En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 28 avril 2010

Le maillon faible

La crise liée aux déficits de la Grèce, puis du Portugal, demain, qui sait ? de l'Espagne, de l'Italie, de la France s'accélère.
Cette crise s'étend désormais à l'Euro et aux bourses mondiales.

Cette crise a été annoncée par certains spécialistes dès la mise sur pieds de l'Euro.
Il n'est pas impossible, même fort probable que l'Union européenne soit entrainée à court ou moyen terme dans cette débâcle tant il est vrai qu'une alliance ne vaut que par la force ou la faiblesse, c'est selon, de son maillon le plus faible.

4 commentaires:

  1. Et on n'a encore rien vu !

    RépondreSupprimer
  2. personne ne le souhaite, mais je vois mal le système résister à la quasi faillite de trois ou quatre pays européens.
    La question que l'on pourrait se poser serait : est-ce la conséquence d'une action en sous-main des mondialistes ou bien assiste-t-on aux premiers échecs de cette idéologie ?

    RépondreSupprimer
  3. Et si c'était un peu des deux, mon capitaine ?

    RépondreSupprimer
  4. ça ferait plaisir à imaginer, que la main gauche du mondialisme ignore ce que fait la main droite mais est-ce envisageable ?

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.