En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 2 août 2013

Valls a ses priorités

Les gardes à vues pour les contestataires de droite, briser la révolte des tradis, écraser les milices fantasmées d'extrêêêême droââââte, Valls, le ministre de gauche présenté au cours de l'été 2012 comme le chéri des légalistes de droite nous a depuis montré une partie de sa vraie personnalité.
Sectaire, vindicatif n'ayant de la démocratie qu'une vision biaisée pour ne pas dire franc-comtoise, il nous avait caché tout de même un autre aspect  de ses qualités de ministre.

Depuis un an on a compté 352 000 cambriolages, en moyenne près de 1000 cambriolages par jour.

Si vous êtes sur la plage et que vous disposez d'une maisonnette acceuillante, vous êtes probablement en train de faire le bonheur d'handicapés de la vie.
Réjouissez vous ! vous vous êtes désormais un redistributeur de richesses (fait non déductible des impôts, faut pas déconner quand même).

source Le Figaro

6 commentaires:

  1. "Redistribution des richesses"

    Mais ils ne volent qu'aux pauvres !
    Il faudrait les guider en leur donnant les bonnes adresses de nos ministres et de nos juges laxistes.

    "Si j'tenais l'enfant d'gredin
    Qui a volé mon nain d'jardin
    J'lui f'rais passer le goût du pain (bis)"
    C'est du Renaud.

    RépondreSupprimer
  2. c'est un a priori de droite de penser que la redistribution de richesse c'est prendre au riches pour donner au pauvres.
    La réalité confirmée tous les jours partout dans le monde, nous démontre que le plus souvent on prend au pauvres pour donner aux pauvres mais aussi aux riches.

    RépondreSupprimer
  3. Vivement qu'on soit débarrassé de ce guignol !

    RépondreSupprimer
  4. il s'accroche, il se voit même bientôt (!) premier ministre et pourquoi pas président dans une ou deux mandatures.

    RépondreSupprimer
  5. PE, et il a le lobby juif derrière lui, le salopard... Mais honnêtement, je le pense haï !

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.