En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

lundi 1 juin 2009

Les petites économies font les grands drames ?



En rouge la route probable route de l'A330, en vérité comme c'est une orthodromie, elle devrait être courbe sur la photo et sa convexité courbée un peu plus vers l'orage tropical que j'ai souligné.

La route directe poussait l'A330 à passer en plein au milieu de cet orage tropical.

Il faut savoir qu'à ces latitudes le sommet des cumulonimbus est de 17000 à 18000 m (entre 56000 et 60000 pieds) et qu'aucun avion de transport moderne ne peut passer au-dessus.

Vu la taille du monstre, on peut se demander pourquoi il n'a pas été programmé de le contourner.
J'ai une hypothèse qui s'appelle escale technique intermédiaire et coûts supplémentaires...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.