En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 23 août 2013

Ils n'auront pas attendu longtemps ou la marche vers la guerre !

Les corps des victimes syriennes de l'ordre mondial ne sont pas encore froids qu'on nous annonce l'avance sur Damas d'une colonne de "rebelles" encadrée par des commandos "jordaniens, israéliens et américains".

Une alliance improbable, les ultra-sunnites n'ayant pas particulièrement dans leur projets la pérennité d'Israël ! Tout cela réuni en moins de 48 heures !
Il faut vraiment que les instigateurs de ce genre d'évènements cessent de nous prendre pour des c..s !

La vérité ou du moins ce qui s'en approche le plus c'est que tout cela est un montage qui remonte à plusieurs semaines voire plusieurs mois, depuis qu'il est évident pour les observateurs  que la "rébellion" ne passera pas l'hiver sans intervention extérieure.
Une victoire nette d'Assad sur les "rebelles" aurait redoré le blason de l’État syrien dans la région et fait de la Syrie une menace encore plus présente sur le front Nord d’Israël, sans parler de la volonté de faire payer au tireur de ficelles le prix de sa forfaiture.

Cette action "internationale" n'était possible que suite à une action particulièrement apte à déclencher toute l'émotion qui aveugle les sens, chez les populations bovines occidentales. Quoi de mieux qu'un "bon" gazage avec des vidéos d'enfants morts ou en pleurs ?

Voilà qui est fait ! On notera au passage l'action assez subtile des tireurs de ficelles. La Russie ayant signifié que toute action aérienne occidentale déclencherait la livraison des missiles anti-aérien ultra perfectionnés, amenant à une hécatombe tant en pilotes qu'en aéronefs, le bidasse est obligé d'y aller à pied.
Les forces aériennes syriennes ont été mises à mal ces dernières années, une grande partie de leur matériel et de leurs bases est certainement hors d'usage, elles ne sont donc pas en mesure d'imposer une supériorité aérienne ni d'être une menace omniprésente contre les troupes à terre, tandis que  les "rebelles" et lansquenets sont probablement équipés du nombre de Stinger suffisants pour sécuriser leur marche.

La bataille qui se prépare sera certainement décisive pour la survie du régime qui pourrait être achevé par une intervention depuis la Turquie, dans son dos.

Le seul secours ne peut venir que de la Russie qui doit agir vite si elle ne veut pas que  le Proche et le Moyen-Orient  échappent à toute influence non israélo-américaine, mais une intervention de sa part ne peut-elle pas mener à la guerre ?  L'idéal serait une intervention de "contre-commandos", de troupes chargées de s'en prendre tout particulièrement aux cadres occidentaux . En a-t-elle la capacité ?

Reportons nous cent ans en arrière à la veille de la guerre mondiale de 14-18 et nous verrons que l'attentat de Sarajevo était dans la droite ligne des évènements et des guerres locales qui ensanglantaient les Balkans depuis l'ouverture du siècle. Rien ne se répète à l'identique, mais il y a de fortes similarités.

4 commentaires:

  1. sans aller si loin (Sarajevo), on peut voir une similitude avec l'Irak de Saddam ce qui n'a pas provoqué de guerre mondiale, mais juste une main mise organisée sur les ressources pétrolières. En Syrie, il y a le passage du gaz et plein d'autres trucs à prendre.Pas de panique, l'ère de la grande paix mondialiste arrive à grands pas.

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûrement la faute aux nazis !

    RépondreSupprimer
  3. Tous ces néfastes nous préparent une sale guerre.
    Espérons que Normal 1er n'aura pas envie de renouveler ses exploits maliens...

    RépondreSupprimer
  4. @ Sonia, la principale différence avec les évènements passés c'est que la Russie a redressé la tête et ses finances et qu'elle semble en avoir soupé des manœuvres de l'Empire.

    @ Pharamond, la Syrie s'est fait une petite réputation sur le sujet ; alors tout cela est certainement manipulé par des vieillards centenaire chantant le Horst-Wessel :-)

    @CCRIDER Sur ce coup là personne ne demande son avis à Normal Ier, on lui a même certainement fait passer le message d'avoir à la fermer, les intérêts sont trop importants pour laisser jouer les amateurs.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.