En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 21 novembre 2013

Le tireur fou «de type européen» et au «crâne rasé» serait un Maghrébin récidiviste d'extrême-gauche ! - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

Le tireur fou «de type européen» et au «crâne rasé» serait un Maghrébin récidiviste d'extrême-gauche ! - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

"de type européen au crâne rasé ! " parole de journaliste !

Je rajoute à cet  article de Nouvelles de France qu'il est nécessaire que Libération et les pouvoirs publics fassent des excuses publiques aux Français et tout particulièrement à la droite nationale, une fois de plus accusée de faits commis par quelqu'un qui se situe dans une mouvance d'extrême-gauche . On voit là le prix du soutien officiel du gouvernement et de la socialoperie à tous ces groupuscules terroristes .

En fait dans l'analyse du monde et de la société française que fait Dekhar il n'y a qu'une erreur : il fait porter aux "fascistes" la responsabilité  d'une situation qu'il analyse bien, alors que les vrais responsables ce sont lui, ses semblables et les grands frères communistes et surtout socialistes.

10 commentaires:

  1. la sempiternelle culpabilité judéo-socialiste qui hait le peuple !

    RépondreSupprimer
  2. c'est clair.
    Après Toulouse, Paris, dans un cas un alquediste, dans l'autre cas un ancien du scalp ou tout comme, dans les deux cas des "deuxième-génération" et dans les deux cas les hurleuses judéo-socialo-gauchistes qui hurlent à la mort contre les Français, car Nous sommes les Français.

    RépondreSupprimer
  3. Et aux yeux bleus ! La totale !
    Ils ont le nez dans le caca, là.
    Depuis hier soir et l'annonce de l'arrestation, on s'en est doutés car il n'y a pas eu de commentaires sur son identité.
    C'est aujourd'hui qu'on a su ^^

    RépondreSupprimer
  4. "le regard bleu profond et déterminé" dixit un ponte de BFM

    RépondreSupprimer
  5. "de type européen au crâne rasé ! " parole de journaliste !"
    Jouissif !
    J'exprime ma joie mauvaise, là.

    RépondreSupprimer
  6. témoins directs d'un fait divers les journalistes en question. On comprend sans peine les bavures lorsqu'ils ne font qu'interpréter les dépêches AFP et Reuters.

    RépondreSupprimer
  7. Ces perroquets de l'actualité fonctionnent par réflexes conditionnés. Tireur avec crâne rasé = extrême drouate, fâchisseme, nazisme et les HLPSDNH...
    Il est absolument inconcevable que l'individu puisse faire partie des "chances pour la Fwance" !

    RépondreSupprimer
  8. sans faire de mauvais esprit force est de constater que ceux qui se sont auto-décernés le titre d'anti-raciste sont en fait très racistes.
    Ils pratiquent un déterminisme selon l'origine.
    S'il s'était avéré que le tireur avait été magrébin, mais s'était sincèrement revendique de l’extrême droite, la moitié d'entre eux auraient viré fous à lier.

    RépondreSupprimer
  9. Ca viendra peut-être. Dans notre monde qui marche sur la tête, tout est possible !

    RépondreSupprimer
  10. un suicide collectif de l'extrême gauche :-)

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.