En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 15 octobre 2010

Où je joue ma Cassandre.

La prochaine décennie s'annonce comme très intéressante.
Les situations se cristallisent  et pas du tout à l'avantage de l'Occident.
Au Proche et Moyen-Orient, Les américains se préparent à partir de l'Afghanistan, après s'être retirés sur des positions préparées à l'avance en Irak.
La conséquence, c'est que les Chiites en Irak seront certainement bien plus menaçants pour les royaumes et principautés de la région que ne l'était un Saddam Hussein.
Les Talibans vont reprendre le pouvoir en Afghanistan et après une bonne épuration en feront le paradis sur terre.
L'Iran place ses pions et se prépare au grand assaut sur Israël qui s'il réussi, lui assurera une prédominance régionale pour le siècle à venir et risque d'en faire une puissance méditerranéenne.
Israël est de plus en plus englué dans ses problèmes intérieurs, le renouvellement des générations n'étant pas à la hauteur de ses ennemis arabes la seule question qui se pose est quand le pays sera-t-il submergé ?

En Europe, la décrue démographique alliée à une forte immigration nous prédisent un changement complet d'horizon culturel, cultuel, et partant, politique avec les changements d'alliance que cela entraînera.
Ne parlons même pas de la misère que cela va entraîner.
L'Amérique est à un tournant : ça passe ou ça casse. Il y a fort à parier que le libéralisme financier aura la peau des USA  que nous avons connus depuis 1945.
En Extrême-orient ce ne sera pas moins drôle.
La Chine une super-puissance, sans doute, mais qu'en adviendra-t-il quand ses clients occidentaux seront insolvables ? Le marché intérieur pourra-t-il assurer la relève ?
Sans compter la résistance du Japon et la concurrence de l'Inde.
On peut parier que pour occuper l'Inde, la Chine soutiendra les Pakistanais lesquels sont liés à toute la mouvance mahométane de la région.
Là aussi il y a des lendemains qui chantent en préparation.
Pour l'Afrique je ne vois rien d'autre que d'un colonialisme l'autre pour paraphraser Céline.
La prochaine décennie va être un préambule aux boulversements du siècle qui s'ouvre. Un peu comme les années avant 14 et la Grande Guerre ont modelé le XXème siècle.
Enfin !  pendant ce temps là nous, nous  discutons de la retraite. On a les priorités que l'on mérite.

10 commentaires:

  1. Pour l'Irak tu ne voulais pas dire les Chiites ?

    RépondreSupprimer
  2. oui naturellement, je corrige derechef et te remercie

    RépondreSupprimer
  3. Les années avant 14 ...tout à fait ...ce qui signifie qu'on va avoir un peu de cogne ....cycle normal de l'histoire , quoi ...

    RépondreSupprimer
  4. c'est une chose qu'on ne souhaite pas mais on voit mal comment on l'éviterait

    RépondreSupprimer
  5. Malheureusement, je ne suis pas loin de te rejoindre sur l'ensemble de tes terribles prévisions. Sans doute certaines se réaliseront à assez long terme. Pas exemple, l'asphyxie par submersion, ça prend pas mal de temps. On en est déjà à 4O au moins. Je me console en me disant que le pire n'est jamais certain, chère Cassandra !

    RépondreSupprimer
  6. en fait aucun de ces évènements n'est certain pour autant que les peuples veuillent bien réagir .
    C'est un peu comme en économie quand on prolonge les courbes.
    Les tendances actuelles nous mènent là, mais heureusement comme tu dis le pire n'est jamais certain.

    RépondreSupprimer
  7. ET la Russie? Vous semblez l'oublier dans votre analyse...

    RépondreSupprimer
  8. Analyse est un bien grand mot, par définition les cris de Cassandre sont tout sauf de l'analyse ;)

    La Russie à cheval sur l'orient et l'occident en fait ne m'inspire pas beaucoup, à mon grand désarroi pourrais-je dire. Ce n'est pas être grand prophète que de dire qu'elle est à la croisée des chemins elle aussi : soit elle se redresse sous l'égide d'un grand homme, soit elle se brise en au moins deux parties . On pourrait bien imaginer une guerre russo-chinoise pour la conquête (ou la conservation) des richesses sibériennes. Mais cela n'entre pas dans le cadre primaire que je me suis fixé : la prochaine décennie.

    RépondreSupprimer
  9. Les projections démographiques les plus sérieuses annoncent une Russie à 100 millions d'habitents. Comment pourra-t-elle maintenir son vaste empire ? Résister à la poussée d'1 milliard de Chinois + tous les autres ?
    Quant à Cassandre, on sait aussi ce qui lui est arrivé...

    RépondreSupprimer
  10. je suis d'accord avec toi CCRIDER, sur le sort possible de la Russie à moyen terme, mais comme je l'ai dit plus haut, ça nous entraîne plus loin que les 10 ou 15 ans qui viennent.
    Quant à Cassandre son sort est de crier dans le vide et de finir mal.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.