En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 14 mai 2010

Deux poids deux mesures !

Un étudiant marocain condamné à un an de prison avec sursis et par contumace  pour avoir saccagé 36 tombes chrétiennes d'un cimetière de la région de Caen.
Selon lui il entendait des voix lui ordonnant de détruire des croix.
source Yabiladi.com

Quelques remarques en passant. Ici pas de Harpies les cheveux couverts de cendres hurlant aux "jourslesplussombresdenotrehistoire", pas de ministres pas de cérémonie multicultuelle, pas non plus de Président.
L'étudiant a été expulsé avant le jugement ce qui lui évitait le cas échéant d'aller un prison si la peine n'avait pas été assortie de sursis.
Heureusement nos juges sont de bons petits.

A rapprocher du sort des illuminés qui ont tagué une mosquée en construction.
"Trois sympathisants d'extrême droite ont été condamnés mercredi à six mois de prison avec sursis pour avoir vandalisé une mosquée en construction dans les quartiers nord de Nantes en novembre 2007."
Je vous conseille un petit tour sur le site du CCIF si vous voulez avoir des aigreurs d'estomac pour le reste de la journée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.