En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 5 février 2009

Ridicule ministricule.



Le ministricule à l'ouvrage


"Cet homme n'a absolument rien à faire dans une institution comme la nôtre et j'ai donc indiqué dès hier soir que ce monsieur n'avait plus jamais à mettre les pieds au Collège interarmées de Défense (CID) à partir de ce jour," a déclaré jeudi Hervé Morin, en marge d'une visite sur le porte-avions Charles de Gaulle en Méditerranée, au large de Toulon. Il faisait référence au géopoliticien Aymeric Chauprade, qui donnait jusque là des cours aux futurs officiers français et étrangers. Ce chercheur, par ailleurs responsable de la Revue française de géopolitique et ancien directeur de campagne de Philippe de Villiers aux Européennes de 2004, "vient d'écrire un ouvrage avec une analyse sur les causes de la destruction des Twin Towers qui comporte des relents (1) absolument inacceptables puisqu'il tend à démontrer que ce serait un complot israélo-américain", a déclaré le ministre de la Défense.

Ce limogeage survient après la publication, mercredi, sur le blog "défense ouverte" du point.fr de citations tirées de l'introduction du livre incriminé, "Chronique du choc des civilisations". Dans cet ouvrage il évoque à propos des attentats du 11 septembre à New York un "nouveau dogme du terrorisme mondial" et une "version officielle". Il conforte de son autorité "scientifique" les théories conspirationnistes autour des attentats anti-américains. Ainsi, selon l'auteur, "l'onde de choc n'a pas pu provoquer l'effondrement. (...) Seule une démolition contrôlée par des explosifs permet d'obtenir un effondrement aussi rapide et parfait", écrit-il encore à propos du World Trade Center.


La vérité est une et officielle, il faut donc que les Français comprennent bien que ce sont désormais les ministricules qui détiennent la vérité historique !
Pour ma part je suis du même avis qu'Aymeric Chauprade, non pas sur la base d'un anti-américanisme primaire, mais à partir d'une expérience aéronautique sérieuse et sur la foi de témoignages publiés dans les jours qui ont suivi cet attentat dramatique.
Mais si demain quelqu'un venait me démontrer que je me trompe je serai prêt à remettre en cause mon analyse de l'évènement.

Mais là, alors que le spécialiste incriminé écrit un livre pour exposer sa thèse, le ministricule se contente d'une affirmation péremptoire.
Sait-il au moins que des gens de qualité ont émis la même hypothèse ? L'affirmation que tout n'est pas clair et de loin dans cette affaire du 11 septembre sera-t-elle demain criminalisée. ? Trouvera-t-on un nouveau Pleven ou un nouveau Gayssot pour pondre un projet de loi stipulant qu'il est criminel et interdit de douter de la vérité officielle ? Sera-t-on qualifié de négationniste ? (ce que j'ai déjà lu sur le net ) .
Pour les 50 ans qui viennent, le 11 septembre relèvera-t-il la shoah ?

En plus du livre d'Aymeric Chauprade, il existe d'autres documents développant cette thèse et pas écrits par des ministricules. Naturellement Thierry Meyssan, mais aussi les Faits et Documents d'Emmanuel Ratier dans les quelques semaines qui ont suivi. Je viens de me procurer le livre d'un professeur d'économie politique canadien, Michel Chossudovsky qui me semble développer une théorie fort intéressante alliant mondialisme et lutte contre le terrorisme. Je vous en parlerai probablement le moment venu.

(1) curieux, ce terme me rappelle les "heures les plus sombres de notre histoire".

2 commentaires:

  1. daredevil6/2/09 14:37

    trouvé sur un site, un texte visant à démontrer les thèses conspirationnistes autour 11 sept. ça vaut ce que ça vaut : http://aircrashcult.wordpress.com/page/8/

    RépondreSupprimer
  2. Cette idéologie politiquement correct tourne carrément à la religion officielle d'état. Elle a rétabli le crime de blasphème et réintroduit l'excommunication, l'inquisition et les procès en sorcellerie... Ridicule ministricule...

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.