En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 24 mars 2010

Du grain à moudre pour le MRAP.

Le coût annuel de la politique migratoire de la France (immigration et émigration) serait de plus de 38 milliards d'euros selon une étude menée par Jean-Paul Gourévitch dont se fait écho le site Contribuables associés .
C'est loin d'être négligeable (#2% du PIB) surtout rapporté à la durée (#2,5% de la dette), car cette politique calamiteuse dure depuis des années et est amenée à se prolonger jusqu'à ce que (notre) mort s'ensuive.
Et encore on parle là de ce qui est chiffrable parce que la perte d'identité, l'acculturation avec tout ce que ça entraine, ce n'est pas directement quantifiable a priori, même si on sait que ça se produira. Seuls des statisticiens dans un demi siècle pourront en tirer le dramatique bilan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.