En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 20 novembre 2012

Sans surprise

C'est sans surprise que nous apprenons que le ravisseur de la jeune Chloé, habitante du Gard, est un franco-maghrébin, multirécidiviste.
Une tradition française en quelque sorte, tolérée, voire souhaitée par le pouvoir.


Montesquieu dit que la peur  est le "principe" du despotisme, autrement dit ce qui le "fait agir", ce qui lui permet de fonctionner en tant que système. Or il y a deux manières possibles d'actionner ce levier. Le pouvoir peut faire peur par lui-même (manière directe), mais il peut aussi rester dans la coulisse et en pousser d'autres sur le devant de la scène (manière indirecte). Ce n'est pas ici le pouvoir lui même qui fait peur (police, justice etc.) mais mais ceux qu'il pousse sur le devant de la scène à sa place (voyous délinquants et criminels).
[...] il est tout à fait inexact de dire que les gouvernements européens se contentent de subir passivement l'immigration . La vérité est au contraire qu'ils l'encouragent de mille et une manières [...] Tout simplement parce qu'ils considéreraient qu'il est de leur intérêt même de la laisser se développer. Non seulement elle ne leur porte en rien préjudice, mais elle leur profite. [...] Elle leur a été d'un précieux secours pour maintenir et consolider leur position dominante par rapport au reste de la population.
Eric Werner - L'avant-guerre civile

2 commentaires:

  1. Qu'on sentirait sourdre chez Paul&Mick, comme une contestation au mixing qui apporte pourtant tant Allah natatité française.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.