En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 12 août 2014

Virus Ebola, là ou pas là ?

On assiste en ce moment à une ridicule passe de deux entre Patrick Balkany et le gouvernement au sujet de la fièvre Ebola : là ou pas là.

Selon M. Balkany, il y a déjà un ou des cas ; selon le gouvernement la fièvre n'est pas là et elle fera le tour de la France comme le nuage de Tchernobyl. J'imagine qu'ils préparent un décret anti virus lui ordonnant de présenter un visa à l'entrée du territoire.

Compte tenu de la perméabilité de nos frontières et du volume d'échange entre la France et l'Afrique subsaharienne et équatoriale, tout cela n'est qu'une question de jours, au mieux de semaines.

Je travaille dans un aéroport au contact de gens qui partent et qui viennent d'Afrique. je peux attester que pour l'instant aucune information n'est faite, aucun matériel de protection, même le plus simple n'est à notre disposition. Donc si le virus doit venir, il viendra.

M. Balkany n'a sans doute que le tort d'annoncer la nouvelle avec quelques jours d'avance.



3 commentaires:

  1. Pour une fois que ce Juif corrompu à l'extrême dit quelque chose de sensé !

    RépondreSupprimer
  2. La ministre Parasol a réaffirmé aujourd’hui, "de manière catégorique et ferme", qu'il n'y a, à ce jour, aucun cas confirmé d'Ebola en France et pas, non plus, de cas "possible" en cours d'analyse.

    De ce français approximatif, peut-on traduire qu’elle précise qu’il n’y a aucune analyse en cours sur un soupçon ?
    C’est plutôt cette dernière affirmation qui me laisse le plus grand doute.

    RépondreSupprimer
  3. Avec tout ce qui vient d'Afrique, par air et par mer, sans aucun contrôle sanitaire, tu penses bien que ce n'est qu'une question de temps.
    Et ils nous le cacheront.
    Comme les cas de grippe aviaire.

    Surtout qu'il n'y a pas de vaccin à vendre...

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.