En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 29 mai 2009

Campagne pour les Européennes IV





Hier, 28 mai, nous commémorions le 556 ème anniversaire de la chute de Constantinople.
A une semaine des élections pour le renouvellement du Parlement européen, nous ferions bien de nous souvenir que la prise de la ville fût due à l'oubli de refermer une porte dérobée.
Lorsque les Turcs furent sur les remparts, certains quartiers crurent bon d'ouvrir des portes aux envahisseurs. Ce furent les seuls épargnés du massacre qui s'ensuivit.

Autant dire que ça sonne comme un avertissement. Perdre son âme pour survivre. Alors à quoi bon la survie ?

2 commentaires:

  1. Pharamond30/5/09 13:14

    A méditer, quoique pour nous je crois que c'est fait.

    RépondreSupprimer
  2. c'est ce qu'il me semble mais si un seul jeune moineau pouvait passer par là et en tirer quelque enseignement ça serait déjà bien.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.