En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 17 mars 2011

Mise en examen d'Air France et Airbus dans l'affaire du crash de l'AF447

Même si la présomption d'innocence s'applique aussi dans cette affaire, on a envie de dire : enfin !
Il y a tellement d'indices concordants pour une défaillance des tubes pitots dans cette affaire qu'il est normal que le constructeur de l'avion et son exploitant soient mis en examen.
Espérons que la vérité sortira du puits où certains voulaient la confiner.

2 commentaires:

  1. Ne nous faisons pas trop d'illusions sur les réalités de l'A-JUSTICE...

    RépondreSupprimer
  2. je ne m'en fais pas mais c'est déjà extraordinaire que ce dossier vienne en justice vu le mauvais départ que ça avait pris.
    Il y a quand même eu une véritable tentative de black out par les sociétés concernées avec la complicité du gouvernement .

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.