En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 13 novembre 2009

Grippe soviétoïde.

Un proche de santé fragile vient de recevoir le document lui permettant de se faire vacciner contre la grippe aviaire/porcine/mexicaine/A/H1N1 , enfin LA grippe.
Cette personne habite dans un département de l'Ile de France, donc a priori bien équipé en médecins, laboratoires, bâtiments publics etc.
Or on lui impose d'aller se faire vacciner dans un local situé à 7/8 kilomètres de chez lui, non relié directement par les transports en commun.
Lui est motorisé, mais je pense aux petits vieux, personnes plus ou moins impotentes, qui par essence sont en grande partie parmi les personnes retenues pour la première vague de vaccination.
Qu'a donc de si particulier ce vaccin qu'on éprouve le besoin de tout centraliser ?
J'y détecte comme une "légére" aberration de type soviétoïde. Pas vous ?

2 commentaires:

  1. Soviétoïde si l'on considère que la France a copié l'URSS et non l'inverse...

    RépondreSupprimer
  2. soviétoïde parce que c'est un mot parlant. Je ne crois pas qu'une référence à la Révolution, au comité de salut public à ou à quelque chose rappelant la Révolution ou la Commune aurait le même impact. Mais je connais mes classiques.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.