En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 26 janvier 2010

Crypto-islamiste contre Imam républicain

La mission parlementaire préconise l'adoption d'une loi interdisant de "dissimuler son visage" dans les seuls services publics, dans un rapport adopté mardi dans une très grande tension, de nombreux participants souhaitant une loi interdisant le voile dans tout l'espace public.


L’humoriste Jamel Debbouze a lui fustigé les préconisations de la mission parlementaire sur le voile intégral.
«La burqa n'est même pas un épiphénomène, ça concerne 250 personnes : qu'est ce qu'on vient nous faire chier avec ce truc», a estimé le comique sur France Inter mardi.
«Encore une fois, c'est xénophobe, voilà. Et les gens qui vont dans ce sens là sont des racistes», a-t-il ajouté.

L'imam (de Drancy)a annoncé ce mardi sur Radio Orient qu'il allait porter plainte après l'irruption lundi soir dans sa mosquée d'un groupe d'islamistes qui l'aurait menacé de mort.
"Ils souhaitent ma mort, quelqu'un peut me liquider", a-t-il déclaré. Affirmant que les menaces ne lui font pas peur, l'imam a appelé au soutien des "fidèles" et des "concitoyens" car, a-t-il argué, "c'est notre avenir qui est en jeu".

Source 20 Minutes et TF1 News

L'Islam reste bien une religion d'amour de tolérance et de paix... mais pas trop.



dernière nouvelle  insertion du 27 janvier

Selon la presse, l'imam de Drancy aurait tout inventé : 20minutes
De quelque côté que l'on se tourne tout n'est devenu que magouille et mensonges .

2 commentaires:

  1. Je crois que le Debouzze est mal placé pour donner des leçons, qu'il nous rappelle le pourquoi de son bras handicapé.

    RépondreSupprimer
  2. d'où sa solidarité avec la racaille.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.