En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 27 octobre 2010

Justice impartiale et laïque bien sûr

hebergeur image

ça c'est la tête du juge chiite qui a condamné à mort le chrétien Tarek Aziz, en toute équité bien sûr.
Et au bout de la pointe de la flèche, c'est le bleu que ce bon juge se fait en se cognant la tête à faire sa prière cinq fois par jour, ce qui n'a en rien influencé son verdict.
Si vous habitez en région parisienne ou dans une grande agglomération, regardez bien autour de vous, c'est très à la mode en ce moment. Personnellement, j'en ai déjà croisé plusieurs avec les mêmes "stigmates".

4 commentaires:

  1. Je n'avais jamais fait attention à ce détail.

    Quant au juge et à Tarek Aziz c'est leur problème et pas le mien.

    RépondreSupprimer
  2. Regarde bien les super intégrés qui se baladent en gandoura avec un petit bonnet en filet sur la tête, ça m'étonnerait qu'il n'y en ait pas au moins 10% qui n'aient un bleu sur le haut du front.
    Quant à Tarek Aziz, disons que le chemin vers la démocratie sauce américano-irakienne suit de bien curieux détours. Ce qui n'est en rien une surprise soit dit en passant.

    RépondreSupprimer
  3. L'expression "bas du front" prendrait-elle tout son sens ?

    Coach Berny

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.