En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 23 février 2013

La guerre au Mali s'embourbe

Ce qui est plaisant et affolant c'est que les choses se déroulent exactement comme les gens lucides le prévoient.
Plaisant parce c'est toujours valorisant de constater qu'on est un peu au-dessus du niveau du bourrin, affolant parce que les perspectives ne sont pas des lendemains qui chantent.

Je m'étais fait écho ici de la manière dont tournerait probablement la guerre au Mali : une guérilla aux contours flous, comme malheureusement les guerres d'Irak et d’Afghanistan viennent de nous le montrer.
Les accrochages de Gao et de l'Adrar des Ifoghas confirment ces prévisions.

Après une "libération" qui est passée sur les islamistes comme un feu de brousse qui n'entame pas les racines ni les troncs, on est entré dans le vif du sujet.

En fait sauf à commettre des massacres de rebelles, ce qui n'est plus dans l'air du temps, il sera quasiment impossible d'expurger le territoire malien des tenants d'une théocratie armée.
Le sort du territoire malien me semble voué à la partition et la contagion islamiste va continuer de s’étendre aux pays voisins dont certains n'attendent que cela.

Nous ferions mieux de nous investir dans une politique d'endiguement que dans une politique d'éradication que, d'une part, nous ne voulons pas et que d'autre part, nous serions bien en peine de mettre en œuvre. D'ailleurs il est loin d'être sûr que nous soyons même capables de cette politique d'endiguement quand nos moyens financiers réduits sont consacrés aux puits sans fond que sont devenus l’Éducation nationale et la politique sociale.

Les Maliens sont cocus mais ils ne le savent pas encore.
Parions qu'après avoir été loué, FH sera vilipendé.
La déception sera difficile à faire avaler, s'étendra à tous les pays africains sub-sahariens (les anciennes AEF et AOF)  et nous en subirons les contre-coups ici, comme de bien entendu !

2 commentaires:

  1. Lire à ce sujet un article en 3 parties de Chauprade et ceux de Lugan
    J'en ai dit un mot chez LH

    RépondreSupprimer
  2. merci pour les liens vers Lugan et Chauprade.
    Si notre but comme le suggère Chauprade est d'exploiter de manière quasi secrète des mines d'or je nous souhaite bien du plaisir.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.