En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 23 mars 2011

Congé parental

Comment expliquer les manœuvres en vue de rendre le congé de paternité obligatoire dans un premier temps, puis plus long que les 11 jours actuels.
Il n'y a pas que la volonté de rendre plus effective l'égalité homme femme. A la limite dans ce domaine c'est un gadget, car l'égalité rappelons le est de droit non pas de nature.
L'égalité de droit existe, nul ne peut le nier.
J'y vois une offensive plus sourde à la fois des féministes déjà citées, mais aussi des lobbies gay-lesbiens et des immigrationnistes. N'oublions pas les frères trois points qui pilotent tout cela et sont en pointe dans toutes les politiques anti-natalistes misent en œuvre depuis plus de 50 ans dans ce pays.

Il s'agit de faire baisser à tout prix le taux de naissance des autochtones, l'avortement n'allant pas assez vite sans doute. Puisque certaines blanches persistent à faire des enfants, décision a été prise de s'attaquer aux hommes. Qui donc va accepter de voir sa carrière ralentie par le fait que sa femme ou sa compagne donne naissance à un enfant et se laisser doubler par un homo pour ne citer personne ?
Les hommes blancs vont donc renoncer à faire des enfants ou ne les reconnaitront pas ou bien iront les faire ailleurs.
Ni le féminisme, ni les femmes, ni la France y gagneront, mais c'est bien le but poursuivi par les auteurs de ce projet débile et TOTALITAIRE.
Vous vouliez savoir ce qu'était un pays totalitaire. Be happy vous y êtes. Big Brother vous regarde !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.