En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 8 septembre 2009

Grippe hystérique

L'hystérie grippale se poursuit.

Dans la supérette qui est à proximité de chez moi, la direction de la chaîne a décidé que le personnel devait prendre des mesures préventives afin d'éviter toute (?) contamination.
Il a donc imposé le port de gants chirurgicaux à ses caissières.
Les voilà donc affublées de gants en latex pour faire toutes leurs opérations de caisse : déplacement des marchandises sur le tapis, encaissement et rendu de monnaie.

Résultat, au bout de quelques minutes ces gants sont sales (et je ne sais même pas si elles peuvent en changer tous les jours) . Elles continuent néanmoins à avoir les gestes réflexes de tout un chacun, se gratter le bout du nez, derrière l'oreille etc.
Quant au client il est sûr de récupérer par l'intermédiaire des gants, tous les miasmes du quartier .

La direction de la chaîne pourrait-elle expliquer au simple client que je suis comment cette décision ridicule participe en quoi que ce soit à des mesures prophylactiques anti A-H1N1 ?

Le professeur Debré déclarait sur Radio Courtoisie que, pendant l'hiver dernier, le virus saisonnier de la grippe, a tué environ 7000 personnes en France. Plus de 1000 par mois, et bien plus que la fourchette habituelle .
On est loin des 3 ou 4 malheureuses victimes de cette pandémie .

2 commentaires:

  1. On est en pleine hystérie collective. Une magistrale de la puissance des médias sur les comportements de masse.

    RépondreSupprimer
  2. un peu comme une répétition.
    Aucune contradiction ne leur est apportée. On nage en plein délire !

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.