En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 1 août 2014

Libye 3 ans après

La Libye est un bel exemple de ce que les démocraties représentatives peuvent faire de pire.
Au prétexte de renverser un dictateur, les démocraties se sont alliées avec leurs pires ennemis islamistes et n'ont pu établir sur place durablement un gouvernement qui s'approche même de loin de la démocratie.

Nous voici donc avec nos pires ennemis sur le face sud de la Méditerranée, ennemi dont la particularité est qu'ils pénétrent jusqu'à l'Afrique noire subsaharienne. Ils pourront ainsi déstabiliser l'Afrique noire et la rive sud de la Méditerranée voire mener des actions jusqu'en Europe.

Un cauchemar pour au moins les cinquante années à venir, à moins que, saisies d'un éclair de lucidité, les démocraties sur-endettées se réveillent, ce que je ne crois pas possible pour le moment.

8 commentaires:

  1. « Au prétexte de renverser un dictateur, […] »
    Oui, il s’agit bien d’un prétexte. Le but réel était (est toujours avec la Syrie) de permettre à Israël de n’être pas inquiété ou mis en difficulté quoi qu’il entreprenne.

    Quels sont les pays déstabilisés, incapables de s’opposer par exemple à la tuerie perpétrée dans la bande de Gaza : Tunisie, Libye, Egypte, Syrie, Irak…
    Pire. On constate que l’Egypte s’est « retournée » contre le Hamas ! Un comble.
    Une seule preuve concernant la Libye : la déclaration du mondain dégénéré BHL devant le CrifJF le 20/11/2011 : « C'est en tant que juif que j'ai participé à cette aventure politique, que j'ai contribué à définir des fronts militants, que j'ai contribué à élaborer pour mon pays et pour un autre pays une stratégie et des tactiques. Je ne l'aurais pas fait si je n'avais pas été juif ».
    L’ennemi désigné a aussi été fabriqué, ne pas l’oublier.

    L’occident a aidé les islamistes en Libye, Syrie, Egypte, Irak, pour mieux continuer cette « guerre éternelle » contre un nouvel ennemi. L’avantage est économique : les Etats-Unis par exemple, condamnent les bombardements d’Israël contre une école de l’Onu, mais de l’autre main ont confirmé avoir réapprovisionné les assassins qui commençaient à être à court en obus… (30/07/2014)

    RépondreSupprimer
  2. c'est bien un jeu de dupes dont sont victimes, parfois un peu consentantes, les masses des démocraties, et bien sûr en premier lieu ceux qui périssent victimes de cette großße machination.

    Il fait profil bas le BHL en ce moment

    RépondreSupprimer
  3. Oui, les masses sont consentantes. Trop heureuses de ne pas se poser de questions qui viendraient troubler leur petit confort.
    Depuis le 11/9 les médias simplifient à outrance, en Noir et Blanc, les bons et les méchants.
    Très confortable pour l'esprit !

    Combien autour de nous font des recherches pour recouper et comparer les infos selon différentes sources ?
    Par exemple qui s'est intéressé aux déclarations récentes de G. Soros qui reconnait avoir financé des groupes ukrainiens pour déstabiliser l'Ukraine ?

    bah ! tant qu'on peut partir en vacances !

    RépondreSupprimer
  4. Soros est de tous les "bons coups" depuis 20 ou trente ans et personne en Occident ne le relève.
    Ce que j'avais relevé et particulièrement apprécié lors des combats de la place Maidan, c'est qu'il y avait d'un côté de la chair à canon, car les morts sont réels et aussi quelques donneurs d'ordre ...en anglais ...

    RépondreSupprimer
  5. en février 2014 un article paraissait "Ukraine, le combat des juifs de Maidan"
    http://www.jforum.fr/forum/international/article/ukraine-le-combat-des-juifs-de

    il est certain que là encore on a assisté à une grosse manip, que même sur certains forums amis on s'est obstinément refusé à voir.
    Comme vous le remarquez, l'anglais n'est pas fréquent en Ukraine.

    Pourtant on avait eu l'exemple Géorgien, mais non, les contes de fées ont davantage de succès.

    RépondreSupprimer
  6. disons que l'anglais ne vient pas naturellement en pleine action quand on est entouré de compatriotes parlant une autre langue.

    RépondreSupprimer
  7. votre lien vers JForum est plus qu'intéressant

    RépondreSupprimer
  8. c'est éradiquer le Judaïsme que nous devons faire, en premier, c'est la base !

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.