En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 24 février 2009

Le coma on peut en sortir contre l'avis des médecins !

Aux Etats-Unis, un homme de 56 ans dans le coma s'est réveillé juste avant d'être "débranché".

D'après les médecins, Mike Connolly n'aurait jamais dû se remettre de l'état dans lequel l'a plongé son arrêt cardiaque de 35 minutes et le fait que son cerveau n'ait pas été oxygéné pendant 10 minutes environ. D'habitude, on estime qu'une absence d'oxygénation de plus de quatre minutes entraîne de sévères dommages dans le cerveau.


© genethique.org

2 commentaires:

  1. Le problème, quand on récupère un arrêt cardio-respi après 5 minutes, c'est qu'on "ressuscite" un patient qui finira assez souvent dans un état légumineux pour mourir quelques semaines plus tard, mais dans un certain nombre de cas il n'y a pas ou peu de séquelles. On ne sait jamais, donc, jusque quand réanimer.

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord. si j'ai bien compris l'article, l'extraordinaire c'est qu'il y aurait peu ou pas de séquelles.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.