En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 12 mars 2010

Devoir de mémoire? on n'aime pas trop ça sur le Bosphore.

Le Parlement suédois a voté le 11 mars un texte qualifiant de génocide les massacres commis contre les Arméniens en 1915, rapporte le Dagens Nyheter. La Turquie a immédiatement fait rappeler son ambassadrice à Stockholm et a annulé la visite en Suède du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, prévue la semaine prochaine. L'ambassadeur suédois en Turquie a été convoqué au ministère des Affaires étrangères turc le 12 mars. Le ministre des Affaires étrangères suédois, Carl Bildt, a exprimé ses regrets à propos de ce vote, estimant que "c'est une erreur de politiser l'histoire de cette manière. Cela compliquera le rôle de la Suède en tant que médiateur entre la Turquie et l´Arménie."
Voilà pas qu'ils nous font des grosses colères et ils ne sont même pas encore dans l'Union.
On notera au passage que le représentant du NOM, ministre de rencontre, se permet de désavouer la représentation nationale dont il tire chaque once de son pouvoir et de sa légitimité.
D'autre part rien ne saurait nous étonner de la part d'un pays en passe d'être submergé les prochaines années par l'immigration du "sud".
petite lecture
500 000 étrangers pour une population de 9,2 millions d'habitants, un flux de 74000 immigrants an et un renouvellement de la population reposant exclusivement sur la population d'origine étrangère ou sur l'immigration.
Modèle suédois paraît-il.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.