En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 13 septembre 2009

Une arête dans la gorge

Le projet de sécurité sociale d'Obama reste en travers de la gorge d'un grand nombre d'Américains.
Obama a beau tenter de museler l'opposition, les contribuables américains n'ont pas encore l'habitude de se faire mettre sans vaseline, habitude qui est devenue chez nous une seconde nature.
Comme je le dis souvent, que l'on aime ou pas les USA en tant que puissance, je reste admiratif des Américains qui savent encore qu'un sou est un sou et qui ont encore la force de résister à l'État.
Au sein de la manifestation 20 minutes.fr
du Rififi chez les représentants 20 minutes.fr
Le blog conservateur Redstate
l'avis du correspondant britannique du Telegraph

On a vraiment l'impression que depuis l'accession à la présidence de BHO, se met en place toute une stratégie visant à plomber les USA avec les mêmes tares qui empêchent l'Europe de résister à la fois au mondialisme et à l'invasion du Sud.

3 commentaires:

  1. Bonjour Paul-Emic,

    Je crois que pour pas mal de démocrates américains, les systèmes sociaux européens sont des modèles. Pour les Républicains c'est un repoussoir.

    RépondreSupprimer
  2. modèle je ne sais pas mais ils voudraient y venir.

    En fait je n'ai pas d'avis tranché sur la question pour une bonne raison c'est que je ne suis pas américain. Je voulais surtout relever le fait que les américains peuvent encore mobiliser 2 millions de personnes (et pas quelques milliers comme le dit la presse française). Un peu comme nous en 1986 lors de la défense de l'école libre; Et je trouve ça revigorant.
    "Pourvou que ça doure"

    RépondreSupprimer
  3. Notre "Sécu" que le monde entier nous envie, serait un repoussoir aux USA ? Ils n'ont vraiment rien compris les cow-boys ! Il faut leur envoyer Rocard, Lang, Kouchner, Aubry, Besson avec Bachelot en prime pour leur expliquer mieux qu'Obamarx...

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.