite, échappe à ces néfastes usages. Pour une bonne raison, c'est que là-bas, il n'y a pas la moindre église, la moindre chapelle et qu'il est interdit d'y célébrer le moindre office qui ne soit pas musulman.
Nous n'oublierons pas au passage, l'Iraq, le Pakistan, l'Indonésie, l'Algérie, pour ne citer que ceux-là.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.