En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 8 septembre 2013

L'Europe des vingt-huit mous.

Le mou pour chats, voilà quel devrait être désormais l’emblème de l'europe qui ne mérite pas plus .

Réunis à Vilnius, la ville qui a vu le décès de Marie Trintignant tabassée à mort par un droitdelhommiste patenté, les ministres des affaires étrangères  européens ont eu une attitude beaucoup plus américano-centrée que leurs chefs à Saint Petersbourg.
Ils avaient pris quelque distance et ne craignaient plus le regard de Poutine et puis il y a dû y avoir quelques rappels à  l'ordre signé d'un ∆.

Leur attitude va certainement convaincre le Congrès qu'il peut donner son feu vert à l'attaque et c'est bien dommage que ces lavettes ne soient pas en première ligne. On devrait obliger tous les va-t-en guerre à y passer quelques jours .

En première ligne de toute façon il y a grande chance que nous y soyons, soit dans quelques jours si les Russes tiennent leurs promesses, soit dans quelques mois quand nos "compatriotes" rentreront de la guerre et viendront faire le jihad ici.

En attendant qu'ils acceptent mes crachats. Sans haine bien sûr !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.