En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 11 novembre 2009

tout ça pour ça

Commémorer la fin de cette boucherie, de cette fin d'un monde qu'a été la Grande Guerre, par la remise de la Légion d'Honneur à un saltimbanque comme Dany Boon, marque bien l'aboutissement d'un système.
Et encore ne nous plaignons pas nous aurions pu avoir droit à Djamel Debbouze.


Poilu se préparant à éclater de rire à la vue de "Bienvenue chez les Chtis"
.
.

8 commentaires:

  1. Cet anniversaire a un goût des plus amers. Je te rappelle que M. Debbouze a déjà eu droit à tous les honneurs pour un film plus de propagande que d'histoire honnête appelé "Indigènes"...
    Je me demande souvent ce que penseraient Jules mon grand père, mort à Vauquois en 1915, ainsi que le million de ses compagnons martyrisés pour défendre le pays, s'ils voyaient (ou s'ils voient) dans quel abîme nous sommes tombés moins d'un siècle après leur sacrifice...
    Et j'ai honte. Pour eux, pour nous et pour la France.

    RépondreSupprimer
  2. j'avais oublié ce monument de la réécriture historique qu'est le film "Indigènes".
    Pour répondre à ta question, je pense que pour la plupart ils refuseraient d'aller au casse-pipe. Déjà qu'ils fulminaient contre les planqués de l'arrière, là ça serait la coupe pleine.

    RépondreSupprimer
  3. Tous ces gens tués pour RIEN, envoyés à la mort par des politiciens qui ont construit cette France de supermarché qui est maintenant la notre, en ouvrant tout grand les frontières à l'invasion du Tiers monde. Ils sont bien morts pour RIEN mon arrière-grand père ainsi que celui de ma femme !
    Le mot Patrie n'a plus de sens puisque l'origine ethnique des nouveaux soi-disant français est supérieure à ce que devrait être l'identité française. Mais question d'actualité, qu'est-ce maintenant qu'être Français ? Il y a bien une différence avec ce qu'un Français devrait être.
    Il n'est plus question de se faire tuer pour défendre une France qui n'a plus rien à voir avec mes valeurs de civilisation. D'ailleurs l'ex Président de la république, à savoir M. CHIRAC, ne s'y est pas trompé, puisqu'une armée de métier (pouvant être assimilée à des mercenaires) a substitué l'ex armée de conscrits. Il y a une raison, la même qu'à la fin de l'époque romaine d'occident. Je dirais qu'actuellement certains choisissent de vivre en France (= virtuellement être français) comme on choit le supermarché où l'on fait ses courses.

    RépondreSupprimer
  4. entièrement d'accord.
    J'ajouterai une précision technique sur la suppression du service militaire : tout citoyen mâle y étant contraint, et tous les enfants des nouveaux arrivants acquérant de facto la nationalité française, il s'agissait d'éviter trois choses : soit que ces jeunes "Français" fassent deux services militaires, ou bien optent exclusivement pour la nationalité du pays d'origine, et aussi et peut-être surtout, que l'opinion publique ne voit pas clairement la proportion de l'immigration dans la classe d'âge montante, parce que là, tous les discours immigrationnistes se seraient effondrés d'un coup devant la réalité.

    RépondreSupprimer
  5. Entièrement d'accord avec vous.
    Maintenant, il n'y a plus besoin de voir comment serait composées les "classes", il suffit de sortir de chez soi, de prendre le bus ou le métro et la réalité saute aux yeux de ceux qui en ont encore !

    RépondreSupprimer
  6. Mais quand tu sors de chez toi et que tu constates tel état de la population on pourra toujours te retourner et on n'y manquera pas, que c'est subjectif.
    Tandis que, quand dans une section de 30 hommes il y aurait 12 chances pour la France, ça c'est du concret . C'est comme un échantillon statistique.

    RépondreSupprimer
  7. je ne vois pas le rapport avec dany boon et les chtis

    RépondreSupprimer
  8. je ne vise pas particulièrement Dany Boon, je note juste qu'à l'occasion de la commémoration du 11 novembre on décore des artistes de variété "engagés".
    Il y a deux grandes dates de la République pour les promotions de la Légion d'Honneur le 14 juillet et le 11 novembre. Pour ma part je préférerais qu'à l'occasion de ces remises de décoration le projecteur ne soit pas braqué sur des personnes dont le sentiment anti-national est franchement affirmé sous couvert d'anti-racisme.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.