En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 7 janvier 2010

Airbus à l'image de l'Europe

Depuis que pour faire plaisir à nos partenaires, allemands pour l'essentiel, nous avons effectué tout à la fois transferts de technologies et du siège de la société au-delà de nos frontières, Airbus ne vaut plus rien.
L'A380 est une grosse bouse et le consortium peine à terminer son programme d'A400M.
Je pressens que cela va encore coûter une fortune au contribuable, pour du vent.
Tout comme l'Union.
.
.
.

2 commentaires:

  1. Et qu'est-ce que ça va donner quand tout sera transféré en Chine ?

    RépondreSupprimer
  2. on paiera au prix fort des m.... comme pour la plupart de ce qui provient de Chine.
    Trombones en fer blanc, ruban adhésif qui ne colle qu'aux doigts, chemises 6 tailles trop petites ou alors décalquées sur un patron de 36 ce qui fait qu'en 44 les manches t'arrivent aux genoux, électronique approximative...

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.