En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

lundi 21 octobre 2013

Fait divers politiquement incorrect et tombant comme un cheveu sur la soupe

A l'occasion d'une "perquisition de routine" la police grecque a découvert dans un camp de Roms une petite fille de quatre ans blonde, présence qui leur a semblé incongrue.
Une enquête pour enlèvement de mineur à été ouverte.

Plus de détails sur RTL.fr


pour qui serait torturé par des pulsions racistes elle est slave d'origine sans aucun doute.

En France naturellement, la fillette serait restée dans le camp de Roms et les policiers sévèrement sanctionnés.
En effet, à part un racisme féroce et dévoyé, qu'est-ce qui , en France, aurait bien pu faire penser à des policiers de la République, que des pruneaux ne pouvaient pas être les parents génétiques d'une enfant blonde comme les blés d'Ukraine ?

Au cas même où le doute serait raisonnable, ce qui restait à démontrer, qu'est-ce qui aurait bien pu faire douter de la parole des "parents" selon lesquels ont leur aurait "donné" l'enfant, à part toujours le même racisme échevelé ?

Certes la "mère" a déclaré 15 naissances en 5 mois dans trois villes différentes . Et alors ? est-ce un motif de doute raisonnable dans un pays aussi ouvert de corps et d'esprit que la France où des hommes veulent être mère et des femmes père ?

 Ah ! heureusement que nous vivons en France, pays où de telles pratiques policières ne pourraient se produire, du moins on l'espère.

4 commentaires:

  1. Pauvre gosse !
    Pauvre monde...

    RépondreSupprimer
  2. Autrefois quand la France n'avait pas encore perdu la tête courraient des rumeurs de gitans enleveurs d'enfants. On dirait que ces légendes urbaines comme on dit maintenant n'étaient pas que des légendes.

    RépondreSupprimer
  3. Ils ont bien essayé de lui noircir les cheveux, mais il en reste des blonds.
    La petite a un visage déjà durci, abîmé par la vie qu'elle mène...

    Ca pourrait bien expliquer pas mal de disparitions d'enfants.
    Ca, plus les os qu'on retrouve ici et là, plus les réseaux pédo...

    RépondreSupprimer
  4. elle a heureusement bien récupéré physiquement
    (photo en milieu de page)
    http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/21/01003-20131021ARTFIG00368-la-grece-cherche-a-percer-le-mystere-de-l-ange-blond.php

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.