En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 17 juillet 2013

Silence !

Taisez vous ! Le Préfet ne veut pas que l'on proteste !

5 commentaires:

  1. Je crois que nous ne nous tairons pas de sitôt.

    RépondreSupprimer
  2. et ça les gêne, la preuve, l'attitude de cette policière.

    RépondreSupprimer
  3. Je voudrais les voir, le jour où ça va basculer !

    RépondreSupprimer
  4. Tu as lu l'article chez Koltchak ?

    RépondreSupprimer
  5. @ Brebis j'espère être encore vivant ce jour là.
    @ La Mouette Lequel ?

    Si c'est celui intitulé "on reparle de Brétigny sur Orge, oui et je me répète, c'est exactement le thème du livre d'Eric Werner "l'avant guerre civile" : comment les petites frappes sont utilisées par le pouvoir pour tenir les citoyens et ce qui en découle.

    Il y a quelques années c'était encore une thèse vérifiable seulement dans quelques endroits chauds ou à l'occasion d'évènements très ciblés, c'est devenu commun, c'est notre vie et nous jouons le jeu les yeux bandés les mains attachées dans le dos.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.