En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 14 juillet 2013

Reflexions sur la France de Grigny et Brétigny-sur-Orge

Reflexions sur la France de Grigny et Brétigny-sur-Orge:

Ce vendredi 12 juillet, alors que la communauté française de Russie fêtait avec deux jours d’avance le 14 juillet, la France a connu une des plus grosses catastrophes ferroviaires de son histoire récente, puisqu’un train est sorti de la voie en gare de Brétigny-sur-Orge.

Lire la suite sur la voix de la Russie . L'essentiel y est dit.

2 commentaires:

  1. Tout est magnifiquement analysé et dit.

    Je ne comprends pas pourquoi, dans le groupe de voitures qui ont continué sur les 200 m de rails, la dernière s'est couchée, sans avoir déraillé.
    Le train finissait sa course, pourquoi elle s'est couchée sur les rails ?

    RépondreSupprimer
  2. je pense que lorsque la seconde partie s'est détachée, il s'est passé quelques fractions de secondes avant que l'attache ne cède ce qui a donné une impulsion à laquelle seule la dernière voiture a répondu.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.