En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 30 juillet 2010

Sarkozy a commencé sa campagne présidentielle.

C'est clair Sarkozy brigue un second mandat.
En demandant le "nettoyage" des camps de Roms, ce qui reste dans le domaine du possible, puis en demandant la destitution de la nationalité française "à des personnes d'origine étrangère" qui auraient attenté à la vie d'un représentant de l'Etat ou de la force publique, mesure déjà nettement plus difficile à mettre en oeuvre, quand il aurait été si simple de ne pas l'accorder cette nationalité, en parlant de nettoyer les quartiers et les gangs (du déjà entendu ça) , Sarkozy a clairement débuté sa campagne électorale.
Premier objectif rallier à son petit bidet, les troupes un peu primaires des électeurs mais non militants du FN.
Le moment est bien choisi, le FN est encore emberlificoté dans ses problèmes successoraux dont on ne voit pas le début de la fin.
D'ailleurs pratiquement aucune réaction à droite de l'UMP.
Ça peut marcher surtout si en alternative on a Aubry ou Priape Strauss-Kahn. D'ailleurs ça a déjà fonctionné une fois et on a les résultats sous les yeux, une immigration renforcée, un Islam désormais incontournable, des mosquées tous les 100 m, des rues entières squattées le vendredi pour "la prière", un quinquennat bling-bling qui fait la une de Voici, des dépenses présidentielles pharaoniques quand nos soldats jouent les porteurs d'eau des USA dans des guerres qui nous sont étrangères à tous points de vue, tandis que notre pré carré traditionnel nous échappe sous nos yeux, quand nous continuons d'accueillir des gens qui en remerciement mordent la main qui les nourrit.
Tout çà en à peine trois ans.
En trois ans la France est passée de puissance mondiale à valet des écuries d'Augias tout juste bonne à ramasser la merde de nos grands alliés .
Alors, Français, mon frère, électeur, cette fois-ci essaye de comprendre ce qu'il se passe autour de toi avant de glisser ton bulletin dans l'urne.
Tu as été trahi, tes idées ont été trahies, tes enfants sont trahis. Ne vote pas pour le traître.

4 commentaires:

  1. Paul-Emic, j'espère que tu as tort, sinon, avec ce vieux Singe, la catastrophe sioniste est entamée !

    RépondreSupprimer
  2. Serait-on reparti pour un remake de 2002 ?
    J'ai toujours dit que Sarko que c'est Chirac empire. Il se trouve déjà encore plus bas dans les sondages que Jacquot, c'est dire !

    RépondreSupprimer
  3. oui, il nous prépare bien un remake de 2002, mais en a t'il le choix d'ailleurs ?
    Il se sait au plus bas dans les sondages, il ne grattera rien à gauche, malgré les transfuges Kouchner ou Besson, qui le trahiront peut-être pour un Strauss-Kahn.
    Il en est donc au stade où il s'efforce de rendre improbable toute concurrence à droite. Le premier sur la liste le FN, le plus dangereux malgré un parti pas au mieux de sa forme, mais une antériorité du discours politique dont tout le monde doit bien s'accorder à reconnaitre qu'il n'annonçait pas des lendemains qui chantent et que nous vivons désormais au quotidien.
    Ensuite il réglera son compte à de Villepin et Bayrou, il n'aura pas de mal tant leur ligne politique est ambigüe. Et tout ça doit être réglé avant le début de la vraie campagne c'est à dire au plus tard l'été 2011.
    Comme président il est nul mais comme candidat il a de la ressource. Il aurait fait un bon nettoyeur de tranchées en 14.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.