En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 6 avril 2010

Clowneries en république bananière.

Les gesticulations de l'Elysée pour justifier la censure  des informations concernant la vie "privée" du président sont pathétiques.
Qui donc avant, pendant, après son élection puis pendant et après son divorce, puis pendant ses fiançailles, son mariage et après son mariage a donc mis en scène sa vie privée ?

Cela me rappelle, mais qui sera étonné, ces "people" qui après avoir exhibé leur dernière conquête pendant toute une saison dans les endroits les plus branchés du moment intentent un procès à telle ou telle feuille de chou pour avoir diffusé des photos de leur vie "privée".

1 commentaire:

  1. Pharamond7/4/10 22:01

    Lady Di en est morte de ce genre d'exercice périlleux.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.