En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 26 juin 2009

Avant le rap, la musique


Une découverte majeure pour la civilisation européenne
Posté par Novopress dans Culture, Sciences/Techno le 26 juin 2009

Hohle Fest - Flûte préhistorique
26/06/2009 – 09h00
TUBINGEN (Allemagne) (NOVOpress) La découverte d’une flûte taillée dans un os de vautour, ainsi que de fragments de flûtes en ivoire, dans la grotte de Hohle Fest de la vallée de l’Ach, dans le Jura souabe, en Allemagne, confirme qu’en Europe les hommes modernes avaient déjà une solide pratique musicale il y a 35 à 40 000 ans à l’époque du paléolithique. Les paléontologues ont sorti au total quatre flûtes en os et quatre flûtes en ivoire de ces grottes et considèrent désormais que la musique était un élément important de la vie des Européens de l’époque.

Cette découverte fait remonter la civilisation européenne au delà des 30 000 ans du chiffrage proposé par l’historien Dominique Venner, directeur de la Nouvelle Revue d’Histoire.

La précision de ces flûtes nous interroge sur les acquisitions techniques qui ont permis leur réalisation. Leur nombre de trous permet d’envisager une capacité polyphonique dont on sait qu’elle est une des caractéristiques de l’art européen, par différence avec la musique de source orientale ou africaine limitée à deux tons.

Cette découverte, comme d’autres récentes, renforce la thèse des origines polycentrées de l’humanité.
Source NOVOPRESS

3 commentaires:

  1. Les Allemands n'ont pas attendu Bach pour être musiciens ! Je sais que l'"oreille absolue" est d'origine génétique, et pas seulement une question d'entrainement. En tout cas les apparences sont trompeuses, je viens de lire qu'il n'y a que 0,1 % de différences génétiques entre les races humaines. C'est mathématique, c'est scientifique, c'est indiscutable....

    RépondreSupprimer
  2. c'est indiscutable mais en même temps ça ne veut rien dire quand on sait que tous les chromosomes sont composés d'ADN lui même composé de de 4 éléments et que seul compte leur agencement . 0,1% c'est peut-être rien, c'est peut être énorme . Un peu comme le charbon pulvérulent et le diamant, dans les deux cas 100% de carbone, mais on voit rarement du charbon de bois porté en sautoir.

    RépondreSupprimer
  3. C'était pour rire. Evidemment que tout est dans la combinaison des molécules. Avec leurs méthodes, entre moi et un polytechnicien, on ne trouverait aucune différence génétique. Tout cela n'est pas sérieux....

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.