En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 13 septembre 2009

La Bavure d'Hortefeux

C'est bien sûr de la faute d'Internet qui diffuserait des propos biaisés tenus dans un cercle privé.
Paf ! manque de bol Hélène Risser, présidente de la société des journalistes de Public Sénat, a déclaré que lorsqu'il a tenu les propos litigieux, BH était suivi par une équipe de Public Sénat avec une caméra dûment identifiée.

Ce que reprochent les politiques ce n'est pas que des propos litigieux aient été tenus, tous les Fréres sont sur les rangs pour soutenir BH (1), c'est qu'ils soient diffusés auprès des pauvres nases comme nous.
Eux ont le droit aux grasses plaisanteries sur un sujet qu'ils connaissent bien, puisqu'ils sont à l'origine de tous les problèmes, mais nous sommes les criminels, coupables de ne goûter que moyennement à la mixité et à la multi-culturalité parce qu'inconsciemment ou pas nous voyons bien qu'elle est nocive pour ce pays, notre pays n'en déplaise à ces messieurs.

Je considère que le problème vient de la censure et non pas de la liberté de parole. Parce que sans liberté de parole, tout le reste s'effondre. Il ne peut pas y avoir de domaine sacré que l'on aurait interdiction d'aborder. Je reconnais deux limites : naturellement la diffamation, c'est à dire qu'on doit toujours être en mesure de prouver ce que l'on avance. Quand Untel se déclare homosexuel alors qu'on le lui demande rien, je ne vois pas où est le crime au détour d'une phrase de déclarer que ce monsieur Untel est un PD.

Autre limitation qui va de soit, l'appel au meurtre envers une personne ou un groupe. Mais déclarer qu'un groupe récemment installé serait mieux employé à développer les richesses de son pays d'origine ce n'est pas un appel au meurtre, pas plus que de constater que certaines professions ne respectent pas vraiment la règle des quotas qu'on nous assène pour justifier de nombreux passe-droits anti-républicains.
C'est cela le vrai et unique problème : la volonté d'un groupe de pouvoir de désagréger ce pays au nom de principes dont ils ne sont pas dupes et dont ils plaisantent grassement "en cercle privé".




(1) y compris Jack Lang et Daril Boubekeur !

1 commentaire:


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.