En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 21 janvier 2014

Manifestations en Ukraine : Une vision un peu moins bisounours que celle des médias français

Les médias nous ont montré une version très bisounours des manifestations d'automne en Ukraine. La réalité est toute autre.

Ukraine : Manifestants frappent les policiers... par Spi0n
Kiev : Les policiers brûlent vivants à cause de... par Spi0n

11 commentaires:

  1. L'intérêt des "médias" européens ne réside pas dans la vérité : ils ne peuvent présenter les ukrainiens pro-européens comme étant des gens violents et prêts à tuer, puisque l'union européenne soutient ces émeutes (avec quelques officines venues... d'ailleurs).

    Sergei Lavrov qualifie ce soutien d'« indécent » et juge que la "situation devient incontrôlable".
    N'est-ce pas ce que souhaite l'Occident : ouvrir un front incontrôlable ?
    Attention au retour de flamme sur le gaz !!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis entièrement d'accord avec votre commentaire.
    C'est là où l'on voit que Poutine domine tous les gouvernements occidentaux d'une bonne tête . Il n'oubliera rien mais nous le resservira quand le moment sera venu et non pas à l'occasion du prochain journal de 20 h comme ici.

    RépondreSupprimer
  3. Je sens que ça va être chaud dans le froid des JO.
    L'Ukraine pluss les Tchétchènes qui rentrent de Syrie avec leurs armes... Ah tiens, un chef terroriste vient d'être perdu pour leur cause.

    RépondreSupprimer
  4. Poutine a prévenu le représentant de l'Arabie Saoudite, il y a quelques mois que ça risquait d'être chauds pour leurs fesses si il se produisait quelque chose pendant les JO.
    A suivre.

    RépondreSupprimer
  5. En postant cet article hier je ne pensais pas que l'Ukraine reviendrait si vite dans l'actualité. Mais ça ne fait que confirmer ce que nous disions : Les médias français n'informent qu'à charge contre le gouvernement ukrainien.

    RépondreSupprimer
  6. Les journaux ont cessé d'être des organes d'information pour n'être plus que des moyens de conserver le pouvoir comme la police ou la justice. D'où la crainte que le net inspire.

    RépondreSupprimer
  7. De droite à gauche ils n'ont tous qu'une obsession : contrôler le net !

    RépondreSupprimer
  8. On a déjà si peu de vraie et d'honnête information... Que restera-t-il quand Valls fera appliquer les méthodes chinoises de verrouillage du net ?
    En ce qui concerne ce qui se passe en Ukraine, j'estime ne pas avoir assez d'éléments pour dire autre chose que : "On ne nous dit pas tout !"
    Et on nous ment beaucoup.

    RépondreSupprimer
  9. je n'ai pas d'information particulière non plus mais je constate que le deux poids deux mesures s'applique aussi à l'Ukraine.

    RépondreSupprimer
  10. Les pro-européens d'Ukraine, cornaqués par l’administration états-unienne, l’Union européenne et l’Otan, sont de plus en plus militarisés: casques, gourdins, masque à gaz, catapulte, et organisés par des jihadistes.

    RépondreSupprimer
  11. On l'a bien vu hier où après l'annonce de concessions faites par le président, les manifestants sont restés les bras ballants attendant les ordres qui sont arrivés au bout de quelques heures et c'est reparti ...

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.