En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 24 avril 2010

Islam, volant et gesticulation

J'ai toujours beaucoup de plaisir à observer les gesticulations du Pouvoir sur un dossier comme celui du "voile au volant" dont on peut sans grand risque présager qu'il n'en sortira pas grand chose.
Une femme musulmane entièrement harnachée s'est vue verbaliser au volant  pour un motif que personnellement je ne connaissais même pas.
La dame se rebiffe ce qui n'est pas très hallal vu qu'en Arabie elle aurait eu droit à une centaine de coups de fouet pour avoir osé conduire et du coup l'appareil d'État s'en prend non sans raison au mari de la dame pour polygamie, escroquerie aux allocations familiales et autres délits divers.

Ainsi le gouvernement compte que l'électeur de droite va se réjouir . Il faut les récupérer n'est-ce pas ?

Il y aura toujours des gogos pour applaudir des deux mains, mais vraiment quelles suites auront toutes ces mises en cause ?
La polygamie  me semble impossible à prouver . Le frère en question ne s'est certainement pas marié quatre fois  à la mairie du coin et rien ne l'empêche d'avoir plusieurs femmes majeures dans son lit. Cela relève de la vie privée.
L'allocation parent isolé ? il va falloir que l'État prouve une vie maritale. Si toutes les femmes ne sont pas sous le même toit ça va être une gageure.
La déchéance de la nationalité ?  pour des délits aussi mineurs, je n'y crois pas un seul instant.  D'ailleurs sont-ce des délits ?


La vérité c'est que nos lois, conçues sur fond de christianisme ne sont absolument pas adaptées à l'irruption de l'islam dans notre société.
Il faut changer la définition de la polygamie et la notion de parent isolé pour qu'enfin ces allocations destinées aux personnes en détresse retrouvent leurs véritables destinataires.
Si ce fait divers pouvait au moins servir à cela, un grand pas aurait été fait pour peu a peu contrecarrer l'islamisation de la société française.

6 commentaires:

  1. Je ne suis pas d'accord avec vous sur ce sujet. Cette histoire ressemble à celles de pédophilies par rapport aux Catholiques.
    C'est de la pure propagande sur les mots, pour faire croire que le gouvernement est ferme, critiquer les religions, et préparer la guerre en Iran.

    RépondreSupprimer
  2. alors vous m'avez lu trop rapidement,c'est exactement ce que je dis tout au moins pour la partie propagande et pseudo fermeté.
    Ensuite dans la seconde partie je conclus que si néanmoins cela entrainait une évolution de la réglementation et de la loi ce serait tout bonus.

    RépondreSupprimer
  3. Encore du vent et de la poudre aux yeux ! Il n'en sortira rien que du ridicule pour le petit gouverneur.

    RépondreSupprimer
  4. d'ailleurs ça semble se tasser. Comme prévu

    RépondreSupprimer
  5. Encore du vent...
    Mais je vais en tirer un truc pour ma "Saga d'un petit homme". Ils les accumulent tellement que j'ai de la peine à suivre. J'en suis déjà au tome 2 !

    RépondreSupprimer
  6. et nous ne sommes qu'au milieu du gué

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.