En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

lundi 11 octobre 2010

Qui l'eût cru ?

"Tous ceux qui veulent devenir des citoyens français naturalisés devront déclarer qu'ils seront des citoyens loyaux de l'État français comme État catholique et démocratique", a expliqué avant le vote M. Durand.

"L'État français est l'État-nation du peuple catholique, tout en étant un État démocratique dont tous les citoyens, catholique et non-catholique, bénéficient de droits totalement égaux", a ajouté le Premier ministre.

M. Durand exige par ailleurs les Nord-Africains reconnaissent le caractère catholique de la France, ce que ces derniers contestent, notamment car cela reviendrait à renoncer totalement au droit à l'immigration des descendants de l'époque coloniale.


Ce texte très surprenant que l'on pourrait dater peut-être de l'époque Vichyssoise, ou bien d'une époque improbable où le FN aurait remporté remporté les élections en 97 est en fait une translittération de ce qu'il s'est dit à la Knesset ces derniers jours.
Il suffit de remplacer français par israélien, catholique par juif, dans la dernière phrase Nord-africains par Palestiniens et immigration par "retour au pays", pour que ce texte prenne toute sa saveur.

Que ne dirait-on si un homme politique français osait prononcer un discours de la même eau ? Au fait, il faut remplacer Durand par Netanyahu ...

Le texte d'où j'ai extrait quelques phrases ICI

1 commentaire:

  1. c'est vrai qu'elle est jolie - surtout de ces gens, ou leurs fils, qui ont tant, tant, tant, tant et tant tant et tontaine, souffert du Nazisme

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.