En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 12 février 2011

Abus de pouvoir sur canapé dimanche

A lire sur Novopress ou comment user de son influence pour supprimer les propos qu fâchent.

8 commentaires:

  1. Le si gentil, le si charmant, le si honnête Michel...

    RépondreSupprimer
  2. franc comme un âne qui recule, comme disait mon père, cavalier.

    RépondreSupprimer
  3. Il faut bien protéger la Tribu, ces gens de coeur.

    """médecin-chef du camp de Drancy comme le fut ... Abraham Drucker, physionomiste à la solde des Allemands pour les accompagner dans le choix de prépusectomisés à déporter """" Club Acacia 04 03 2009

    Abraham Drucker est le père dudit Michel.

    RépondreSupprimer
  4. raccourci peut-être un peu rapide et sans réel rapport avec le sujet.

    Wikipédia rapporte à ce propos :

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, arrêté suite à une dénonciation en 1942, il sera prisonnier à Compiègne, puis il sera médecin-chef du camp de Drancy. Il accompagna Aloïs Brunner à Nice : « Dans leurs fourgons, les SS avaient emmené une partie du personnel interné de Drancy, dont le docteur Abraham Drucker, médecin-chef du camp. Un “physionomiste” faisait également partie de l’équipe [...] Au cours de nombreuses chasses à l’homme conduites dans les rues de Nice, les nazis se faisaient accompagner par des “spécialistes” juifs chargés de vérifier, sous les porches des immeubles, si les hommes interpellés étaient circoncis ou non.»

    RépondreSupprimer
  5. Wiki,
    je m'en méfie.

    J'avais ça aussi, pour clore mon hors sujet (?)

    http://www.contre-info.com/tag/abraham-drucker

    RépondreSupprimer
  6. intéressant mais c'est toujours hors sujet et ça ne contredit pas wiki qui sur ce coup là ne fait pas particulièrement dans le politiquement correct.

    RépondreSupprimer
  7. Alors supprimez mes deux commentaires hors sujet.

    RépondreSupprimer
  8. "Franc comme un ane qui recule" : c'était aussi une expression de mon père. Il était originaire de Bourgogne.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.