En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 9 mars 2011

Délire féministe

La Parisot vient d'avoir une idée géniale pour compenser le handicap qu'encourent les femmes qui travaillent et s'entêtent à donner la vie.
Désormais leur conjoint serait tenu de prendre le congé parental qui leur est octroyé par le système social afin qu'eux aussi soient potentiellement pénalisés dans leur entreprise et qu'il y ait enfin parité de handicap professionnel entre hommes et femmes dans le travail.
On se demande dans quel cerveau embrumé par on ne sait quelles drogues hallucinogènes a pu mûrir cette idée marquée à coup sûr des trois points fatidiques.
De fait des handicaps de carrière entre les femmes qui font des enfants et les autres qui n'en font pas il y en aura toujours . On retrouve bien là l'idée maçonnique selon laquelle les enfants doivent venir d'ailleurs mais surtout pas du ventre des autochtones.
Ensuite cela aurait deux conséquences, la première le refus d'enfants ou d'endosser leur paternité de la part d'hommes qui ne voudraient pas mettre un frein à leur carrière, moins poussés qu'ils le sont que les femmes à donner la vie, ensuite, les entreprises feront peu ou prou de la sélection à l'embauche entre ceux qui potentiellement pourraient "bénéficier" de cette interruption de carrière et les autres. La conséquence la plus directe sera une fois de plus de placer les entreprises établies en France en situation défavorable vis à vis de leur concurrence, donc de pousser encore à la délocalisation qui a atteint un niveau dramatique. Une autre conséquence serait d'augmenter encore l'aspirateur à bronzés d'outremer.
Le congé parental des hommes serait à terme de même durée que celui des femmes soient deux mois et demi, alors que les femmes demandent généralement une augmentation de la durée de leur congé on leur refuse pour obliger leur conjoint à en prendre un ! On voit à quels délires mène l'application jusqu'à ses confins d'une théorie absurde à savoir l'égalité des sexes.
Les sexes ne sont pas égaux, qu'on se le dise esprits perturbés, ce sont les individus qui sont égaux en droit devant la loi. Donc une femme accouche et pas un homme, ce n'est pas un droit c'est une fonction naturelle et si il faut compenser la perte éventuellement subie dans le domaine professionnel, ce n'est certainement pas en pénalisant à son tour le conjoint que cela compensera en quoi que ce soit la perte que madame a subie dans son service vis à vis de ses collègues.

Lolo, je te le dis gentiment car la prochaine fois j'irai à la police : arrête la schnouf, c'est mauvais pour toi !

5 commentaires:

  1. Bonsoir,
    il me semble que le regrette Serge de Beketch avait deja parle de la Parisot. Il semblait indiquer que la famille traditionnelle ne receuille absolument pas son suffrage. Elle a d'autres gouts...

    PS:ne publiez pas si cela peut etre juridiquement retenu contre vous!

    RépondreSupprimer
  2. Tant qu'il n'est pas fait mention des dits goûts je ne vois pas ce que l'on pourrait retenir contre vous ou moi.

    RépondreSupprimer
  3. Il y a cette gentille pellicule US avec une musique d'enfer : "10 goudes raisons de te larguer" où le père obstétricien, impose de porter à ses moutardes 16, 17 une ceinture de simulation de grosse - pour les responsabiliser quand elles sortent en boite .. c'est une idée non ? moi, je vois bien les mecs devant la machine à café. Ce n'est qu'une idée remarque. Et si les mecs se mettaient quelques plumes dans le c*l, alors ce serait farpait.

    RépondreSupprimer
  4. Ces UMP sont de vrais néfastes. Quand et comment va-t-on enfin s'en débarrasser ?

    RépondreSupprimer
  5. LHDDT farpait je ne vous le fait pas dire :-D

    Eh oui CCRIDER ce sont finalement les plus nuisibles parce qu'on est quand même en droit d'attendre quelque chose d'autre d'eux.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.