En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 2 mars 2014

Fallait pas agacer l'Ours

Depuis Pierre le Grand, c'est à dire depuis trois siècles et demi, s'il est une constante dans la politique russe, c'est bien la course aux mers chaudes.
Imaginer un seul instant que la Russie pouvait tolérer qu'on tente de la priver de son accès à Sébastopol, donc à la mer Noire et à la Méditerranée sans qu'elle réagisse  relève de l'inconscience .
La menacer parce qu'elle défend ses intérêts vitaux relève de la pure provocation.
Obama ferait bien d'y réfléchir à deux fois . Rappelons nous comment les USA ont traité le Panama lorsque Noriega a menacé de fermer la canal. Les Russes ne font pas pire, ils en font même beaucoup moins... pour l'instant.

6 commentaires:

  1. selon Hillard, ce ne seait que luttes entre oligarques JUIFS de l'est contre oligarques JUIFS de l'ouest/ Je suis désespéré !

    RépondreSupprimer
  2. D'autant que Sébastopol est sous contrat légitime russe !

    << En 2010, après de longues négociations, l'Ukraine prolonge le bail de la Russie sur le port de Sébastopol, jusqu'en 2042. La ville reste indépendante de la république autonome de Crimée>>

    Alors, les roquets Belles Oreilles - Obama, suivi d'Hollande, Fabius .. Pouette pouette. C'est même la peine d'y compter.

    RépondreSupprimer
  3. Bielka-Belochka2/3/14 20:30

    "Les Russes ne font pas pire, ils en font même beaucoup moins... pour l'instant." Vous voulez qu'ils fassent plus? quoi, par exemple ?

    RépondreSupprimer
  4. @Brebis
    La réductio Ad Judeum est un aussi vilain défaut que la reductio ad Hitlerum

    RépondreSupprimer
  5. @ LHDDT
    Sébastopol, la Mer Noire sont vitales pour la Russie. C'est vital et incontournable tant mieux si c'est légal

    RépondreSupprimer
  6. @ Bielka
    Quand ça les arrange, les USA n'hésitent pas à ruiner totalement un pays, à choisir les dirigeants, à tuer des civils de sang froid.
    Pour l'instant, et souhaitons que ça dure, les Russes ont été très mesurés.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.