En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 7 avril 2010

Le GI's n'est plus ce qu'il était.

Je viens de visionner sur Wikileaks la vidéo  concernant l'assassinat de deux journalistes et d'une dizaine d'Iraquiens en 2007 à Bagdad.
C'est atterrant !
La pauvre qualité des bidasses américains jouera de sales tours à cette armée.
Pas étonnant qu'ils soient tenus en échec par des paysans depuis le Viet-Nam bien qu'ayant des moyens militaires sans comparaison.

9 commentaires:

  1. Pharamond7/4/10 22:00

    Ce n'est pas au Vietnam que la guerre a été perdu mais à Washington et dans les campus.

    RépondreSupprimer
  2. Au combat...
    quand tu entends un hélicoptère,
    t'es mort !
    (c'est le BA-BA )

    RépondreSupprimer
  3. @ Pharamond, d'accord, mais les GI's morflaient quand même pas mal.

    @ Anonyme au combat on est d'accord mais quand tu te déplaces dans une rue et que tu penses que les hélicoptères là-haut sont justement là pour te protéger...
    Et puis rien n'explique l'acharnement sur des hommes à terre ni la faible vue des opérateurs caméra qui confondent les mains dans les poches avec des AK 47 et des télés avec des RPG.
    Qu'à la limite ils aient commis une erreur lors du premier tir je veux bien mais aller achever les blessés un à un alors que manifestement il n'y a pas d'arme, c'est sans excuse.
    En plus on n'a là que la vue en vision réelle, mais il y a aussi une vue en infra-rouge qui donne d'autres renseignements.
    Ces gars dans les hélicos étaient soit des sadiques soit plus probablement de gros pétochards.

    RépondreSupprimer
  4. @Paul-Emic
    chaine de commandement,
    et machine de guerre,
    Bienvenue en IRAK.

    RépondreSupprimer
  5. Pharamond8/4/10 19:35

    Certes, mais les Français en Espagne, les Allemands en Russie ou les Soviets en Afghanistan aussi. Il n'y rien de pire que ces luttes anti guérilla.

    RépondreSupprimer
  6. ce que je voulais dire n'a rien à voir avec le fait qu'il soit très difficile de gérer une guérilla et pas évident de gagner une guerre contre une guérilla.
    La qualité du GI's a commencé a se détériorer très visiblement pendant la guerre du Viet Nam avec les innombrables affaires de drogue et quelques grosses bavures et ça ne s'est pas amélioré.
    Des bavures en Afghanistan c'est souvent et en Irak aussi.
    Mariages bombardés, enfants tués, reporter tués ou disparus, villages rasés ça fait beaucoup et tout cela parce que le soldat américain a un contact minimal avec la population qu'il est sensé protéger. Et ça leur vaudra les pires déboires.

    RépondreSupprimer
  7. L'armée américaine actuelle n'a plus rien à voir avec les GI's qui débarquèrent en Normandie par exemple, ne serait-ce que par le recrutement (chicanos, blacks et autres mercenaires). Une constante cependant : le "carpet bombing", le rouleau compresseur pour écraser une mouche !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne veux pas défendre les GI's, mais je pense qu'il y a un paramètre important à prendre en considération, c'est que ces guerres ne sont pas les leurs, ce sont des guerres menées par des politiciens, pour des raisons contestées ou mieux, bidon, à l'extérieur du territoire national, qui plus est, avec une certaine sinon importante désapprobation de l'opinion publique.
    Alors le GI's, comme le soldat français va là-bas, non par idéologie, mais pour se faire un max de pognon en espérant rester vivant. Un peu le loto de sur la vie.
    Ces armées d'occupation ne peuvent être en symbiose avec le peuple même si théoriquement ils sont là pour les délivrer (mais de quoi ?). Trop de différences de civilisation (races, religions, vie), et, je crois que la guerre d'Irak a fait plus de morts qu'en a fait Saddam Hussein. Au moins sous Saddam, il y avait une certaine paix civile et religieuse, et le pays était bien plus "laïc". Regrets de la population de l'époque Saddam ? On voit où on en est arrivé grâce aux politiques occidentales. Une fois de plus. Fouteurs de merde d'Américains ! Et bientôt l'Iran ?

    RépondreSupprimer
  9. tout est vrai dans vos remarques, mais ça n'excuse pas tout.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.