En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 5 février 2011

Que veut l'Amérique au Proche-Orient ?

Personne ne semble relever l'insistance que met B.Hussein Obama à renverser le président Egyptien Moubarak.
Pourtant cette dernière semaine il a fait au moins deux interventions en demandant le départ immédiat du président Moubarak.
Quand on sait que l'Egypte sous l'égide de Moubarak est jusqu'à ce jour un des alliés arabes les plus fidèles des USA et même d'Israël on est en droit d'être surpris.
Et si B Hussein Obama avait finalement prêté serment sur le Coran ?

7 commentaires:

  1. Tu rêves;
    tu sais bien que dans ce sale pays des Usa,
    on ne jure que sur le Thora !

    RépondreSupprimer
  2. Mon oncle par alliance est américain et vit aux Etats-Unis. Il y a 3 ans je l'appelle et lui demande si Barack Obama est musulman. Il semble trouver ma question incongrue, n'ayant pas l'air de savoir que Barack est un prénom musulman (je m'en doutais à cause d'Osni Moubarak justement). Si j'ai bien compris, BH Obama est chrétien, mais son père ne l'était pas. Je voudrais bien savoir ce que les Juifs d'Amérique, qui ont voté en majorité pour lui, en pensent finalement...

    RépondreSupprimer
  3. Il fait la même chose qu'en Irak et qu'en Afghanistan : le lit des islamistes !
    Si Barak Hussein a prêté serment sur le Coran, G.W.Bush, le chrétien re-né, avait bien juré sur la Bible et commencé les mêmes s...onneries !
    Je m'interroge sur les intentions réelles de ceux qui rirent les ficelles de semblables pantins.

    RépondreSupprimer
  4. @ CCRIDER je trouve ton lapsus rirent pour tirent très significatif du "foutage de gueule" que les classes dirigeantes nous infligent.
    Tout le monde sait très bien qu'en Égypte , pays qui n'a jamais connu la démocratie depuis les temps les plus anciens et où les deux forces politiques structurées sont les Frères Musulmans et l'armée, il n'y a aucune place pour la démocratie à l'occidentale. Il faut être Américain ou socialiste pour le croire. La meilleure transition possible vers un état de démocratie même relative, c'était de laisser des autocrates comme Moubarak se succéder.
    La tentative des USA ayant lamentablement foiré comme c'était prévisible, Obama et son administration lâchent les sbires qu'ils avaient mandaté et essaient de changer de portage en proposant de négocier (on se demande à quel titre ?) .
    Mais les rancunes orientales sont tenaces et je crains que comme d'habitude ils n'aient commis une erreur qui va leur coûter très cher.

    RépondreSupprimer
  5. @ Argoat
    On en a parlé sur plusieurs blogs à l'époque de son élection.
    Son père génétique ne l'était peut-être pas (mais son grand-père l'était) et sa mère a ensuite folâtré avec un musulman indonésien . Il a fréquenté les écoles musulmanes en Indonésie jusque vers 10 ans. Il a donc une forte sympathie pour cette religion même si officiellement il est revenu à la chrétienne.
    Comme son père et son grand-père de la ligne paternelle c'est certainement un opportuniste en matière religieuse ce qui le rend encore plus dangereux .

    RépondreSupprimer
  6. "Paris vaut bien une messe". Alors Washington !

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.