En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 5 décembre 2012

Vache à lait ?

La France est endettée à un tel point que l'on sait qu'elle ne remboursera jamais le capital . Par ailleurs il n'est pas impossible qu'elle annonce un jour, pas si lointain que cela, qu'elle ne serait  pas en mesure de payer les intérêts non plus.
Ce n'est pas du catastrophisme, c'est du réalisme.
La porte de sortie élégante serait de sortir de l'Euro, de convertir la dette dans la monnaie du moment et de rembourser en monnaie de singe.
Cela s'est déjà pratiqueé et se pratiquera encore et encore.
L'alternative, c'est soit une situation d'esclave jusqu'à la fin des temps, soit une rupture totale avec le système comme la révolution bolchévique du début du siècle dernier.
Hé bien malgré ces lendemains qui déchantent, malgré la perte du triple A, la France emprunte au taux le plus bas de son histoire. A croire que les gogos ern redemandent où qu'ils ont confiance dans l'emprise mondialiste sur le pays. Ils ne s'imaginent pas que la France cesse d'être une vache à lait.
Et pourtant serions nous condamnés à payer les retraites des vieux Américains ou à enrichir les émirs de la péninsule arabique jusqu’à la fin des temps ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.