En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 1 août 2014

Crashs aériens et choix médiatiques

Crashs aériens et choix médiatiques



une bonne analyse de contre-intox présentée par Polémia

4 commentaires:

  1. Il faut effectivement noter les divergences apparues :

    19/07/2014 : L’avion de la Malaysia Airlines pourrait bien avoir été abattu par des soldats ukrainiens, explique le journaliste américain Robert Parry : « j’ai été informé que plusieurs analystes de la CIA se référant à des photos de reconnaissance satellite américaine suggèrent que le missile anti-aérien qui a détruit le vol 17 a été tiré pas des troupes ukrainiennes à partir d’une batterie gouvernementale, et non par des rebelles prorusses ».

    Et même cette déclaration officielle :
    22/07/2014 Le Point.fr – « Le vol MH17 a peut-être été abattu "par erreur", au-dessus de l'est de l'Ukraine, par des séparatistes pro-russes mal entraînés », selon de hauts responsables des services de renseignement américains.

    Concernant « l’erreur » elle-même, je penche plutôt pour un Su-25 ukrainien volant – très près – du MH17. Ce ne serait pas la première fois qu’un chasseur se planque dans l’ombre radar d’un civil.

    Un article assez complet sur les manipulations liées au MH17. En particulier la vidéo dite "du doudou" brandi par un pro-Russe et la désinformation qui en a découlé.

    http://www.les-crises.fr/mh17-4-enormes-manipulations-colportees-par-nos-medias-et-jamais-corrigees/

    RépondreSupprimer
  2. A la limite peu importe qui a tiré ce missile, l'important c'est la messe était dite alors qu'aucun journaliste ni expert n'avait pu s'approcher de l'épave.
    Par contre si on se demande à qui profite le crime on peut avoir quelques doutes sur la version officielle retenue par les Occidentaux.
    quant à l'enquête menée par les experts elle conclura que le Boeing a été tiré par un missile, ce que personne ne conteste depuis le début.
    Les comptes Twitter, les déclarations téléphoniques, tout ça c'est du pipeau dont on nous a déjà joué l'air à maintes reprises.

    Pour moi il fait peu de doutes que ce missile a été tiré par les Ukrainiens, peut être par erreur croyant abattre un avion de reconnaissance russe, soit même, que c'est une manipulation encore plus tordue menée par des hommes de main d'un service secret occidental.

    RépondreSupprimer
  3. avec prudence mais on commence à avoir du nouveau grave...

    Le Monde.fr avec AFP et AP | 31.07.2014 à 11h42 titrait :
    Fortes explosions autour du lieu du crash du MH 17 en Ukraine.

    dès le 29 on pouvait lire sur RIA : Ukraine: l'armée se sert de missiles balistiques (CNN) 21:19 29/07/2014.

    Et enfin
    CNN http://www.youtube.com/watch?v=y9-8KvtfjZA

    Sous-titre : US Officials : Ukraine military fired short range ballistic missiles at rebels

    Journaliste CNN : Carol Costello
    Correspondante au Pentagone : Barbara Starr
    Un militaire : Major général Spider Marks (US Army retired)
    Sur place : Nick Paton Walsh – senior international correspondant – de Donetsk

    Aurait-on voulu écraser quelques enquêteurs et observateurs



    RépondreSupprimer
  4. tout est possible dans ce genre d'affaires

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.