En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 22 juillet 2010

Pays de cocagne

La presse est vraiment intéressante surtout quand on procède par recoupement.
On sait que la Turquie est un hâvre de paix protégeant les différentes communautés qui y résident et que, ma foi, il fait bon y être chrétien. Un exemple d'silam laïque et tolérant, un pays digne d'entrer dans l' Union Européenne&Associates ® .

Enfin c'était avant ÇA !
On apprend au détour d'un article dans Courrier International, pourtant grand européïste et forcément turcophile convaincu, que l'Etat turc cherche à naturaliser un grand nombre de popes orthodoxes en vue de conserver la primauté de l'Eglise orthodoxe turque sur le monde orthodoxe, le partriarche orthodoxe étant depuis l'Empire Bizantin le primat des Orthodoxes.
Seulement il y a un hic, il n'y a plus que 3000 Orthodoxes dans ce pays de cocagne, contre 120 000 il y a encore 50 ans – ce qui n'était déjà pas énorme .
Bien sûr, cela n'a certainement aucun lien avec le rapprochement de la Turquie de l'Europe et des USA.

On va bientôt regretter les anciens Ottomans, friands amateurs de petites filles et de petits garçons. Surtout de petits garçons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.