En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 26 septembre 2013

Il faut virer le cheminot Pepy

Selon un article paru dans Le Figaro des problèmes de maintenance susceptibles d'avoir entrainé la rupture de l'éclisse avaient été signalés dès le 4 avril dans un rapport  non suivi d'effet.
Le réponse est claire : vu le nombre de victimes, le PDG doit immédiatement aller pointer à Pôle Emploi.
C'est tellement énorme que ça en dit long sur l'état de la France et de ses institutions (au sens large).

2 commentaires:

  1. Ca va retomber sur le lampiste, à tous les coups.
    Il avait qu'à pas faire voler l'éclisse.
    Voilà où ça mène les stages de cerf-volant...

    RépondreSupprimer
  2. en tout cas ça n'a pas l'air d'émouvoir son ∆ d'amis

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.